undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
The Confessions of an English Opium-Eater et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 0,78
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Britbooksfr
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Simplement Brit: Nous avons envoyé dans nos livres d'entrepôts britanniques du bon état de plus de 1 million de clients satisfaits à travers le monde. nous nous engageons à vous fournir un service fiable et efficace à tout moment.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Confessions of an English Opium-Eater and Other Writings (Anglais) Broché – 2 mars 2006


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché, 2 mars 2006
EUR 10,00 EUR 0,28

Il y a une édition plus récente de cet article:

--Ce texte fait référence à l'édition Broché.

Livres anglais et étrangers
Lisez en version originale. Cliquez ici

Offres spéciales et liens associés




Détails sur le produit

  • Broché: 304 pages
  • Editeur : Oxford Paperbacks; Édition : New edition (2 mars 2006)
  • Collection : Oxford World's Classics
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 0192836544
  • ISBN-13: 978-0192836540
  • Dimensions du produit: 19,3 x 1,5 x 12,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 81.407 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Dans ce livre

(En savoir plus)
Première phrase
TO THE READER.-I here present you, courteous reader, with the record of a remarkable period in my life: according to my application of it, I trust that it will prove, not merely an interesting record, but, in a considerable degree, useful and instructive. Lire la première page
En découvrir plus
Concordance
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

21 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile  Par ASKARI RANKOURI le 26 décembre 2003
Format: Broché
Voilà un des livres classiques de la dépendance aux opiacées; Confessions of an English Opium-Eater and Other Writings, dont la traduction française existe également(Imaginaire-Gallimard, traduction de Pierre Leyris) est un des rares écrits qui ne dénigrent pas l'utilisation des drogues dites "dures" uniquement pour des raisons idéologiques ou légales; ce livre nous procure une vue plus large et universelle sur la question de l'opium et nous fait douter des bonnes intentions des bien-pensants; Rares sont les bouquins qui nous disent rééllement les expériences de chacun, avec ces côtés positifs ou négatifs,,, A part ce livre on peut également se referer à Boulgakov avec cocaine, ou les écrits de Baudelaire et de Cocteau, sinon le reste est de la propagande dans un sens ou dans l'autre.Il y a également un très beau témoignage de Walter Benjamin "sur le hashisch" (Christian Bourgois éditeur)et un livre récement publié sur le Shanghai des années 20: Shanghai: opium, jeu, prostitution (Picquier poche); Pour les plus avertis et à prendre avec des pincettes: un livre anonyme : "Confessions d'un héroïnomane solitaire", qui décrit de façon très réelle la dépendance et la délivrance de celle-ci, comme une université permettant de se connaître.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: 4 commentaires
34 internautes sur 36 ont trouvé ce commentaire utile 
This is the DeQuincey you want 10 janvier 2001
Par S. Gustafson - Publié sur Amazon.com
Format: Broché
If you are choosing between several editions of the -Opium Eater-, this one is the one you want.

True, it does not have Alethea Hayter's introduction, like the Penguin edition has; that being a point in that one's favour. But here you -also- get the entire -Suspiria de Profundis-, which is in many ways more beautiful and interesting than the Opium Eater itself. -Levana and Our Ladies of Sorrow- must surely be the single greatest prose poem ever written in English.

The -Suspiria- was intended as a sequel to the -Opium Eater-, and those who enjoy the one will want them both.
Been meaning to read this for 50 years 20 juillet 2015
Par Tom D - Publié sur Amazon.com
Format: Format Kindle
Of some quaint interest. The style is somewhat labored and the frequent Latin phrases are a bit off-putting. Not Samuel Johnson. May put off Pepys for a bit longer.
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
Five Stars 25 juillet 2014
Par stuart - Publié sur Amazon.com
Format: Broché
Great
2 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
Not a classic I would recommend reading 26 août 2010
Par Shalom Freedman - Publié sur Amazon.com
Format: Broché
I found this book extremely heavy going. It is a recognized Classic, and many praise the marvels of DeQuincey's highly metaphorical language. But I felt myself laboring to get from one page to the next. There are interesting parts in the story of his early years and especially in his time on the streets of London. There are a few incredible passages one which I found especially interesting. This comes in his describing the effect Opium has on him.

"The sense of space, and in the end, the sense of time, were both powerfully affected. Buildings, landscapes, &c. were exhibited in proportions so vast as the bodily eye is not fitted to conceive. Space swelled, and was amplified to an extent of unutterable infinity. This, however, did not disturb me so much as the vast expansion of time; I sometimes seemed to have lived for 70 or 100 years in one night; nay, sometimes had feelings representative of a millennium passed in that time, or, however, of a duration far beyond the limits of any human experience."

This kind of 'mind expansion' so promoted by the psychedelic of the sixties is in my judgment not a path to deeper truth, but rather to hallucination.
This work apparently inspired many to take drugs, with very varied results.
For me the revelations of such experiments are not great truth but rather self- delusion.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?