Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Comme neuf Voir les détails
Prix : EUR 2,39

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 1,00
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Conscience contre violence [Poche]

Stefan Zweig , Alzir Hella
4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
Prix : EUR 6,60 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le vendredi 3 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche EUR 6,60  
Broché --  
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Conscience contre violence contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.
Amazon sur votre mobile
Gratuit : Amazon sur votre mobile et votre tablette
téléchargez gratuitement l'application Amazon et retrouvez tous nos livres et nos produits dans votre iPhone, Android ou iPad.

Description de l'ouvrage

29 septembre 2010 Littérature & Documents (Livre 31947)
Ce précieux document était devenu introuvable depuis près de cinquante ans ! À partir du conflit exemplaire entre Sébastien Castellion (1515 - 1563) et Calvin, Stefan Zweig nous fait vivre un affrontement qui déborde de beaucoup son cadre historique. Cette cause nous intéresse tous : liberté et tolérance contre intégrisme.
Si Stefan Zweig finit de rédiger ce texte prémonitoire en 1936, en pleine montée du fascisme, il faut y voir un sens profond. En effet, comment ne pas faire le rapprochement entre la ville de Genève et l'Allemagne nazie, entre Calvin et Hitler, les sbires de Farel et les hordes hitlériennes ?
Quelques décennies plus tard, fanatisme religieux et résurgence des extrêmes droites doivent à nouveau nous ouvrir les yeux. Cet écrit polémique devient alors une charge d'une force redoutable.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Conscience contre violence + Hommes et destins + Les Très Riches Heures de l'humanité
Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Né à Vienne en 1881, fils d’un industriel, Stefan Zweig a pu étudier en toute liberté l’histoire, les belles-lettres et la philosophie. Grand humaniste, ami de Romain Rolland, d’Émile Verhaeren et de Sigmund Freud, il a exercé son talent dans tous les genres (traductions, poèmes, roman, pièces de théâtre) mais a surtout excellé dans l’art de la nouvelle (La Confusion des sentiments, Vingt-quatre heures de la vie d’une femme), l’essai et la biographie (Marie-Antoinette, Fouché, Magellan…). Désespéré par la montée du nazisme, il fuit l’Autriche en 1934, se réfugie en Angleterre puis aux États-Unis. En 1942, il se suicide avec sa femme à Petrópolis, au Brésil.


Détails sur le produit

  • Poche: 288 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (29 septembre 2010)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253153710
  • ISBN-13: 978-2253153719
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 1,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 43.726 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

4.8 étoiles sur 5
4.8 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
18 internautes sur 19 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Calvin, ayatollah précoce 19 août 2011
Par cromagnon
Format:Poche|Achat vérifié
C'est un ami genevois qui, choqué par cet éclairage peu connu, m'a alléché. La soi-disant ouverture d'esprit et tolérance des parpaillots en prend en effet un coup. Calvin, à une époque où la religion chrétienne fait dans la nuance mais pas dans la dentelle, est montré ici par le biais de des démêlés avec son contradicteur Farel en tyran digne de l' Inquisition dans une Genève où il ne fait pas si bon vivre au point d'être fuie par certains.
A lire par tous les protestants (dont je suis) pour leur proposer un regard plus équilibré sur un de leurs moments fondateurs et leur montrer à cette occasion les limites étroites de la tolérance du grand ancêtre dont ils se réclament.
Zweig, dans un style parfois emphatique qui le fait quelque peu démodé, ne s'en montre pas moins historien passionnant et justicier exigeant.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Olivier Clerc TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Poche|Achat vérifié
Incroyable... J'ai grandi à Genève. J'ai même fréquenté 4 ans le Collège Calvin, créé par Jean Calvin lui-même qui y a enseigné. Et je constate 30 ans plus tard que j'ignorais pratiquement tout de Calvin lui-même, pour ne rien dire de ce Sébastien Castellion dont je n'avais jamais entendu parler, et dont je n'ai jamais vu non plus de statue commémorative à Genève.

C'est un témoignage passionnant que nous livre ici Zweig, avec le génie littéraire qu'on sait. Comme le relève un autre commentaire ci-dessus, je ne suis pas en mesure d'établir la fiabilité historique de ce qu'avance Zweig, même si j'ai fait qqs recherches complémentaires, notamment sur Wikipédia. D'autre part, comme dans d'autres biographies de Zweig (Erasme, notamment), se mêlent certainement ici des éléments liés à l'époque dramatique (années 30, en Autriche), durant lesquelles Zweig a écrit ce texte.

Mais cela n'ôte rien au fond de ce texte, c'est-à-dire aux réflexions de l'auteur sur la tolérance, sur le fanatisme, sur le totalitarisme dont Calvin fut apparemment l'une des premières grandes figures modernes.

Pourquoi Castellion n'est-il pas mieux connu à Genève et en Suisse ?
Certains de ces propos sont d'une forme remarquable, comme : « Tuer un homme ce n'est pas défendre une doctrine, c'est tuer un homme. Quand les Genevois ont fait périr Servet, ils ne défendaient pas une doctrine, ils tuaient un être humain : on ne prouve pas sa foi en brûlant un homme mais en se faisant brûler pour elle ».
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
18 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Zweig meilleur essayiste qu'historien 2 septembre 2011
Par Jean René TOP 100 COMMENTATEURS
Format:Poche
Stefan Zweig relate ici la lutte entre le totalitarisme -au besoin sanguinaire- de Calvin et la tolérance de son opposant malheureux Sébastien Castellion. Ecrit au moment du triomphe du nazisme en Allemagne comme en Autriche, ce quasi-pamphlet prend évidemment une valeur morale d'actualité. L'idée est intéressante, l'intention louable, mais ceci hélas n'est pas un véritable travail d'historien car sources et citations ne sont pas précisées (aucune bibliographie!), ce qui ne nous permet pas de démêler le parti pris (auquel nous ne demandons qu'à adhérer), d'une vérité objective scientifiquement établie. A ce flou s'ajoute, mais peut-être est-ce amplifié par une traduction filandreuse, un style plutôt lourd et emphatique. Zweig a très probablement raison, mais pour le vérifier il est nécessaire de mieux se documenter sur les acteurs des premiers temps de la Réforme. L'histoire est en effet une science et pas simplement de la littérature. L'immense romancier qu'est Zweig n'a pas donné ici son meilleur malgré l'intérêt certain de cette lecture.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Complexité de l'être humain 13 décembre 2012
Format:Poche|Achat vérifié
Un livre qui nous rappelle que même les hommes qui prêchent la tolérance et la liberté de pensée peuvent eux aussi être à l'origine d'actes de fanatisme et de sectarisme
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 livre passionnant 31 août 2011
Par raphael
Format:Broché
Magnifique controverse critiquant de manière très rigoureuse les positions de Calvin, et montrant les ravages qu'elles ont entraîné. Qualités d'écriture hors pair, comme toute l'oeuvre de Stefan Sweig, qui procurent un grand plaisir de lecture.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 fanatisme quand tu nous tiens 3 juillet 2013
Par Guerbette
Format:Poche|Achat vérifié
simple et clair
à faire lire à tous les talibans et autres intégristes du monde (mais je doute fort qu'ils comprennent)
et apprendre par cœur : "Tuer un homme, ce n'est pas défendre une doctrine, c'est tuer un homme."
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Extrêmement intéressant 18 mars 2013
Par Jeanry
Format:Poche|Achat vérifié
J'ai commandé le l'ouvrage car je viens de lire plusieurs biographies écrites par Zweig et que j'ai toutes trouvées très intéressantes.
Je n'avais aucune connaissance du sujet, et j'ai appris pas mal sur Calvin qui est un sujet que je ne connaissait que très peu.
Au delà de cela, l'ouvrage est vraiment remarquable par la desrciption de la lutte entre la liberté de pensée incarnée par Castellion et vis à vis de l'oppression.
Cerise sur le gateau, cela se lit facilement comme toujours avec Zweig.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?