Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Comeblack
 
Agrandissez cette image
 

Comeblack

7 novembre 2011 | Format : MP3

EUR 9,19 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 6,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre Artiste
Durée
Popularité  
30
1
3:39
30
2
4:06
30
3
5:38
30
4
4:15
30
5
3:48
30
6
5:08
30
7
6:43
30
8
3:27
30
9
3:33
30
10
3:17
30
11
3:14
30
12
3:15
30
13
3:54
30
14
6:43
30
15
3:20
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 4 novembre 2011
  • Date de sortie: 7 novembre 2011
  • Label: Columbia SevenOne
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:04:00
  • Genres:
  • ASIN: B005XRQWZW
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (28 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 7.776 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Walterjovi TOP 1000 COMMENTATEURS le 21 novembre 2011
Format: CD
Malgré sa mort programmée, Scorpions n'a pas encore rendu les armes! En plus d'un disque live, voici qu'arrive ce "Comeblack" revisitant certains de ses propres classiques ainsi que quelques reprises de vieux standards. Avec un son à la hauteur et une certaine dynamique parfois ("Rythm Of Love", "Blackout", "Ruby Tuesday",...), bienvenue et raffraichissante, Scorpions propose donc quelques-uns de ses hits où la tonalité a été diminué, la faute à un Klaus Meine possédant toujours une aussi belle voix mais malheureusement vieillissante et donc moins apte à atteindre certains aigus (une manière de légitimer ce constat sur scène?). On peut quand même se demander pourquoi enregistrer de nouveaux des tubes comme "Still Loving You" ou "Wind Of Change" tant les versions originales sont ancrées dans les mémoires! Pire, Scorpions s'est mis une balle dans le pied en faisant de "Still Loving You" un duo avec Amandine Bourgeois, gagnante de la Nouvelle Star en 2008, une hérésie épouvantable comme l'avait fait Bonnie Tyler en enregistrant une version revisitée de "Total Eclipse Of The Heart" avec Kareen Antonn! En tout cas, cette version de "Still Loving You" n'est apparemment destinée qu'au marché français. Un bien pour les autres et tant pis pour nous...
Donc, pour les vieilles chansons des Scorps', ce n'est pas vraiment utile mais c'est parfois réussi comme ce "Rythm Of Love" que je trouve groovy tout comme "Big City Nights" (seulement disponible sur certains pressages).
Quant aux reprises, elles n'ont rien de surprenant.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par F. Stephane le 14 novembre 2011
Format: CD
Scorpions sont en train de nous faire le même coup que Judas "c'est notre dernière tournée mais en fait on va peut-être encore faire des concerts après et aussi des albums pourquoi pas" Priest....
On se fait un peu prendre pour des pigeons, mais si la qualité est là je pardonne.
"Sting in the Tail", bien que sympathique, clôturait tout de même beaucoup moins bien leur carrière que l'ambitieux "Humanity" n'en déplaise aux fans permanentés restés coincés en 84.

Que vaut-il ce Comeblack ? Hé ben il est très bon, mais il n'offre RIEN de nouveau.
Les 7 classiques sont une relecture fidèle avec un son énorme et accordées bien plus bas, ce qui les rend bien heavy (et permet à Klaus de les chanter correctement aussi, ben oui la voix vieillit c'est normal). Je suis d'ailleurs rassuré que la version de "Still loving You" soit entièrement chanté par le nain teuton et non ce duo pathétique avec mademoiselle Bourgeois. Rien que d'y repenser j'en frémis...
Les 6 reprises sont super sympas, mais là aussi sans grande liberté par rapport aux originales, si ce n'est un son pachydermique, ce qui ravit toujours le fan de rock ^_^ que je suis.
Et pourquoi seulement 54 minutes du coup ? Quitte à réenregistrer des classiques qu'ils doivent pourvoir joue en dormant tant ils les connaissent par coeur, pourquoi ne pas gaver la galette de 25 minutes de plus ? J'aurais bien écouté quelques chansons période 70's avec un super son moi !
Marrant cette propension qu'ont les groupes à laisser plein de place quand ils sortent des live ou des best of non ?
A défaut de rendre le disque beaucoup plus intéressant, on aurait au moins eu un peu plus à se mettre sous la dent...
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Voodoo TOP 500 COMMENTATEURS le 14 avril 2012
Format: CD Achat vérifié
"Comeblack" est un exercice périlleux mais (finalement) assez réussi. Il est peu évident (en réenregistrant de vieux titres) de restituer (intact) le feeling qui envahissait les productions d'un âge d'or. Les musiciens (s'ils ont forcément vieillis) ont aussi évolués, et les formations sont souvent différentes.
Mais ça le fait, au moins sur "No One Like You" et sur "Rhythm Of Love" à la rythmique plus heavy. On entend bien à l'écoute de ces titres que les préoccupations des Scorpions ne sont plus les mêmes, qu'il n'y a pas de marché en visée qu'ils sont débarrassés des pressions commerciales. A l'aide du duo de producteurs de "Sting In The Tail" (qui leur ont vraiment concocté un gros son), on perçoit que "The Zoo" à quand même perdu un peu de son coté malsain/envoûtant (qui faisait quand même beaucoup dans l'ambiance de ce killer). Une question de feeling qui a évolué, reste que la (grosse) version proposée tue encore. On note que les guitaristes se sont lâchés, multipliant les interventions (souvent judicieuses). "Rock You Like A Hurricane" est doté d'une production avec une vraie batterie. Sur "Blackout" on sent (justement) un Klaus moins agressif que sur l'original, qui n'apparaît pas supérieur à sa version d'origine. "Wind Of Change" est peut-être la reprise la plus dispensable, et figure sans doute ici (plus) pour des histoires de droits. "Still Loving You" n'apparaît pas non plus dans une relecture supérieure à l'original, reste que de bonnes chansons restent de bonnes chansons, et qu'elles s'écoutent avec plaisir ce qui est le principal.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique