Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Computer World (2009 Remastered Version)
 
Agrandissez cette image
 

Computer World (2009 Remastered Version)

12 octobre 2009 | Format : MP3

EUR 8,39 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 14,46 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
5:06
30
2
4:56
30
3
3:20
30
4
3:24
30
5
7:19
30
6
6:20
30
7
4:16
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 12 octobre 2009
  • Date de sortie: 12 octobre 2009
  • Label: Parlophone UK
  • Copyright: 2009 Ralf Hütter/Kraftwerk under exclusive licence to EMI Records Ltd This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. 2009 Mute Records Ltd
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 34:41
  • Genres:
  • ASIN: B002P4AB4O
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 18.139 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par François-ji le 22 avril 2004
Format: CD
Cet album sorti en 1981 est une référence absolue de la "techno-pop". Un jalon. La décade qui commence (les fameuses années 80s) va voir s'épanouir toute une génération de nouveaux groupes utilisant plus ou moins exclusivement des instruments électroniques.
C'est aussi une référence pour le groupe lui-même : tout ce qu'ils produiront après souffrira plus ou moins de la comparaison avec cet album. Avec <Tour de France Soundtracks> (2003) ils nous ont montré qu'ils pouvaient de nouveau faire un excellent album. mais en vérité, Kraftwerk n'a pas fait mieux depuis <Computer World>.
A une époque où des groupes comme Depeche Mode font leurs premières armes (<Speak and Spell> en 1981 aussi), Kraftwerk, qui innove depuis une décennie déjà dans la musique électronique populaire et avait déjà posé quelques jalons avant celui-ci, place de nouveau la barre très haut.
Une vision à mon avis très orthodoxe de la techno-pop, que tout le monde ne suivra pas. Depeche Mode par exemple, ira par la suite s'acoquiner avec le rock, mais un groupe comme Erasure restera fidèle à cette ligne.
L'album <Computer World> est très "techno" mais certaines chansons sont un peu plus "pop" que les autres. Ma préférée est "Computer love" à cause des subtiles variations dans la ligne mélodique du couplet. L'intro de "Computer World 1" est un moment magique avec ces boucles rythmiques plutôt austères qui se lancent les unes après les autres... Les titres "Pocket calculator" et "Numbers" sont devenus des incontournables du groupe sur scène.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD Achat vérifié
je connaissais tous les albums de kraftwerk sauf celui là , j'etais passé a coté car a l'époque l'accent était mit sur d'autres albums du groupe qui étaient plus vendeurs sans doute ? , mais j'avais entendu certains morceaux de cet album sans savoir a quoi ils correspondaient .. a présent je sais , l'album Computer world est a figurer dans la discographie que tout fan doit avoir .. le morceau numbers par exemple , moi je le connaissais pas jusqu'à récemment , je l'ai connu via un concert du groupe en 2010 , un album qui est moins connu que d'autres mais qui a le mérite de pré-figurer l'époque numérique actuelle , visionnaire , la puissance de l'informatique ( my pocket calculator ) la musique de Kraftwerk resume bien notre époque contemporaine assez peu imaginable en 1981 en europe .. un album qui m'a replongé dans des souvenirs et avec un son toujours génial ..
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD Achat vérifié
J'ai découvert cet album de Kraftwerk après ses quatre illustres prédécesseurs des années 70, de Autobahn à The Man Machine. Comme on me l'avait dit, je ne suis donc pas surpris, le son a évolué vers un genre plus "techno" typé années 80, et moins "vintage" que sur les précédents opus. Mais paradoxalement, ce n'est à mon point de vue pas celui qui a le mieux vieilli, privé d'un charme quasi intemporel plus personnel qui caractérisait les productions des 70's. Cet album a en fait surtout pour lui la pertinence de la démarche du groupe, pour qui s'intéresser aux ordinateurs coulait de source, en même temps qu'ils entraient dans les années 80 et devaient mettre à la page leur signature sonore. Un album réussi, en parfait accord avec son temps, mais pas de quoi crier au génie !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Téléchargement MP3
Un vrai chef d'oeuvre des créateurs de l'electro, (cent mille fois samplé et resamplé depuis... la musique de Kraftwerk n'est pas si loin de vous, bien au contraire) Rien n'est là par hasard et cette forme d'art évite aussi le marketing de maintenant, formatant au maximum toute nouvelle sortie "mainstream" et inspirant l'auto-censure sage même pour les jeunes groupes: au contraire d'autres groupes plus populaires (plus people are people je dirais) Kraftwerk n'a jamais fait de la pub pour des voitures. Kraftwerk inaugure donc l'androide avec Computer World, et puis brouille les pistes !

Définitivement un étrange, très étrange album...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique