Contes du jour et de la nuit et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 4,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 13 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Contes du jour et de la nuit Broché – 16 mai 1984


Voir les 9 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 7,30
Broché, 16 mai 1984
EUR 4,00
EUR 4,00 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 0,84

Nouveauté : la collection Folio XL

pauvres_diables
Découvrez la nouvelle collection Folio XL avec notre sélection spéciale.
--Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Contes du jour et de la nuit + La Maison Tellier - Une partie de campagne et autres nouvelles
Prix pour les deux : EUR 7,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Quatrième de couverture

En 1884, lorsqu'il publie les Contes, Maupassant est devenu un homme riche et un auteur comblé. Mais il n'a rien perdu de l'agressivité qui lui faisait naguère écrire à Flaubert : «Je trouve que 93 a été doux... Il faut supprimer les classes dirigeantes aujourd'hui comme alors, et noyer les beaux messieurs crétins avec les belles dames catins.»Il n'y a pas que des crétins et des catins dans les Contes. Il y a aussi un «ivrogne», un «lâche», un «parricide» (qui a d'ailleurs toutes les raisons de l'être), quelques cocus, quelques farces de haute graisse, une superbe histoire corse (La Vendetta). Et même des honnêtes gens et un couple heureux. Le tout décrit avec cette concision aiguë et décapante où se reconnaît le caractère unique d'un écrivain qui disait de lui-même : «Je ne pense comme personne, je ne sens comme personne, je ne raisonne comme personne.»

Biographie de l'auteur

Guy de Maupassant est né en 1850 au château de Miromesnil en Normandie. Ses parents se séparent alors qu'il est encore enfant. Confié à sa mère ainsi qu'à son jeune frère, il vit désormais à Étretat dans la propriété familiale. Ces années sont les plus heureuses de son existence. Sa mère veille elle-même sur l'instruction de son fils, s'efforçant de lui faire partager son amour des livres tout en le laissant s'ébattre librement dans les champs et les bois, au bord des falaises, et flâner sur les ports où des marins l'emmènent parfois en mer. Elle se résigne enfin à l'inscrire au collège, mais l'enfant supporte mal l'enfermement, la grossièreté de ses camarades et la discipline, aussi s'isole-t-il pour écrire des vers. Certains raillent si ouvertement ses professeurs qu'il est renvoyé et doit poursuivre ses études au lycée de Rouen. L'invasion de la Normandie lui inspira une nouvelle : «Boule de Suif». Un emploi lui est ensuite offert à Paris, au ministère de la Marine, puis au ministère de l'Instruction publique, occupations ingrates auxquelles les promenades en bateau qu'il fait chaque dimanche apportent quelque distraction. Mais, surtout, sa mère l'a recommandé à Gustave Flaubert, dont elle a été l'amie d'enfance. L'écrivain lui ouvre les portes de son bureau, dirige ses lectures, le charge de recherches. Maupassant lui soumet bientôt ses premiers manuscrits. Flaubert l'introduit dans la société littéraire. Maupassant collabore alors à divers journaux. Il en dépeindra les salles de rédaction dans «Bel-Ami». «Boule de suif», publié en 1880, rencontre un tel succès qu'il abandonne ses projets de poèmes et de théâtre, pour se consacrer aux nouvelles et aux romans. Dès lors, il ne cesse d'écrire. De 1880 à 1890, il publie six romans, dont «Une vie», et seize recueils de nouvelles, dont «La Maison Tellier», «Mademoiselle Fifi». Son besoin de solitude est tel qu'il se fait construire une villa à Étretat, dans laquelle il se retire pour écrire. Vers 1885, Maupassant ressent les premiers symptômes de la maladie nerveuse qui l'emportera. Il sombre dans la tristesse, il se croit entouré d'êtres invisibles. C'est à cette époque qu'il écrit «Le Horla». On finira par l'interner dans une clinique où il mourra, dix-huit mois plus tard, le 6 juillet 1893.


Détails sur le produit

  • Broché: 288 pages
  • Editeur : Gallimard (16 mai 1984)
  • Collection : Folio classique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070375587
  • ISBN-13: 978-2070375585
  • Dimensions du produit: 17,8 x 10,9 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 47.642 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Table des matières | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
7
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 11 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Reich Claude sur 21 décembre 2010
Format: Poche
L'amour, la mort, l'étrange, l'argent, la ville, la campagne, la Corse, la Normandie, la jalousie, l'honnêteté, le couple...dans le désordre, on trouve tout cela dans ces contes, courts (souvent 4 ou 5 pages) vifs et pleins de surprise, dont beaucoup recèlent une part d'autobiographie et desquels sourd une imperceptible angoisse, sûrement celle de l'auteur devant une réalité qui le fuit...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS sur 17 mars 2012
Format: Poche
Ce recueil de contes décortique par des scènes brutales, bestiales, douloureuses, surréalistes, cocasses, mais aussi émouvantes et pleines de bonheur, les sentiments d'amour et les explosions de violence physique et mentale d'hommes et de femmes déstabilisés.

Amour
Dans `Le Bonheur', l'amour est le bonheur, `cette chose banale et souveraine, l'accord tendre et mystérieux de deux êtres, avec une émotion profonde et un intérêt ardent.'
`Le Crime au père Boniface', est une farce basée sur une scène d'amour mal interprétée.
Dans `L'Aveu', la séduction est liée à l'avarice.
`Histoire Vraie' raconte l'amour sans bornes d'une servante pour son maître.
Dans `Le Petit', un amour trompé tourne en une violence suicidaire.
`Adieu' évoque le combat avec la vieillesse : `Et les femmes... Tout leur bonheur, toute leur puissance, toute leur vie sont dans leur beauté qui dure dix ans.' 'C`est une chose effroyable et délicieuse que de subir ainsi la domination d'une femme. C'est presque un supplice et, en même temps, un incroyable bonheur.'

Violence
`Le Gueux' évoque l'âme sombre des biens nourris, `où la main ne s'ouvre ni pour donner ni pour soutenir.'
`L'Ivrogne' évoque la brutalité de l'homme exacerbée par l'alcoolisme.
`La main' raconte la vengeance violente pour une exécution sadique.
`Une Vendetta' raconte l'histoire d'une vengeance par l'intermédiaire d'un chien.
Par contre, `Coco' et `La Roche aux Guillemots' décrivent la violence envers les bêtes et les oiseaux.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nastasia B COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 1000 COMMENTATEURS sur 13 mars 2011
Format: Broché
Il n'est jamais aussi bon, ce diable de Maupassant, que quand il jette son dévolu sur les déshérités, les petites gens mesquines ou les pauvres bougres pitoyables. Comme son nom l'indique, ce recueil explore des directions contradictoires, pas toujours avec le même bonheur, mais il s'agit, à n'en pas douter d'un des bons recueils de l'auteur. La nouvelle la plus connue du recueil est probablement "La parure", sorte de descente aux enfers d'une brave et belle jeune femme par péché d'orgueil et de paraître, mais ce n'est pas celle qui me plaît le plus dans ce livre. J'ai mieux aimé les coins glauques que nous dépeint l'auteur, notamment dans "L'ivrogne" ou "Le gueux", ou bien encore l'absence de sens moral paysan dans "Le vieux". Vous y trouverez encore mille ravages des comportements adultérins comme dans "Le père", "Le petit", mais aussi les souffrances des écorchés de la vie, les jalousies, les vengeances, bref, du Maupassant pur jus, qui ne s'intéresse guère qu'au côté obscur qui siège en chacun de nous. Je considère que c'est un bon recueil mais pas le meilleur à mon sens de son auteur.
NB: il n'est pas impossible que la nouvelle intitulée "Histoire vraie" ait fortement inspiré la célèbre "Mirza" de Nino Ferrer, car jugez plutôt:
"Toutes les fois que j'y pense, ça me rappelle Mirza, ma chienne, que j'avais vendue au comte d'Haussonnel et qui revenait tous les jours, dès qu'on la lâchait, tant elle ne pouvait me quitter. À la fin je m'suis fâché et j'ai prié l'comte de la tenir à la chaîne.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Bulle sur 17 février 2008
Format: Poche
Dans ce recueil de contes, Maupassant mélange cruauté, amour, nostalgie, fantastique, trahison, humour... On passe d'un conte différent à l'autre avec surprise mais sans difficulté. Ce sont des nouvelles courtes qui se lisent très facilement et qui nous font beaucoup réfléchir.
Les éléments qui me plaisent aussi sont le fait que Maupassant décrit les hommes comme ils le sont, même si c'est une vision pessimiste. Nous ne sommes pas tous bons...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par slg sur 20 septembre 2014
Format: Format Kindle Achat vérifié
Le moins bon Maupassant d'entre ceux que j'ai lus. On peut deviner l'issue des nouvelles dès les 50 premières lignes, c'est très décevant. Le style aussi est moins travaillé que dans ses meilleures nouvelles (Pierrot, Le saut du Berger, etc), moins cynique et réaliste aussi. 4 étoiles parce qu'il y a la Parure, mais le reste est vraiment moins bien.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Poche Achat vérifié
j'ai aimé ce livre de poche qui respecte bien l'histoire de maupassant, ce petit est complet et j'ai aimé la livraison rapide
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?