Comme des Cherokees - CD ... a été ajouté à votre Panier
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Comme des Cherokees - CD Digifile Tirage Limité
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Comme des Cherokees - CD Digifile Tirage Limité


Prix conseillé : EUR 14,99
Prix : EUR 7,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 7,99 (53%)
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
4 neufs à partir de EUR 7,00 1 d'occasion à partir de EUR 7,88

Un titre plus récent est disponible pour cet article:

Comme des Cherokees
EUR 6,99
(2)
En stock.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Zebda

Visitez la Page Artiste Zebda
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Comme des Cherokees - CD Digifile Tirage Limité + Inspiré de faits réels - édition limitée [digipack]
Prix pour les deux : EUR 46,90

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (25 août 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Barclay
  • ASIN : B00LC94H0M
  • Autres versions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.769 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. L'envie
2. A suivre
3. Les petits pas
4. L'accent tué
5. Le panneau
6. Appel d'air
7. Essai
8. Fatou
9. Les chibanis
10. Les morfales

Descriptions du produit

Description du produit

Enregistré entre Toulouse et Carpentras, réalisé par Yarol Poupaud, mixé à Paris, « Comme Des Cherokees » s’impose dès les premières mesures comme un nouveau classique pour le groupe.

Générosité, accents toniques, funk jamesbrownien, poésie sudiste, le tout sur des textes qui font avancer les choses. Zebda nous invite une nouvelle fois à changer de cap, alliant rythmes solaires et balades nostalgiques. Porté par « les petits pas » un premier single qui s’annonce déjà comme étant un gros classique de leur set live, « Comme des cherokees » est taillé pour la scène.

L’édition limitée est disponible en 4 couleurs livré en aléatoire: bleu, un vert, un jaune, et un rouge. Vous recevrez donc l'album avec la surprise de découvrir la couleur que vous avez !

Critique

De retour en 2012 après une pause de sept années, comblée par la parenthèse solo de Magyd Cherfi et l'irruption du duo Mouss & Hakim, le groupe Zebda se rappelle aux bons souvenirs de ses débuts, quand Le Bruit et l'Odeur et Essence Ordinaire se frayaient un chemin dans le paysage rock, francophone et engagé, entre IAM et Noir Désir.

Deux ans après un Second Tour transformé en or et un tour de piste triomphal, la bande toulousaine fait feu de tout bois dans un album supervisé par Yarol Poupaud, Comme des Cherokees, placé sous le signe du funk cher au guitariste de FFF et des textes conscients des musiciens du mouvement Motivé-e-s. Dans ce créneau alliant la tête et les jambes, Zebda a trouvé une alchimie nouvelle, symbolisée par le tube en puissance « Les Petits pas », petit cousin électrique du « Mia », plus « chtah » que disco et né au Mirail. Sur un tempo similaire, chaloupé gorgé de guitares et de de cuivres, « L'Envie » (« Est-ce que les CV anonymes / Tueront le mal à la racine ? ») et « À suivre » (« Est-ce que tous les ouvriers sont d'office / Associés aux bénéfices ? ») procèdent de la même volonté.

Passé les hymnes festifs auxquels se raccroche « L'Accent tué », déplorant l'uniformisation de la Ville rose et adressant un clin d'oeil à l'un de ses plus illustres administrés (« Ô païs, ô Toulouse » comme le chantait Claude Nougaro), l'album évolue vers des chansons à la tonalité nostalgique, comme « Le Panneau », ou grave, à l'instar de « Fatou » et « Les Chibanis ». Le premier remet en cause certains préjugés inculqués aux enfants (les cowboy préféré aux Indiens, d'où l'intitulé Comme des Cherokees, etc.) tandis que le second dénonce la vétusté dangereuse des chambres de marchands de sommeil et le troisième, la misère dans laquelle survivent les vieux immigrés qui « meurent sans cérémonie ». Sans misérabilisme mais l'espoir et le verbe chevillés aux convictions, Zebda poursuit son combat et porte une voix singulière dans le rock pluriel francophone. Comme le clame le fortiche « Essai » : « Putain, il va décoller l'ascenseur ? ».

Loïc Picaud - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Winston Smith le 16 octobre 2014
Format: CD
Peu de groupes réunissent comme Zebda exigence d'écriture et esprit festif, le tout avec la dose de recul et d'autodérision qui les rend véritablement attachants. Comme des Cherokees est un bon crû car le style du (grand) parolier Magyd Cherfi y est à la fois très reconnaissable et inspiré sur tous les morceaux (alors qu'on pouvait peut-être émettre quelques réserves sur l'album précédent) et les morceaux entraînants sont de retour en plus grand nombre.
Bref, c'est un très bon album pour entrer dans la discographie du groupe pour ceux qui ne connaissent pas (ensuite, obligation d'acquérir un des plus grands disques de la chanson française : Essence ordinaire). Et puis nouvel album signifie nouvelle tournée et ça, c'est une formidable nouvelle car en live on peut vérifier sur pièces que l'état d'esprit, l'engagement (y compris physique), le mélange, le respect... toutes ces vertus souvent revendiquées en façade, eh bien tout y est pour de vrai. C'est pour ça qu'une fois qu'on les connaît, on ne veut plus les quitter.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Unvola TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 27 août 2014
Format: CD Achat vérifié
Des accents et une façon de chanter toujours aussi inimitables dans l’interprétation des chansons, des musicalités extrêmement variées et entraînantes ; bref, cet album se révèle être probablement encore meilleur que les précédents, pourtant, déjà très bons !

Seul reproche : la prolifération de textes faisant dans le misérabilisme, la démagogie, voire la complaisance, pour ne pas dire plus...
Je sais bien que c’est dans la tendance ambiante de nombreux autres groupes Français ; mais ce n’est pas une raison.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?