Version MP3
incluse GRATUITEMENT
ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 9,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Compass (ed.Fnac) [Import]

Jamie Lidell, Jamie Lidell CD
3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
Prix : EUR 18,52 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
 : inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 28 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 9,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Boutiques Artistes Amazon

Toute la musique, streaming intégral des morceaux, photos, vidéos, biographies, discussions, et plus.
.

Produits fréquemment achetés ensemble

Compass (ed.Fnac) + Jim
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Jim EUR 21,06

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (12 mai 2010)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Warp
  • ASIN : B003D8OA1G
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 153.053 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Completely Exposed
2. Your Sweet Boom
3. She Needs Me
4. I Wanna Be Your Telephone
5. Enough's Enough
6. The Ring
7. You Are Waking
8. I Can Love Again
9. It's A Kiss
10. Compass
Voir les 14 titres de ce disque
Disque : 2
1. I Turn It Around
2. Lies Inside
3. Your Sweet Boom (Dub)
4. Pat's Compass
5. Lies Inside (Cold Dub)
6. Making Of The Album (Video)

Descriptions du produit

Descriptions du produit

2CD

Critique

Son précédent disque, Jim (2008), était bien clair là-dessus : Jamie Lidell était le nouveau prince du funk. Pourtant, difficile d’oublier la richesse de Multiply, qui, en 2005, éclaboussait la pop de sa complexité revendiquée, de ses mélodies dans tous les sens et, bien entendu, de ce timbre, si particulier et ô combien séduisant, du grand soul man qu’est Jamie Lidell.

Ce dernier talonne encore de près son évidente idole, Prince, et ce n’est pas « Completely Exposed », le premier titre de son nouveau disque, qui contredirait cet état de fait. Cependant, les choses ne sont pas aussi faciles que sur Jim, calibré pour faire danser les foules. Ici, le funk s’efface, peu à peu, pour laisser place à un certain esprit blues, qui raconte en effet les vagues à l’âme d’un artiste complexe et parfois incompris. Le très mélancolique « The Big Drift » en atteste. Paradoxalement, le fait d’avoir enregistré pas seulement à Toronto mais aussi à Los Angeles, dans un studio qui a vu passer les Rolling Stones en personne, n’a pas fait de mal à Jamie Lidell, véritablement affranchi de la production du fidèle Mocky.

Compass répond à tous les critères d’un bon album de Jamie Lidell : mélodies chaloupées, textes prenants, chant séduisant et production absolument irréprochable. C’est d’ailleurs ce point qui soulève toute l’attention, tant le son atteint une harmonie inédite. Or, et c’est ce qui saute aux oreilles dès la première écoute, Jamie Lidell a déjà plus facilement conquis son auditeur. Il faut s’y prendre à plusieurs fois avant de se laisser prendre par le jeu de Compass, étalé sur plusieurs tableaux. La pop est d’obédience soul (les saxophones de « Coma Chameleon » ou de « The Ring » ensorcellent les esprits), R&B (« It’s A Kiss») ou se colore de folk ou de gospel (« You See My Light », joli final). Enfin, Lidell ne se refait pas : la joie de vivre l’emporte avec un « Enough’s Enough », hommage ultra vitaminé aux Jackson 5…

La pléiade d’invités de marque n’y est pas pour rien. Ont en effet participé Beck, Feist, Gonzales, une partie de Grizzly Bear ou encore Chris Taylor. Tant de collaborations apportent des variantes non négligeables à un album qui peut alors sembler inégal par son aspect melting-pot, et pourtant performant… Autant de talents rassemblés sur un seul disque, et pour le meilleur, ne peut échouer. C’est une réussite, donc, que ce Compass surgissant de l’obscurité, mais béni des étoiles de la galaxie pop.




Sophie Rosemont - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5
3.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Moins de soul, plus de funk 27 juin 2010
Par Adrien
Format:CD
Après le carton qu'était Jim, revoilà Jamie Lidell pour un nouvel album bien différent du précédent. On peut donc comprendre que certains fans de Jim soient décontenancés. En effet, les compositions de Compass sont plus difficiles d'accès. Elles sont beaucoup plus funk, très inspirées de ce que peut faire Prince, par exemple. Pour comprendre ce revirement, il faut connaître un peu Jamie Lidell qui est loin de n'être qu'un crooner soul. Ainsi ceux qui ont écouté ses albums avec Cristian Vogel sous le nom de Super Collider savent que l'anglais peut aller très loin dans les expérimentations électroniques. Compass n'est pas aussi extrême mais on sent que Lidell n'a pas voulu resté enfermé dans le côté pop de Jim. Compass est bien plus tendu. c'est un disque plein de rythmiques lourdes et de distorsions, support rugueux pour une voix toujours aussi soul.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 j'adore 28 juin 2010
Par nefertiti
Format:CD|Achat vérifié
ce nouvel album est complètement différent de Jim que j'avais adoré.
il est plus difficile d'accès au départ mais ensuite quel bonheur !!
"she needs me" me semble la plus abordable au départ. "I wanna be your telephone" "big drift" "gipsy blood" "it's a kiss" sont mes préférées mais au final tout l'album s'écoute avec plaisir.
de plus j'ai eu le grand plaisir d'aller le voir à l'Alhambra en mai dernier où il a présenté une bonne partie de cet album et c'était tout simplement GENIAL . sur scène il est extraordinaire.
j'encourage à écouter l'album et aller le voir sur scène, c'est du tout bon !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 WARPCD192X 1 juin 2010
Format:CD
Si l'on considère "Multiply Additions" comme un album à part entière (bien qu'il ne soit composé que de remixes de l'excellent album "Multiply"), "Compass" est alors la cinquième galette solo de Jamie Lidell. Après un Jim somme toute plus conventionnel (comprendre, un nid à tubes sans véritable prise de risque) mais nanti d'indéniables qualités, Jamie Lidell revient donc avec ce nouvel album, dont cette édition limitée offre un second cd sur lequel sont gravés 5 titres inédits. Si l'album propose une musique moins soul et plus rock que ses prédécesseurs, on retrouve malgré tout la marque de fabrique du chanteur. Soit une musique qui au travers d'une voix chaude et typée "black" arrive sans peine à séduire les fans de la première heure.

La majeure partie des 19 titres que constitue l'album original sont immédiats, sans véritable prise de risque là aussi, mais on ne peut pas reprocher à l'artiste de s'éloigner de plus en plus, et ce depuis dix ans maintenant, de l'autiste qui sorti en 2000 le très particulier Muddlin Gear. Aujourd'hui sa musique est devenue passe-partout. On l'entend un peu partout à la radio. Ce qui en soit n'est pas gênant puisqu'il arrive encore à conserver son intégrité artistique.

Peut-être "Compass" réconciliera-t-il les intégristes du rock avec l'électronique? Quoique...
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 déçue 11 juin 2010
Format:CD
Moi, je suis peut-être plus conventionnelle mais j'ai adoré JIM.
Là, le côté electro ne me plait pas du tout.
Mis à part le titre "enough is enough", j'ai tout zappé....

Déçue, je suis vraiment déçue.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?