EUR 6,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Confidence africaine a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 0,64 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Confidence africaine Poche – 12 avril 1995


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,91
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,90
EUR 6,90 EUR 4,99
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 33,02 EUR 33,03

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Confidence africaine + Maison des autres. suivi de Un moment comme ça + Si je t'oublie, Jérusalem
Prix pour les trois: EUR 28,86

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

«Je lisais tranquillement : tout à coup, je l'ai vue écarter mon rideau, bondir vers moi et renverser mon chandelier d'un coup de poing. Ah, ça n'a pas été long ! Je ne me possédais plus. En deux secondes j'étais debout et je l'empoignais à bras-le-corps. Que s'est-il passé au juste ? J'essaye de me rappeler tout, le mieux possible. On était dans l'obscurité. Je rageais pour de bon. Elle aussi. C'était une gaillarde solide. Je m'efforçais de la maîtriser, de la jeter par terre, avec le désir très net de cogner dessus et de lui enlever l'envie de recommencer. On était tous les deux en chemise, pressés l'un contre l'autre dans le noir, et on luttait comme deux forcenés.»

Biographie de l'auteur

Roger Martin du Gard est né le 23 mars 1881 à Neuilly-sur-Seine. Il appartient à une famille de magistrats et d'avocats. Après des études secondaires à l'école Fénelon et au lycée Janson-de-Sailly, il est admis en 1903 à l'École des chartes d'où il sort en 1905 archiviste-paléographe. La lecture de La guerre et la paix de Tolstoï éveille en lui une vocation de romancier. À la veille de la Première Guerre mondiale paraît son premier roman important, Jean Barois (1913). Il se lie d'amitié avec André Gide et Jacques Copeau. Il est tenté un moment par le théâtre. En 1920, il conçoit un vaste roman cyclique, Les Thibault. Il y consacre alors l'essentiel de son temps et se retire la plus grande partie de l'année dans sa propriété du Tertre, en Normandie. La publication des Thibault en est à son avant-dernier volume, L'été 1914, quand Martin du Gard reçoit le prix Nobel de littérature en 1937. Il passe une grande partie de la guerre de 1939-1945 à Nice et prépare un roman, qui restera inachevé, les Souvenirs du colonel de Maumort. Il meurt en 1958.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,64
Vendez Confidence africaine contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,64, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 96 pages
  • Editeur : Gallimard (12 avril 1995)
  • Collection : L'Imaginaire
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070741907
  • ISBN-13: 978-2070741908
  • Dimensions du produit: 19 x 12,4 x 0,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 61.960 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

18 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nadine sur 12 avril 2002
Format: Poche
Non, Roger Martin du Gard n'a pas écrit que les Thibault!!! Il est aussi l'auteur talentueux de ce petit livre injustement méconnu qu'est Confidence africaine. Une confidence douloureuse recueillie aux détours d'un voyage en Afrique,une histoire d'amour impossible à la Chateaubriand,une grande pudeur dans les mots, ce livre mérite de sortir de l'ombre...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par de Chair et de Lait sur 18 juillet 2007
Format: Poche Achat vérifié
Un homme confie à un autre ses sentiments à l'égard de son fils et de sa soeur, ces derniers ayant été, dans leur jeunesse, pour le moins... fougueux. Il raconte les faits simplement et quelle que soient leur nature, avec beauté. Nul doute : Roger Martin du Gard est un fin psychologue doué d'une grande sensibilité. Voilà qui donne envie de lire le reste de son oeuvre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Beatrice sur 28 décembre 2004
Format: Poche
Cette nouvelle est le récit de la vie d'un homme italien, fils d'un libraire d'une grande ville africaine . Le récit ne prend pas la tournure d'une conversation, mais d'une confidence d'un homme à un autre homme et cet autre homme est Roger Martin du Gard qui écoute sans juger la relation passionnelle de cet italien et de sa soeur. Il n'y a rien de superflu, c'est sobre et brillant.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alae sur 27 juillet 2011
Format: Poche Achat vérifié
Cette confidence africaine est le récit, assez court, d'une confidence recueillie par l'auteur au cours d'une chaude nuit d'été lors d'une traversée en bateau...
Un homme relate alors en toute simplicité et avec un certain détachement la relation incestuelle suivie qu'il a eue avec sa soeur durant 4 ans lorsqu'ils étaient encore adolescents.
Cette confidence, qui fait l'objet du livre et le ponctue, est prédécée de la manière dont l'auteur a perçu ce frère et sa soeur lorsqu'il les a rencontrés et alors qu'il ne connaissait rien de leur histoire commune... Le dégoût que lui inspire la soeur alors âgée de 40 ans préfigure dans la linéarité du texte une démission identitaire chrologiquement antérieure, pour des raisons aures que celles que l'on pressent.
Ce livre, très bien écrit, porte bien son nom. Il ne s'agit pas d'un roman, juste d'une confidence partagée qui révèle l'impensable, si souvent silencieux, de manière romantique et touchante... Ce n'est pourtant pas le genre de livre que je préfère et je ne me suis pas sentie transportée par cette lecture, raison de ma note probablement injuste en regard du talent de l'auteur.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Doudou sur 21 août 2014
Format: Poche
L'écriture très aiguë de Roger Martin du Gard fait merveille dans cette magnifique nouvelle.
Cette écriture se caractérise par la part importante donnée aux dialogues (ce qui permet à l'auteur d'avoir plusieurs styles et plusieurs points de vue - un par protagoniste - pour décrire la même situation) et par la faible part de description des personnages et des lieux.
Ceci donne une écriture très vive tout en finesse et second degré pour nous présenter une situation familiale extra ordinaire.
Cette merveille de nouvelle me donne envie de poursuivre ma lecture de l'oeuvre de ce prix Nobel de littérature...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?