Ajoutez à votre liste d'envies
Conquerors Of Armageddon [Explicit]
 
Agrandissez cette image
 

Conquerors Of Armageddon [Explicit]

13 mars 2000 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:52
30
2
5:15
30
3
3:19
30
4
3:56
30
5
3:58
30
6
6:05
30
7
5:33
30
8
4:33
30
9
5:01

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 10 mars 2000
  • Date de sortie: 10 mars 2000
  • Label: Century Media Records Ltd
  • Copyright: (C) 2000 Century Media Records Ltd. All rights reserved.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 41:32
  • Genres:
  • Format: paroles explicites
  • ASIN: B0034X2NGY
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 260.110 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Emmanuel Gautier TOP 500 COMMENTATEURS sur 16 août 2011
Format: CD
Krisiun revient en 2000, année phare pour le Death Metal qui a vu sortir une flopée de tueries -"Gateways to Annihilation", "Close to a World below", "Black Seeds of Vengeance", "Litany", "And then you'll beg", "The infernal Storm", "Envenomed", entre autres par Morbid Angel, Immolation, Nile, Vader, Cryptopsy, Incantation, Malevolent Creation- et donc ce "Conquerors of the Armageddon" sur le label Century Media, ce qui propulse Krisiun au rang des groupes majeurs de la scène.
Côté production, c'est encore en Allemagne que l'album est enregistré, cette fois-ci par Erik Rutan et Andy Classen (Belphegor, Legion of the Damned, Tankard, Holy Moses, Asphyx, Rotting Christ).

A première écoute, les brésiliens n'ont pas changé leur formule d'un iota, toujours du gros blast beat permanent, des riffs déchaînés, un guttural profond.
La production est vraiment optimale, tous les instruments étant nettement mis en valeur, ce qui fait ressortir la terrible efficacité des riffs et fait presque complètement oublier la linéarité des morceaux. D'autant plus que certains riffs ont tendance à se ressembler.
Mais voilà, Krisiun s'affirme pleinement et enfonce encore un peu le clou rouillé dans la plaie béante: des redoutables "Abyssal Gates" et "Messiah's Abomination", aux solos démentiels, aux percutants "Hatred Inherit" et "Iron Stakes", on ne peut que s'incliner devant la puissance dévastatrice des brésiliens.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Rechercher

Rechercher des articles similaires par rubrique