Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Comme tous les après-midi Poche – 6 mai 2009

4.3 étoiles sur 5 6 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,88

Livre de poche, nouveautés poche Livre de poche, nouveautés poche


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Romancière, traductrice (Alice au pays des merveilles, poésie japonaise...), nouvelliste hors pair, Zoyâ Pirzâd, née en 1952, propose une belle interrogation sur le bonheur de vivre. Elle fait partie des auteurs iraniens qui font sortir l'écriture persane de ses frontières et l'ouvrent sur le monde. Comme tous les après-midi est son premier livre traduit en français.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Romancière, traductrice, nouvelliste hors pair, Zoyâ Pirzâd, née à Abadan en 1952, d'un père russe musulman et d'une mère arménienne, fait partie de ces auteurs iraniens, profondément humanistes, qui ouvrent sur le monde l'écriture persane sans rien céder de leur singularité. Découverte par Zulma en 2007, elle a reçu en 2009, pour le Goût âpre des kakis, le Prix Courrier International du meilleur livre étranger. C'est moi qui éteins les lumières connut en Iran un immense succès et fut salué par de nombreux prix, dont celui du Meilleur Livre de l'année.

« Étoile montante de la littérature iranienne, Zoyâ Pirzâd transcende le quotidien de son écriture limpide. » ELLE

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
La recherche de petits bouts de bonheur au travers d'une succession de portraits de femmes. Ou comment rêver sa vie quand on n'a pour vicissitudes que les va-et-vient de son mari qui part et rentre du travail, de ses enfants qui partent et rentrent de l'école, des repas à préparer ' dans la crainte continue que le mari ne l'apprécie, d'une maison déjà propre à maintenir ; quand un évènement est la floraison de l'arbre de la cour.
Entre réalité, souvenirs et vie rêvée, chacune de ces brèves nouvelles est un petit instant poétique d'espérance dramatique. Une écriture parfaitement maîtrisée qui prend souvent des allures de conte, sans jamais verser dans le conte social.

Une vision de l'Iran très différente de celle qui nous est donnée à voir régulièrement. Davantage que le régime, ce sont les rapports au sein des couples qui sont mis en avant. Point de révolte, juste amour et composition.

À lire et relire, dans l'ordre ou non.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 3 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
en toute simplicité, mais très bien écrit Zoya nous decrit la vie des autres vue a travers le regard d'une femme à sa fenêtre...

un beau cadeau!
Remarque sur ce commentaire 5 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Bibliophilette TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 31 mars 2015
Format: Poche
18 nouvelles tendres, délicates et légères qui, à une ou deux exceptions près, nous parlent avec simplicité de la vie quotidienne des femmes en Iran. Des femmes dans leur maison préparant le repas, attendant le retour de leur mari ou de leur enfant, arrosant les pétunias, observant leur voisine ou la neige tomber....
Apparemment il ne se passe pas grand-chose, et c'est précisément dans cette apparente banalité que l'auteur nous fait découvrir un geste, une pensée, un souvenir, un sentiment, un battement de cœur. Des instants précieux et singuliers de vie pour qui sait voir et écouter.
Zoya Pirzad maitrise parfaitement l'art de la nouvelle. Rien de superflu, rien ne manque, jusqu'à la pirouette finale qui crée la surprise.
Remarque sur ce commentaire 1 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?