undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Come An' Get It a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Come An' Get It
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Come An' Get It Import


Prix conseillé : EUR 10,02
Prix : EUR 9,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 1,02 (10%)
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, Import, 2 avril 2007
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00
EUR 4,47 EUR 4,43
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
35 neufs à partir de EUR 4,47 5 d'occasion à partir de EUR 4,43

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Whitesnake

Discographie

Image de l'album de Whitesnake

Photos

Image de Whitesnake

Biographie

Frustré par ses trois ans au sein de Deep Purple, sans cesse comparé à Ian Gillan et bouc émissaire du frustrant Come Taste the Band , David Coverdale trouve un exutoire dans la réalisation de White Snake son premier album solo en 1977. David Coverdale commence également à tourner et sort Northwinds en 1978, le David Coverdale Band devient ... Plus de détails sur la Page Artiste Whitesnake

Visitez la Page Artiste Whitesnake
93 albums, 9 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Come An' Get It + Trouble
Prix pour les deux : EUR 16,10

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (2 avril 2007)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: EMI
  • ASIN : B000K2Q5X4
  • Autres éditions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 38.264 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Come An' Get It
2. Hot Stuff
3. Don't Break My Heart Again
4. Lonely Days, Lonely Nights
5. Wine, Women An' Song
6. Child Of Babylon
7. Would I Lie To You
8. Girl
9. Hit An' Run
10. Till The Day I Die
11. Child Of Babylon (Bonus Track)
12. Girl (Bonus Track)
13. Come An' Get It (Bonus Track)
14. Lonely Days, Lonely Nights (Bonus Track)
15. Till The Day I Die (Bonus Track)
16. Hit An' Run (Bonus Track)

Descriptions du produit

COME AN' GET IT


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par DUNCANIDAHO TOP 500 COMMENTATEURS le 13 mai 2011
Format: CD
Deuxième album avec la formation royale, ce "Come An'Get It" est peut être le meilleur album de Whitesnake.
Servi par une production "aux petits oignons" signée Martin "Sir Larry" Birch, ce disque transpire d'une joie d'en découdre qui n'a pas beaucoup d'équivalent dans le hard rock, souvent joués il faut le reconnaitre par des musiciens certes forts talentueux mais qui ont tendance à se PRENDRE UN PEU TROP AU SERIEUX, je ne citerai personne.
Allez...
Bon Ritchie Blackmore, Mickaël Schenker, Ted Nugent, Joe Perry, Tommi Iommi, (bizarre il n'y a que des gratteux)
Ici tout le monde s'amuse et est avant tout là pour prendre du bon temps (et faire vendre le disque accessoirement), Ian Paice et Neil Murray forment une paire rythmique absolument imbattable "Come An' Get It", Jon Lord que l'on entend beaucoup, et s'est loin d'être un reproche, a abandonné sa frime et nous sert ici le solo de piano bastringue, là le fougueux chorus d'orgue "Hot Stuff".
Quant au zigzaguant Bernie Marsden et l'as du slide Micky Moody ils ne se sont jamais tant amusés qu'ici, ce sera d'ailleurs la dernière fois qu'ils feront un album entier ensemble et malgré le talent de leurs successeurs, notamment Mel Galley et John Sykes jamais Whitesnake ne retrouvera l'audace et l'hystérie collective qui prévallait quand ces deux là décidaient de partir en vrille : "Child of Babylon".
Et David Coverdale, eh bien le beau David il est dans son élément, du moment qu'il y "Wine Women and Song" il est heureux.
Eh bien nous aussi car ce disque est un parfait remède contre le blues bien qu'il lui doive beaucoup.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par STEFAN COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 9 juillet 2015
Format: CD
Un album de plus pour Whitesnake, leur quatrième, pas le plus spectaculaire, pas le plus réussi, juste un album de plus par de vrais professionnels marchant, quand même, un peu au radar du fait de tournées trop longues et de soirées trop arrosées. C'est bien connu, rien de tel qu'un rocker mort de faim pour vous pondre un album poudrière, alors comment en vouloir à Coverdale & Cie qui sont, en ces débuts des années 80, des stars confirmées et, donc, trop bien nourries, quoi...
Attention, Come an' Get It n'est pas un mauvais album pour autant mais, à l'image du morceau titre qui ouvre l'album, un album particulièrement routinier où on attend, sur chaque chanson, qu'il se passe vraiment quelque chose ce qui n'arrive, hélas, que trop peu souvent. Un bon riff et une bonne énergie sur Hot Stuff, un refrain bien accrocheur sur Don't Break My Heart Again, de belles performances guitaristiques et un Coverdale très en soul sur Lonely Days Lonely Nights, un sympathique boogie rock ouvert pas une bonne intro de piano bastringue sur l'entrainant Wine Women an' Song, un groove bien trouvé sur Girl et Hit an' Run et un pastiche plutôt réussi de Led Zeppelin sur Till the Day I Die, et c'est tout. Et c'est peu, surtout si l'on considère que trois membres de l'alors défunt Deep Purple sont présents (Paice et Lord en plus de Coverdale), que les autres intervenants (la paire de guitaristes Moody & Mardsen et le bassiste Neil Murray) sont tout sauf des branquignols, et que Martin Birch (Fleetwood Mac, Deep Purple, Wishbone Ash, Iron Maiden, etc.) est aux manettes.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Voodoo TOP 500 COMMENTATEURS le 17 décembre 2012
Format: CD
"Come An' Get It" est le quatrième album studio de Whitesnake (paru en Avril '81), après l'excellent "Live... In The Heart Of The City".
L'album précédent a déjà vu le groupe franchir un pallier, et ce nouvel album ne déroge pas à la règle. Grâce à une formation stable et rodée (le classic line-up pour les puristes), et à une production plus moderne, toujours exécutée par Martin Birch (et gorgée de ce même feeling). La force de cet album se trouve dans l'interprétation, et dans la qualité de son contenu (toujours plus proche de la perfection). Il faut dire qu'avec des compositions telles que celles qui introduisent l'album, l'endiablé "Come An' Get It" et sa rythmique entraînante, le très chaud et remuant "Hot Stuff" et l'excellent single "Don't Break My heart Again" (un des tout meilleurs morceaux de Whitesnake), il y a de quoi être emballé. La suite s'avère aussi captivante (toujours dans une veine blues, boogie et soul). Que ce soit sur des ballades du crooner qu'est Coverdale sur "Lonely Days, Lonely Nights" les festifs "Wine, Women An' Song" et "Till The Day I Die", le blues "Child Of Babylon" où encore le second single "Would I Lie To You" le fun "Girl" (à la basse presque funk), et à un "Hit An' Run" (aux riffs incendiaires).
"Come An' Get It" qui au yeux de Coverdale représente le summum de leurs premiers albums, se verra salué par un succès populaire important (puisqu'il atteindra la deuxième place des charts Anglais). Aidé de son prédécesseur "Ready An' Willing" et du (alors) tout récent live, le groupe ne cesse de marquer des points, et Whitesnake s'impose (au moins en Europe) comme un groupe majeur.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?