Discussions entre clients > Forum Eragon, Tome 3 : Brisingr

Commentaires sur Brisingr


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-5 sur 5 de cette discussion.
Message initial: 27 janv. 09 20:24:59 GMT+01:00
Un peu comme tous les autres, je regrette que ce troisième tome ne soit la conclusion de ce qui avait était annoncé comme "la Trilogie de L'Héritage". Et pourtant...

Pourtant, force est de constater qu'un quatrième tome ne sera pas de trop pour que notre héros et son dragon (à moins que ce ne soit l'inverse... pour comprendre l'allusion, lisez!) puissent enfin défaire (ou pas) l'ignoble Galbatorix.
Alors bien sûr, cette décision de Paolini de transformer sa trilogie en quadrilogie a des répercussions sur le rythme du récit: on se retrouve avec nombre de passages très "contemplatifs" voire parfois franchement "descriptifs", entrecoupés de scènes d'action et de batailles toutes plus violentes et impressionnantes les unes que les autres... Mais est-ce vraiment un mal?
Selon moi, pas vraiment car, à quelques exceptions près (le conseil des nains, notamment), c'est durant ces moments de calme (tout à fait relatif!) que Paolini prend le soin de développer l'univers qu'il a créé, le rendant toujours plus crédible et étoffé. Mais aussi, et surtout, ses personnages! Personnages qui, durant les tomes précédents, n'avaient pas acquis suffisamment de profondeur : Arya, Nasuada, Roran en sont des exemples flagrants! Dans ce troisième tome, ils prennent toute leur envergure: Nasuada devient un leader farouche prête à tout pour mener à bien ses objectifs, et Roran se transforme en homme de guerre - avec toutes les interrogations et les horreurs que cela suppose.
Et Eragon dans tout ça? Eh bien, lui, avance sur le chemin de sa destinée et devient un peu plus "politique". Car l'auteur insiste bien sur son rôle-clef de pivot entre les nations (elfes, nains, Vardens, Urgals...etc.) et ce rôle le rend toujours moins libre de ses faits et gestes... un peu comme tout homme politique qui se respecte, non?

Mais ce qui m'aura le plus plu dans ce livre reste la relation entre Saphira et Eragon: elle aussi évolue au milieu de la tumulte des évènements et de ces moments d'introspection, de contemplation dont j'ai parlé plus haut... Elle évolue au point d'en devenir émouvante, tantôt nous tirant les larmes et tantôt nous faisant rire aux éclats.

Des révélations ? Oui, il y en a ! Certaines franchement prévisibles (les origines d'Eragon) et d'autre beaucoup moins (la source du pouvoir de Galbatorix).
Alors oui, ça ressemble à un mix bizarre entre Tolkien, Rowling, Lucas et parfois Lewis ; mais pourquoi donc bouder notre plaisir ?! Les bonnes séries de fantasy sont suffisamment rares pour être appréciées à leur juste valeur!
Une toute petite chose avant de conclure: je ne suis pas sûr que ce livre soit à mettre entre les mains des plus jeunes, eu égard à la grande violence de certaines scènes...

Allez, 4 étoiles!

Voilà, bonne lecture!

Publié le 8 mars 09 14:14:16 GMT+01:00
Vignon dit:
Excusez moi , mais je trouve que vous exagerez un peu , quand vous dites que ce livres n'est pas trop destiné aux plus jeunes , car j'ai 14 ans , et je l'ai acheté en anglais , mais du peu que j'ai lu , cela n'avait vraiment pas l'air d'etre violent et en plus un livre ne peut etre violent car c'est le lecteur qui forme sa vision de ce qu'il lit , donc franchement vous ne pouvez pas dire que les livres sont violent , encore "BRISINGR" !

Publié le 12 mars 09 17:11:02 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 13 mars 09 17:46:41 GMT+01:00
Dupiat dit:
Ce livre est génial !!! (Comme les précédant d'ailleurs) et puis vignon a raison j'ai lus le premier a 10 ans.

Publié le 15 mars 09 16:57:08 GMT+01:00
Wyny dit:
Je n'ai pas lu le livre, mais j'en ai pas mal entendu parler et il semblerait qu'en effet certaines scènes soient dignes d'un interdit au moins de 13 ans. Alors quand je lit des remarques de jeunes comme celles-ci, ça m'inquiète un peu.

Tout d'abord, désolée de te contredire, Vignon, mais un livre PEUT être violent. Si l'auteur écrit (exemple purement inventé) "le démon s'effondra, le sang s'échappant en d'horribles gargouillis de sa gorge tranchée", il est difficile de s'imaginer autre chose que ce que le texte décrit. A la limite le lecteur s'imaginera le démon plus ou moins laid et le sang plus ou moins abondant, mais on restera toujours très loin d'un bucolique champ de coquelicots !

Je ne dit pas que de jeunes lecteurs ne doivent lire que des histoires mignonnes et toutes roses où tout finit toujours bien. Non, je pense qu'au contraire, il faut aussi que les enfants découvre peu à peu que la vie n'est pas toujours rose. Mais s'il existe des rating (interdiction selon l'âge) pour classer les films, livres et jeux vidéo, ce n'est pas pour rien. Certains jeunes peuvent être fortement secoués par des images ou textes trop "crus."
Alors je ne dit pas que tous les jeunes sont impressionnables. Et au vu du message de Dupiat, certains supportent sans problème.

Donc, je ne peux pas affirmer que ce livre n'est pas tout public puisque je ne l'ai pas encore lu, mais j'ai lu de nombreux commentaires sur ce livre, par des lecteurs très variés et la remarque générale qui en ressortait était cette violence très présente. Donc parents, renseignez-vous avant de l'offrir à votre bout de choux de 10 ans.

Publié le 15 mars 09 16:58:36 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 15 mars 09 17:00:23 GMT+01:00
Wyny dit:
Je n'ai pas lu le livre, mais j'en ai pas mal entendu parler et il semblerait qu'en effet certaines scènes soient dignes d'un interdit au moins de 13 ans. Alors quand je lis des remarques de jeunes comme celles-ci, ça m'inquiète un peu.

Tout d'abord, désolée de te contredire, Vignon, mais un livre PEUT être violent. Si l'auteur écrit (exemple purement inventé) "le démon s'effondra, le sang s'échappant en d'horribles gargouillis de sa gorge tranchée", il est difficile de s'imaginer autre chose que ce que le texte décrit. A la limite le lecteur s'imaginera le démon plus ou moins laid et le sang plus ou moins abondant, mais on restera toujours très loin d'un bucolique champ de coquelicots !

Je ne dit pas que de jeunes lecteurs ne doivent lire que des histoires mignonnes et toutes roses où tout finit toujours bien. Non, je pense qu'au contraire, il faut aussi que les enfants découvrent peu à peu que la vie n'est pas toujours rose. Mais s'il existe des rating (interdiction selon l'âge) pour classer les films, livres et jeux vidéo, ce n'est pas pour rien. Certains jeunes peuvent être fortement secoués par des images ou textes trop "crus."
(Attention, je ne dit pas que tous les jeunes sont impressionnables. Et au vu du message de Dupiat, certains supportent sans problème.)

Donc, je ne peux pas affirmer que ce livre n'est pas tout public puisque je ne l'ai pas encore lu, mais j'ai lu de nombreux commentaires sur ce livre, par des lecteurs très variés et la remarque générale qui en ressortait était cette violence très présente. Donc parents, renseignez-vous avant de l'offrir à votre bout de choux de 10 ans.
‹ Précédent 1 Suivant ›
[Ajouter un commentaire]
Ajouter votre propre message à la discussion
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Aller s'identifier
 


 

Cette discussion

Participants:  4
Nombre de messages :  5
Message initial : 27 janv. 09
Dernier message :  15 mars 09

Nouveau ! Soyez notifié par e-mail lorsque de nouveaux messages sont publiés.

Rechercher parmi les discussions des clients
La discussion concerne
Eragon, Tome 3 : Brisingr
Eragon, Tome 3 : Brisingr de Christopher Paolini (Broché - 12 mars 2009)
4.2 étoiles sur 5   (95)