undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Un livre divisé en 2 parties,l'une sur les conseils à un écrivain et la deuxième, une courte biographie.
Piero Buniello a fait le choix des extraits de la correspondance d'Anton Tchékhov, pour éditer Conseils à un écrivain, et Natalie Ginzburg, est l'auteur de la Vie de Tchékhov.
Ces conseils sur l'écriture d'A T, sont des conseils tous azimuts sur la profession d'écriture, et reflètent le fond de la personnalité de ce grandissime auteur russe. Il est primordial de ne pas mentir dans l'art d'écrire, et d'écrire sur ce que l'on connaît, de s'essayer sur des sujets de toute sorte , drôle ou larmoyant, d'éviter tout adjectif superflu, de biffer, corriger et réécrire tant des fois qu'il le faudra jusqu'à ce qu'on soit satisfait de son oeuvre. Alors là, il faudra défendre ce que l'on a écrit et ne pas permettre que l'on y touche.
Mais , si ses conseils ont de sens, n'est pas Tchékhov qui veut, car son génie, il est difficilement égalé. Ceux qu'ont lu la Steppe, la Cigale, lettre à un voisin savant,la Champagne,le savent.
Écrivain prolifique et merveilleux, avec plus de 300 nouvelles et nombreuses pièces de théâtre,métier littéraire mené en parallèle avec sa profession médicale,une grande oeuvre, achevée en 44 ans seulement. Un Achille du XVIIIème siècle, sachant qu'il avait une courte et glorieuse vie à accomplir.
Son frère avait dit un jour que, à sa mort, on se souviendrai de lui, loin dans le temps et par delà les mers. Avait la famille Tchékhov, parmi tant des dons reçus de la nature, celui de la prémonition? Peut-être bien.....
Un atelier d'écriture m'a vivement conseillé de lire Tchékhov, que je connaissait à travers L'Oncle Vania, La cerisaie,La dame au chien, mais ces contes sont une merveille , on dirai parfois, écrits à la loupe.
Plus je le lis et plus je m'émerveille devant sa magique écriture,et sa vie de travail acharné .Il a continué d'écrire,comme s'il savait qu'il avait une grande oeuvre à accomplir en peu de temps ,il était comme guidée par une force supérieure et connecté à une source intarissable d'inspiration.
Il savait sans doute , que le temps que lui était impartit était court, mais il n'en a jamais parlé, comme si ce qui était vraiment important, c'était son oeuvre. L'histoire lui en a donné raison,car, comme son frère dit, à travers les siècles, on continue à parler de lui, à s'émouvoir devant son oeuvre grandiose, et son talent de conteur difficilement égalé.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus