undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes NEWNEEEW Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
EUR 15,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Communication écri... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Communication écrite : Théorie, méthodologie, exercices et corrigés Broché – 6 février 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 15,00
EUR 15,00 EUR 30,00

Livres et manuels scolaires Livres et manuels scolaires


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos

Résultant de notre pratique d'enseignante, cet ouvrage s'adresse en premier lieu à nos étudiants. Si cette publication contribuera à faciliter leur parcours en première et en deuxième année à l'université, elle pourra aussi servir les enseignements des professeurs de français, en fin de scolarité obligatoire et dans les études supérieures.
Outre ces contextes, ce livre peut s'utiliser en autodidaxie, par toute personne désireuse d'améliorer son niveau de français écrit, même si une rétroaction sur sa production permet sans aucun doute un guidage plus performant de l'acquisition. Il pourrait être mis à profit par des francophones natifs comme par des allophones, ayant au minimum un niveau B2, voire Cl, tel que défini par le CECR (Cadre Européen Commun de Référence pour les langues, issus des travaux du Conseil de l'Europe).
Qu'est-ce que maitriser le français à l'écrit ? La maîtrise du français équivaut-elle à la maitrise des aspects linguistiques, formels de la langue ? Ce concept est-il réductible à écrire sans «faute» ? Suffit-il d'organiser clairement et logiquement ses idées, d'utiliser des mots précis et du vocabulaire choisi ? Qu'entend-on par «produire de belles phrases» ? Comment définir le style ? Peut-on dégager des caractéristiques objectives (car, sans objectivation, la production est malaisée, la consigne resterait aussi floue que l'évaluation), ou le «bien écrire» n'est-il pas réductible à quelques paramètres, parce qu'une part de subjectivité résisterait toujours ? Si ces critères sont difficilement objectivables, que peut-on améliorer dans son écriture, et comment y parvenir ? Comment apprendre et enseigner le français écrit ? Comment développer ou faire acquérir des compétences rédactionnelles ?
Ces enjeux restent fondamentaux pour les enseignants comme pour les apprenants, à tous niveaux. S'il semble peu réaliste de répondre à ces questions de manière définitive, qui plus est dans un seul ouvrage, nous proposons des pistes sous la forme d'un parcours pédagogique.
En réduisant la maîtrise du français, comme souvent dans les discours en circulation, à la compétence orthographique, on a occulté d'autres composantes, liées notamment à la méthodologie (entendue ici comme l'étude de la marche à suivre pour construire un texte) et à la formulation des idées. La correction grammaticale, bien que fondamentale pour la compréhension (et pour la reconnaissance sociale de la légitimité de l'énonciateur), ne devrait toutefois pas être considérée comme une condition suffisante à une transmission aisée de la pensée. Des capacités de compréhension, de formulation, de synthèse, d'organisation des idées, ainsi que des compétences liées à ce que l'on nomme communément «le style» doivent également être prises en compte, si l'on entend être reconnu comme un communicateur performant, à l'écrit comme à l'oral. Dans ma pratique d'enseignante, les étudiants en difficulté reconnaissent volontiers leurs erreurs grammaticales et orthographiques, mais identifient moins facilement leurs autres lacunes.
En outre, le développement des compétences en français écrit passe probablement par l'augmentation de la compétence métalinguistique (aptitude à mener une réflexion consciente sur le langage) et de la conscience linguistique de l'énonciateur. En effet, tant la production que la réception du discours ont lieu la plupart du temps sans prendre garde aux aspects énonciatifs : les compétences pragmatiques étant acquises, on s'exprime spontanément, sans penser à la forme du message.

Biographie de l'auteur

Marie-Eve Damar est docteur en Langues et lettres de l'Université libre de Bruxelles. Spécialisée dans l'enseignement et l'apprentissage du français, elle enseigne la linguistique appliquée, la méthodologie du français écrit et les techniques de communication, à l'université et en haute école.



Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?