Comme dans un miroir et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Comme dans un miroir Broché – 8 septembre 2012


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 23,00
EUR 22,90 EUR 6,93

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Comme dans un miroir + L'écriture sur le mur: Une enquête de Varg Veum, le privé norvégien + Les chiens enterrés ne mordent pas: Une enquête de Varg Veum, le privé norvégien
Prix pour les trois: EUR 38,80

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Extrait

Je l'avais vue bien avant que nous nous croisions.
Nous allions chacun dans sa direction sur la portion de montagne que les Berguénois appellent Vidden, le haut plateau, comme s'il n'y en avait qu'un. Elle arrivait d'Ulriken, en direction de Floien. Je venais de faire l'ascension de Trappefjellet, et je longeais l'alignement de cairns sur ce qui s'appelle depuis très longtemps Alfjellet. C'était un jeudi de la mi-avril, et la température hésitait encore entre des valeurs à un ou deux chiffres. Plus bas, sur Midtfjellet, j'avais entendu le cri strident caractéristique du bécasseau. Sous les nuages qui filaient dans le ciel, la première formation d'oies sauvages volait vers le nord, mystérieusement attirées par le More. Le printemps arrivait. Mais sur Vidden, il restait des névés. Du côté des marais en face de Hyttelien, on s'enfonçait sérieusement dans la boue quand on quittait le sentier.
Tout à coup, elle disparut, telle une fée des forêts. Sur le dernier tronçon avant le Borgaskar, un coup d'index de géant en travers de Vidden, je la perdis de vue. Je m'arrêtai un instant, bouche bée, et elle réapparut après le col pour se diriger à grands pas vers moi. Je lui laissai le passage sur le chemin.
Elle était équipée pour ce genre d'activités ; sac à dos léger, knickers marron, coupe-vent vert et bonnet blanc. Elle passa devant moi avec un sourire rapide et un «Bonjour !» joyeux, comme il est d'usage entre randonneurs.
«Mais... ! l'entendis-je s'exclamer après m'avoir croisé. Ce ne serait pas...»
Je me retournai vers elle.
«Veum ?
- Si.»
J'analysai en vitesse ma première impression. Ses yeux étaient gris-vert, son regard clair. Elle était plus grande que moi, environ 1,85 m. Pourtant, il y avait un côté des plus féminins dans ses traits réguliers, ses lèvres pulpeuses et sa peau lisse. Le vent vif de la montagne lui avait laissé une jolie tache rouge sur chaque oue. Quelques rares gouttes de sueur s'étaient formées dans le duvet clair de sa lèvre supérieure. Hormis cela, elle affichait une grande décontraction, et son souffle était léger comme celui d'un marathonien dans une descente.
Elle fit un ou deux pas vers moi, comme pour réduire l'écart de tailles, ôta l'un de ses gants en laine grise et tendit la main.
«Berit Breheim.
- Bonjour, répondis-je en lui serrant la main.
- Je suis avocate, dans un cabinet dont fait partie Vidar Waagenes, entre autres.
- D'accord. Mais je ne crois pas que nous...
- Non, mais je sais qui vous êtes.
- Je voudrais pouvoir prétendre la même chose.
- En fait, j'avais prévu de vous appeler.
- Drôle de coïncidence, alors. Que nous nous rencontrions ici, je veux dire.»
Elle fit un sourire en coin.

Revue de presse

De notre envoyée spéciale Impossible de rater son effigie en bronze qui trône à l'entrée de l'hôtel Scandic Strand, à Bergen, deuxième ville de Norvège, magnifique cité portuaire et montagneuse : le détective privé Varg Veum - prononcer "véhoum" -, créé en 1975 par l'écrivain local Gunnar Staalesen - "stolezène", avec l'accent norvégien -, est une véritable vedette nationale. Chacun des polars de son créateur (une douzaine) s'est vendu à plusieurs centaines de milliers d'exemplaires. Pas mal pour un pays qui compte à peine 5 millions d'habitants. Et on ne compte plus les touristes scandinaves prompts à visiter les lieux de ses enquêtes...
Dans Comme dans un miroir, la disparition d'un couple, dans le Bergen des années 1990, renvoie notre inspecteur quarante ans en arrière pour percer les mystères d'une histoire familiale complexe. Un polar plutôt classique, mais captivant et plein de subtilités. (Delphine Peras - L'Express, décembre 2012)


Détails sur le produit

  • Broché: 299 pages
  • Editeur : Gaïa (8 septembre 2012)
  • Collection : Polar
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2847202595
  • ISBN-13: 978-2847202595
  • Dimensions du produit: 15 x 2,4 x 24 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 257.499 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.8 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par clochette sur 3 novembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
J'ai lu toute la série des Varg Veum et ce dernier m'a moins "emballée".
L'histoire se tient mais je ne l'ai pas dévorée comme d'habitude,peut-être parce que le personnage de Varg est moins présent.
C'est le narrateur ,certes,mais j'aimais ses failles,son humour,ses anecdotes sur Bergen qui faisaient la chair des précédents livres et là
il est "moins"Varg .....
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par vadimernest sur 25 mai 2013
Format: Broché
Sur un fond de trafic en tous genre, la Norvège des année 90.
en 1957 une femme sublime se tue en voiture avec son amant saxophoniste dans un pacte macabre, laissant deux filles, trente cinq ans plus tard lorsqu'une des fille disparaît avec son mari, sa soeur fait appelle à Varg Veum . Entre le passe et le présent, beaucoup de recoupements, comme dans un miroir ...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bernard Leblond sur 20 janvier 2013
Format: Broché Achat vérifié
Pour ceux qui aiment l’atmosphère des polars scandinaves, celui-ci reste bien dans les mystères de la vie des norvégiens et leur besoin de remettre à plat les dérives fascistes de leur société.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par OK sur 11 décembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Tout y est, comme d'habitude, le cadre, le climat, les personnages. On se retrouve en terrain de connaissance avec un Veum plutôt apaisé. On se laisse emporter et perdre dans les soubresauts de l'intrigue. Solide et diaboliquement menée.
Une série à réserver à ceux que n'effraient pas les patronymes nordiques toutefois!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?