undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères

Commentaires client

4,2 sur 5 étoiles28
4,2 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:25,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Depuis quelques tomes déjà, JR Ward a pris le parti d'agrémenter la romance de son couple phare de plusieurs intrigues annexes ce qui jusqu'alors était loin de me déplaire, exception faite pour Payne et Manny. Alors que pas mal de fans de la série y voyaient un manque d'inspiration ou une peine flagrante à se renouveler, j'estimais qu'elles apportaient un souffle frais sur une trame qui s'enlisait: combats contre les éradiqueurs, sexe, amour, Confrérie VS l'Oméga... Ce 11eme opus "centré" sur Blay/Vifh et Layla implicitement, était attendu avec fébrilité par une grande partie du lectorat, ce qui n'était pas particulièrement mon cas, je n'en attendais donc pas plus qu'habituellement. Et pourtant il m'a manqué plus d'attention sur la romance merveilleuse qui se profilait, les deux soldats se cherchant depuis longtemps sans jamais se trouver, un véritable jeu du chat et la souris dont les rôles s'inversaient régulièrement. De plus, à l'issue de leur histoire, beaucoup trop de questions subsistent...

Les tomes précédents ont enclenché les événements qui vont suivre, notamment avec l'arrivée d'Xcor et sa bande de bâtards à Caldwell, tous motivés pour détrôner Kohler quitte à s'associer avec la Glyméra en les abusant diaboliquement. Mais depuis que Layla lui a offert généreusement son sang, X'cor a la tête ailleurs, alors que l'Elue doit faire face à des problèmes perturbants tout autant que déshonorants. De par son sang et son rang, elle est le réceptacle de la semence divine du Primâle, or elle a offert en cachette sa virginité à Vifh lors de son premier Appel dans le but de concevoir un enfant avec ce vampire rejeté par les siens et mis au devant de la scène dans cet opus. Or son secret est en passe d'être découvert, les vieilles coutumes ont la dent dure et engendrent quelques situations relativement comiques.

La tentative de meurtre envers le Roi a échoué et ce dernier compte bouleverser l'ordre établi en révolutionnant les Lois anciennes grâce à son avocat de choix, Saxton, amant de Blay depuis un an. Son job secret auprès de Kohler a favorisé son rapprochement auprès du soldat au grand dam de Vifh, mais ce qui ne devait être qu'une relation purement sexuelle a dérivé vers des sentiments plus profonds, à sens unique, et la rupture semble inévitable. Fort heureusement les éradiqueurs sont très peu présents malgré donc la Confrérie passe la majeure partie de son temps au manoir, ce qui nous permet de suivre l'évolution des relations affectives et sexuelles des protagonistes. Je ne suis pas une habituée des romances MM et pourtant, JR Ward parvient à nous la faire passer comme n'importe quelle autre histoire d'amour, peut-être a t-elle évité la prise de risques en l'associant à tant de situations parallèles, c'est quand même dommage!

Non contente de nous faire trépigner à chaque pavé dans la marre en nous malmenant d'un cas à l'autre pour ménager son suspense, l'auteur nous rajoute des contextes supplémentaires avec les Ombres que sont les frères Moor, Trez et Iam prenant ici plus d'ampleur et de consistance. De même nous suivons la prise de pouvoir d' Assail sur le commerce de la drogue que détenait Vhengeance...Ça en fait hein??? Et pourtant ce n'est que l'amorce de tout ce qui se trame ici!!! Les Frères gèrent le tout dans un grand esprit de solidarité avec l'humour et la loyauté qu'on leur connait, ça bouge de révélations en rebondissements, ça saigne, ça souffre, ça s'excite et ça couche, mais au delà de tout, il ressort encore et toujours ce lien intangible entre deux êtres destinés l'un à l'autre qui doivent se battre pour atteindre la félicité qu'ils méritent et que chaque passionné de cette Confrérie espère de longue date...un tome intense et des personnages touchants qui auraient quand même mérité un peu plus d'attention de la part de l'auteur.
44 commentaires|18 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 14 août 2014
Mon avis est partagé avec cette histoire, que j'attendais pourtant avec impatience. J'ai trouvé que comparer aux autres couples des tomes précédents, on voyait très peu Blay et Vhif ensemble... et le peu de temps qui passe tous les deux est assez décevant. J'ai trouvé que ça manquait un peu d'émotion.Les scènes sensuelles étaient bien décrites mais j'ai trouvé qu'il manquait également un petit quelque chose.
Le deuxième point négatif c'est que l'on suit de plus en plus de personnages dans chaque tomes . Juste dans ce livre, on suit les histoires de Trez et son frère (les ombres), , d'Assauht et Sola( une petite nouvelle), des éradiqueurs, de Xcor et sa bande de salopards... ce qui, je trouve, fait trop d'histoires d'un coup.
Le point positif: la discussion entre Layla et Xcor . Là, on a eu de belles émotions. Hâte de voir comment leur histoire va évoluer.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Depuis quelques tomes déjà, JR Ward a pris le parti d'agrémenter la romance de son couple phare de plusieurs intrigues annexes ce qui jusqu'alors était loin de me déplaire, exception faite pour Payne et Manny. Alors que pas mal de fans de la série y voyaient un manque d'inspiration ou une peine flagrante à se renouveler, j'estimais qu'elles apportaient un souffle frais sur une trame qui s'enlisait: combats contre les éradiqueurs, sexe, amour, Confrérie VS l'Oméga... Ce 11eme opus "centré" sur Blay/Vifh et Layla implicitement, était attendu avec fébrilité par une grande partie du lectorat, ce qui n'était pas particulièrement mon cas, je n'en attendais donc pas plus qu'habituellement. Et pourtant il m'a manqué plus d'attention sur la romance merveilleuse qui se profilait, les deux soldats se cherchant depuis longtemps sans jamais se trouver, un véritable jeu du chat et la souris dont les rôles s'inversaient régulièrement. De plus, à l'issue de leur histoire, beaucoup trop de questions subsistent...

Les tomes précédents ont enclenché les événements qui vont suivre, notamment avec l'arrivée d'Xcor et sa bande de bâtards à Caldwell, tous motivés pour détrôner Kohler quitte à s'associer avec la Glyméra en les abusant diaboliquement. Mais depuis que Layla lui a offert généreusement son sang, X'cor a la tête ailleurs, alors que l'Elue doit faire face à des problèmes perturbants tout autant que déshonorants. De par son sang et son rang, elle est le réceptacle de la semence divine du Primâle, or elle a offert en cachette sa virginité à Vifh lors de son premier Appel dans le but de concevoir un enfant avec ce vampire rejeté par les siens et mis au devant de la scène dans cet opus. Or son secret est en passe d'être découvert, les vieilles coutumes ont la dent dure et engendrent quelques situations relativement comiques.

La tentative de meurtre envers le Roi a échoué et ce dernier compte bouleverser l'ordre établi en révolutionnant les Lois anciennes grâce à son avocat de choix, Saxton, amant de Blay depuis un an. Son job secret auprès de Kohler a favorisé son rapprochement auprès du soldat au grand dam de Vifh, mais ce qui ne devait être qu'une relation purement sexuelle a dérivé vers des sentiments plus profonds, à sens unique, et la rupture semble inévitable. Fort heureusement les éradiqueurs sont très peu présents malgré donc la Confrérie passe la majeure partie de son temps au manoir, ce qui nous permet de suivre l'évolution des relations affectives et sexuelles des protagonistes. Je ne suis pas une habituée des romances MM et pourtant, JR Ward parvient à nous la faire passer comme n'importe quelle autre histoire d'amour, peut-être a t-elle évité la prise de risques en l'associant à tant de situations parallèles, c'est quand même dommage!

Non contente de nous faire trépigner à chaque pavé dans la marre en nous malmenant d'un cas à l'autre pour ménager son suspense, l'auteur nous rajoute des contextes supplémentaires avec les Ombres que sont les frères Moor, Trez et Iam prenant ici plus d'ampleur et de consistance. De même nous suivons la prise de pouvoir d' Assail sur le commerce de la drogue que détenait Vhengeance...Ça en fait hein??? Et pourtant ce n'est que l'amorce de tout ce qui se trame ici!!! Les Frères gèrent le tout dans un grand esprit de solidarité avec l'humour et la loyauté qu'on leur connait, ça bouge de révélations en rebondissements, ça saigne, ça souffre, ça s'excite et ça couche, mais au delà de tout, il ressort encore et toujours ce lien intangible entre deux êtres destinés l'un à l'autre qui doivent se battre pour atteindre la félicité qu'ils méritent et que chaque passionné de cette Confrérie espère de longue date...un tome intense et des personnages touchants qui auraient quand même mérité un peu plus d'attention de la part de l'auteur.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 février 2015
Cette série, je la suis depuis le tout premier tome, et je n'en démord pas, je l'adore. J'attendais avec impatience l'opus 11 (en poche) et en fait, je ne suis pas déçue, l'auteure a su placer cette histoire d'amour entre hommes avec douceur, bien qu'elle soit déjà plus ou moins amorcée dans les précédents tomes, mais là c'est l'apothéose. L'élue attend un enfant, Xcor est amoureux de l'élue, entre Hassaut et Sola, c'est plus que sexuel, enfin, bref, moi j'attends avec impatience le tome 12.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mai 2015
Un livre énormément attendu pour ma part, car ces deux vampires sexys sont mon couple préféré dans la série, même si j'en aime plein d'autres ! Mais vraiment j'ai été TRES très déçue que l'auteure ait autant abandonné Vhif et Blay ici, alors que c'est quand même censé être leur tome à eux deux !!! J'ai acheté ce livre en grand format (chose que je ne fais jamais) le jour même de sa sortie tellement j'étais impatiente de le lire, après j'ai beaucoup hésité à poster un avis, mais comme à chaque fois que je le regarde je m'énerve toute seule, je me suis dit qu'en parlant un peu de ma déception, cela irait peut-être un peu mieux.. Alors vraiment je ne comprends pas ce qui s'est passé et pourquoi l'auteure a décidé de négliger autant Vhif et Blay ici. En fait j'ai eu plus de plaisir à lire les parties qui les concernaient dans chaque tome précédent que ici, et ça je trouve que c'est quand même grave ! Blay est plus souvent en rogne contre Vhif qu'autre chose, il n'y a quasiment pas de douceur entre eux et puis pourquoi avoir mit autant de personnages "étrangers" en avant dans un tome qui les concernaient eux ?!!! Je n'en pouvait plus d'Ahssaut, Layla, Xcor et compagnie ! En plus les scènes intimes, de sexe entre Vhif et Blay n'étaient ni belles, ni sensuelles, ni sexys... C'est un peu comme si l'auteure les avaient jetées là pour faire un peu taire les envies qu'elle avait laissé en chemin tome après tome. En fait j'ai plus eu l'impression que l'auteure nous a fait rêver d'une superbe romance entre deux hommes, mais qu'au bout du compte elle n'a pas eu le courage d'aller au bout de ses promesses. Surtout quand on lit les moments à deux et les scènes de sexe entre homme et femme dans tous les autres tomes, là par contre on en a à vendre et à revendre !! Vraiment dommage parce que Vhif et Blay c'est vraiment un des couples phares de la série à mes yeux. Je suis vraiment très déçue qu'ils n'aient pas eu droit à leur belle histoire d'amour et leur moment de gloire comme tous les autres. J'aurais tellement aimé plus de moments à eux deux ! Dommage que pratiquement les 3/4 du livre aient été volés par les autres "couples" qui sont sans intérêt pour moi. Je tiens juste à dire que quand un auteur n'a pas le courage ou l'envie d'aller au bout de ses idées, autant ne rien commencer du tout !!! Je suis une lectrice/fan vraiment déçue et en colère ! Sinon pour la note, je mets 3/5 parce que j'ai quand même adoré retrouver tous mes chouchous qui commençaient vraiment à beaucoup me manquer et parce que mine de rien c'est toujours aussi bien écrit et puis pour finir, j'aime beaucoup la couverture du livre que je trouve belle et élégante et surtout j'ai encore plus adoré Vhif ici !
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 24 octobre 2015
Que Blay soit amoureux de Vhif, il y a longtemps qu'on le sait et qu'on n'a plus de doute ! Que Vhif fuit ses sentiments pour Blay, on le devine et on lui donnerait volontiers un coup de pied quelque part, histoire de l'aider à remettre ses idées dans le bon ordre. On avait déjà une bonne vision de ce que Vhif a dû subir en naissant dans cette famille de la glymera avec des yeux vairons, l'insécurité qui est la sienne d'avoir dû vivre dans le mépris de chacun, surtout de ses plus proches. Ca en a fait un rebelle, un combattant, attaché aux valeurs et à la famille qu'il s'est choisies. Il lutte vaillamment contre les ennemis de la Confrérie. Les Frères s'en rendent compte et vont honorer son courage, grâce, entre autre, à l'intervention du cousin avocat de Vhif qui est aussi l'amant de Blaylock. Tandis que Layla porte son enfant, que la Confrérie cherche un moyen de l'intégrer alors qu'il n'est pas issue d'une lignée de guerriers, Vhif qui souffre du sentiment de sa propre médiocrité, acceptera-t-il de dévoiler cette nouvelle "tare" à son entourage, pour pouvoir récupérer Blay et se donner une chance de se construire un avenir heureux ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juin 2015
J'ai adoré ce tome 11 avec les principaux personnages Blay et Vhif. Beaucoup de blessures intérieures pour Vhif ! un ami sincère ce Blay qui est déstabilisé par Vhif tellement décourageant et incompréhensible et pourtant ces deux là, ils sont tellement fait l'un pour l'autre, on a hâte de les voir ensemble tout le long de ce livre, ce n'est qu'à la fin que Vhif se découvre, il est vraiment amoureux avec un grand "A" de Blay et c'est super génial ! Il est enfin "heureux" pour la 1ère fois de sa douloureuse vie. Dommage que l'auteur est massacré l'épilogue entre eux deux, trop vite achevée à mon goût.... Nous avons aussi de nouveaux personnages tels que Sola et Ahssaut, ces deux là, ils méritent leur histoire, A voir ! J'attends avec impatience une suite concernant Xcor, cet écorché vif, qui aime profondément l'élue Layla, que de suspens !!!! Mais je crains le pire pour Xcor ce " traite" envers le roi Kolher ! Ce tome est à lire sans modération comme les autres... Si vous souhaitez vous évader un maximum comme avec cette confrérie, je vous recommande la série "les Etoiles de Noss Head", tout simplement DIVIN !!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 15 juillet 2014
A la hauteurs de mes espérance ce tome est drôle sexy et émouvant comme les personnage concernés
Vivement le prochain tome
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 décembre 2014
le sujet est traité à la fois avec force et à la fois avec délicatesse. Les deux personnages nous sont familiers et comme ils sont attachants on en vient à vibrer pour eux comme pour tout un chacun: quand donc Vhif acceptera-t-il son amour pour Blay? L'auteur décrit parfaitement ses tourments intérieurs et l'on suit avec impatience - tout en voulant lui "botter les fesses" son introspection! Comme a son habitude, JR Ward a une écriture fluide et la lecture est aisée.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
500 PREMIERS RÉVISEURSle 15 novembre 2014
Voici un tome très attendu, surtout par les fans de la Confrérie. Enfin l'auteur réunissait dans un même tome les deux mâles (!) : Vhif et Blay (ou Qhuinn en VO).
Très attendu car depuis plusieurs tomes, les deux mâles se tournaient autour. Ils s'aiment, ils le savent, le lecteur le sait, et le reste de la Confrérie le sait. Pourtant, depuis le début, ils se repoussent...enfin Vhif repousse, préférant s'enfiler tout ce qu'il passe (sauf un caleçon...).
Mais lorsque Blay se décide à tourner la page, enfin lorsque Vhif se met en couple tout de même, Vhif devient jaloux, de son cousin, et de ce bonheur qu'il se voit refuser.
Malheureusement, ils sont pire encore que Thorment : un pas en avant, deux en arrière...je n'en pouvais plus. Et quand enfin ils se retrouvent...c'est vulgaire, peu crédible et pas très attrayant.
J'ai levé les yeux au ciel plus souvent qu'à mon tour, et je n'en pouvais plus des pseudo-métaphores de l'auteur (Cess en a recensé quelques unes dans son billet, je vous encourage à y faire un tour).
Les histoires secondaires étaient un peu plus intéressantes, surtout celles concernant les deux frères même si l'auteur continue à utiliser des ficelles un peu usées.
En revanche Layla est cruche...j'ai beau faire des efforts, je ne trouve rien d'intéressant à son histoire ou ce qui lui arrive.
Bref un tome attendu, mais qui révèle surtout que l'auteur ne sait pas écrire de scène homo-érotique (en même temps, elle n'a pas à être bonne partout (contrairement à un certain vampire qui conduit un avion en claquant des doigts)).
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus