ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Comment Wang-Fô fut sauvé [Poche]

Marguerite Yourcenar , Georges Lemoine
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
Prix : EUR 6,00 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 22 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Revue de presse

Un conte merveilleux qui allie la poésie de Marguerite Yourcenar à l'art de Georges Lemoine. À lire dès 8 ans.

Présentation de l'éditeur

Voici l'histoire d'un vieux peintre chinois très pauvre du nom de Wang-Fô. Il a un pouvoir magique qui se manifeste dans ses tableaux. S'il peint un cheval, il doit le peindre attaché à un piquet, sans quoi le cheval s'échappe du tableau. Un jour, l'Empereur le convoque en son palais pour le menacer, lui, le vieux maître qu'il admire tant, d'un terrible châtiment.

Quatrième de couverture

Voici l'histoire d'un vieux peintre chinois du nom de Wang-Fô. Il peignait si bien que ses tableaux étaient magiques. Malgré cela, Wang-Fô était très pauvre, car il donnait ses peintures en cadeau ou les échangeait contre un bol de riz. Un jour, cependant, l'empereur le convoqua en son palais, pour le menacer, lui, le vieux maître qu'il admirait tant, d'un terrible châtiment...

Biographie de l'auteur

Née à Bruxelles le 8 juin 1903, Marguerite de Crayencour voyage en Suisse et en Italie avant de se fixer aux États-Unis en 1958. Grand Prix national des Lettres en 1974, elle fut la première femme élue à l'Académie française en 1980. Elle est décédée le 17 décembre 1987 dans l'île des Monts-Déserts.

Né à Rouen en 1935, Georges Lemoine et ses parents s’installent à Paris en 1946. En 1951, il commence trois années d’études dans un Centre d’Apprentissage de Dessin d’art Graphique. En 1955, il entre dans la vie professionnelle, notamment dans la presse et la publicité. Plus tard, durant son service militaire à Rabat, au Maroc, il s’inscrit à l’école des Beaux-Arts de la ville. De retour à Paris, il s’initie à la gravure sur linoléum et réalise un grand nombre de gravures à caractère illustratif constituant ainsi son premier «dossier» d’illustrateur. En 1963, il rencontre son «maître», le typographe Marcel Jacno. À cette époque, il dessine ses premières illustrations en couleur pour la presse et la publicité. C’est le début pour lui d’une longue série car, en 1970, il rencontre l’éditeur Robert Delpire avec qui il va travailler dans son agence de publicité. Son premier album illustré pour enfants, "Little Lord Blink and his castle" ("Petit lord Blink et son château de glace"), est une commande d’Etienne Delessert, pour l’éditeur américain Good Book. En 1974, il fait la connaissance du graphiste Massin et réalise à sa demande ses premières couvertures illustrées pour la collection Folio de Gallimard. L’année 1975 marque le début d’une abondante production de livres illustrés pour enfants. Grâce à Pierre Marchand, qui vient de créer le département Jeunesse de Gallimard, il illustre les textes pour enfants de grands auteurs comme J.M.G. Le Clézio, Marguerite Yourcenar, Michel Tournier, Claude Roy, H. C. Andersen, Charles Dickens, Oscar Wilde, Jack London… Il illustre même le premier numéro de la collection Folio Junior en 1977. En 1980, le Prix Honoré lui est décerné à Paris pour l’ensemble de son travail de graphiste et d’illustrateur et, en 1991, il reçoit le prix du livre de jeunesse de la SGDL, pour l’album "Peuple du Ciel", de J.M.G. Le Clézio. Il expose régulièrement ses aquarelles et ses dessins dans les galeries d’art.
‹  Retourner à l'aperçu du produit