• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Consort Of Musicke By Wil... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par Round3FR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Expedié la jour prochaine á partir de GA, ETATS UNIS. Toutes les produits sont inspectée pour assurer la qualitié jouable (á l'exclusion de tout contenu numérique). Notre equipe sympathique et multilingue sera prêt et heureux de résoudre vos requêtes.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Consort Of Musicke By William Byrd & Orlando Gibbons; Sweelinck: Fantasia In D - Glenn Gould Import

5 étoiles sur 5 3 commentaires client

2 neufs à partir de EUR 13,26 3 d'occasion à partir de EUR 9,41

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Glenn Gould


Détails sur le produit

  • Interprète: Glenn Gould
  • Compositeur: william byrd & orlando gibbons & jan pieterszoon sweelinck, Jan-Pieterszoon Sweelinck
  • CD (9 mai 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Sony Classical
  • ASIN : B0000028NB
  • Autres éditions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 3 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 111.738 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Liste des titres

Disque : 1

  1. First Pavan And Galliard
  2. Fantaisie En Ut Majeur
  3. Allemande (Italian Ground)
  4. Hughe Ashton's Ground
  5. Sixth Pavan And Galliard
  6. Lord Of Salisbury
  7. A Voluntary
  8. Sellinger's Round
  9. Fantaisie En Ré Majeur (Fantasia Cromatica)

Descriptions du produit

FANTAISIE EN UT MAJEUR - ALLEMANDE (ITALIAN GROUND)...


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Un client le 4 février 2005
Format: CD
Voici un disque tout à fait original, qui fera taire les intégristes baroqueux prêts à sortir les griffes dès que leur musique n'est pas jouée sur l'instrument d'époque. La passion de Glenn Gould pour ces deux musiciens élizabéthains et pour le compositeur hollandais Sweelinck est ici très contagieuse. La qualité des enregistrements n'est pas complètement à la hauteur, mais il reste cette musique, belle, contrapunctique à souhait et jouée avec une précision redoutable, reflet d'une démarche musicale propre à la fois au compositeur et à l'interprète.
A découvrir absolument.
Remarque sur ce commentaire 7 sur 7 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Gould lui-même le tenait pour « le meilleur disque » qu'il ait jamais fait, à l'exception peut-être de l'album Prokofiev-Scriabine [in l'excellente biographie du pianiste par Kevin Bazzana]. Le biographe précise aussi que Gould percevait notamment chez Gibbons une spiritualité qui l'émouvait profondément.

La pavane-gaillarde pour « Lord of Salisbury » de Gibbons et la « Fantaisie en sol » de Sweelinck étaient les piliers des rappels de ses concerts. Il les a donc de nombreuses fois interprétées avant de les graver sur disque.

Il a commencé de les jouer sur scène en 1951-2 pour n'enregistrer les pièces de ce disque que de 1967 à 1971 (hormis le Sweelinck en 1964). Les premières de ces bandes restèrent conservées dans un tiroir avant que le producteur de Gould ne lui suggère de compléter ses enregistrements initiaux pour en graver un album entier. Il prit donc son temps pour mener ce projet à bien. Pourquoi ?

Gould confessa à plusieurs reprises que Gibbons était son compositeur préféré. Dans ce cas pourquoi n'enregistra-t-il que trois de ses pièces ?
Etait-ce parce qu'il ne voulait pas ternir la beauté de la partition par l'interprétation, qu'il considérait que les enregistrer sur piano - alors qu'elles étaient destinées au virginal - pourrait les trahir ? Ou parce qu'il appréhendait de s'y confronter ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Chrisgis le 12 décembre 2015
Format: CD Achat vérifié
Des oeuvres magnifiques, malheureusement peu connues car trop peu diffusées par les radios musicales, et rendues extraordinairement 'lisibles', par l'interprétation géniale de Glen Gould
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x9f4fe894) étoiles sur 5 17 commentaires
41 internautes sur 42 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9f2732f4) étoiles sur 5 A Mystical Extension of the Pianist's Art 28 août 2000
Par LuelCanyon - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Only Glenn Gould, with his effusion of rhapsodic gifts, could effectively create this beautifully austere recording! The application of his genius to these pre-Baroque gems leaves one thunderstruck! The most effective review is to simply implore: Buy This Recording! The choice of pieces is the key, and Gould's abundant mind is everywhere upon them - the Byrd is overflowing, the Gibbons is painted like a mediaeval town, and Sweelinck's Fastasia is at once Stokowskian in urgent intent and regal in repose. There is more than piano playing going on here; Gould rather impersonates this music, so liberated from all confines is the final result. Gould's vision is complete and unutterably right. A perfectly brilliant, absolutely essential recording of which you will never tire.
22 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9f273348) étoiles sur 5 Gould has never played so sublimely.....Sweelinck is amazing! 8 septembre 2006
Par Brucknerian2006 - Publié sur Amazon.com
Format: CD
These recordings are absolute gems. In fact I daresay nothing like these performances has come before nor will come again. Gould is a genius, and the music he performs is timeless as well as historical. One can listen to this music and be transported to the 16th century, such is the power, beauty and effectiveness of Gould's interpretations. I cannot say enough of Gibbons and Sweelink, these masters are terribly underrated and unheard. Gould's touch is magical, technical virtuosity meets a true anachronistic artist. To the naysayers I say they have ears to ear yet do not hear, or in one ear and out the other. Anyone sensitive to true art will appreciate this music. Gould's performances and the composed music transcends banal quibbles like "he plays it too fast", or "it should be played on a virginal". Long live Byrd, Gibbons, Sweelinck and Gould!
22 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9f273780) étoiles sur 5 Glenn Gould's strange genius, Sony's parsimony 12 mars 2007
Par Kevin Orth - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
Glenn Gould was a master of slow tempos, holding long melodic and contrapuntal lines together without using the damper pedal or any obvious pianistic tricks, and his extraordinary way with simple keyboard pieces shines through on this disc.

And even though these compositions are light stuff compared to the towering Bach masterpieces he recorded, there is plenty to enjoy here. And don't feel bad that Byrd and Gibbons are not played on a virginal. Nearly an hour of twanging away at these intimate, charming and modest pieces might drive an earnest modern listener crazy. Feel good about the heft and color of the modern Steinway. Gould brings body and warmth to what might otherwise be very minor pieces.

The "bonus" Sweelinck piece is further evidence of Gould's genius, but the sound quality is absolutely atrocious--taken from Canadian television in 1964 it sounds like something from a basement behind the Iron Curtain in the darkest, most technologically challenged days of Stalin's Cold War.

These are fine recordings that owe everything to Gould's eccentric and pure musical vision, but it must be stated that Sony Classical has hardly been generous with these reissues. The liner notes to this disc archly refer to "Columbia" in quotes, as if the record company that defined an entire era in classical music, comprehensively recording Bruno Walter, Leonard Bernstein, George Szell, Igor Stravinsky, and Glenn Gould, among countless other icons of the era, were a fictional bygone relic that modern day corporate record executives somehow have to refer to "in quotes."

One can hardly imagine that a perfectionist and technophile like Gould would allow such a poorly reproduced cut to be tacked on to one of the records he so lovingly produced.
16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9f273768) étoiles sur 5 Magnificent music, magnificent interpretation. 13 janvier 2000
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
Glenn Gould is at his incomparable best on this release of recordings done as early as 1964, just previous to his retirement from the concert stage. If you love Gould, you must own this recording. If you love Tudor music, you will treasure Gould's interpretations.
16 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9f2739c0) étoiles sur 5 Another Remarkable GG Recording... 24 mai 2004
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
As a GG fan for over 30 years, I thought I knew most of his work; Sony, however, has issued more than was previously available--in a most excellent form. And so, I have the pleasure of discovering yet more wonderful GG works.
I had previously heard of the infamous Byrd/Gibbons recordings in the later 1970s; however, I had never actually heard the recordings themselves (--somehow the LP escaped me). Anyway, I am pleased to announce that this is another remarkable GG recording, and the infamy is due only to critics with a lack of understanding.
GG really honors these pieces of the Tudor virginalists: he sees what's really there. And then, his realizations on his Steinway grand really do something for this music which the little old clavichords could never achieve.
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?