Contes et Recits et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 6,60
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Contes et récits fantastiques Poche – 1 septembre 1991


Voir les 10 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 6,00 EUR 5,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,60
EUR 5,70 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,49

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.
--Ce texte fait référence à l'édition Poche.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Contes et récits fantastiques + Mademoiselle de Maupin + L'Eve future
Prix pour les trois: EUR 21,80

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Théophile Gautier n'a pas encore accompli sa vingtième année, lorsqu'il rédige, en 1830, un article à la gloire d'Hoffmann, tout fraîchement révélé au public français par les traductions de Loève-Veimars. L'année suivante, il publie son premier récit, La Cafetière, où éclate l'influence du conteur berlinois. Mais il est trop lucide pour s'abandonner sans contrôle à son enthousiasme. Bientôt, il décrit les " vexations " d'un Jeune-France égaré par la passion du fantastique : Onuphrius est sa caricature, dessinée avec une ironie fraternelle. Tel est-il toujours demeuré : vigilant quoique exalté ; attentif à voiler ses préoccupations sous une nonchalance étudiée. Omphale, La Pipe d'opium, Le Pied de momie effleurent comme par jeu les réalités invisibles. Le lecteur sourit à son tour et goûte la saveur d'une fantaisie chatoyante, disciplinée par un langage strict. Pourtant, des accents plus graves se laissent percevoir quelquefois. Ce dilettante avait des hantises, dont ses proches ont été les témoins ; ce poète des apparences possédait, comme Baudelaire a su s'en apercevoir, une " intelligence innée de la correspondance et symbolisme universel ". Presque tous ses contes, plus particulièrement La Morte amoureuse, Arria Marcella, Le Club des Hachichins, manifestent son regret de ne pouvoir échapper aux limites de la condition humaine et son besoin d'une évasion imaginaire au-delà du Temps et de la Mort. Vers la fin de sa carrière, Théophile Gautier a composé dans la même veine de petits romans (Avatar, Jettatura) et une longue nouvelle (Spirite). Nous nous bornons, dans le présent volume, à reproduire celles de ses œuvres fantastiques dont la brièveté paraît justifier l'étiquette de " contes ". Nous les présentons selon l'ordre chronologique où elles ont paru pour la première fois dans les revues et périodiques de l'époque. P.G. Castex --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Quatrième de couverture

Fables de vampires, histoires de doubles et de sortilèges, ce recueil évoque par bien des traits une taverne allemande d'Hoffmann, avec ses monstres inquiétants et ses fantômes grinçants. On y retrouve, en effet, les thèmes chers à la première génération romantique, et notamment sa fascination pour le fantastique venu d'Ecosse ou de Rhénanie. A ceci près, cependant, que Théophile Gautier imprime sa marque propre à cet univers trouble de la rêverie humaine : chaque récit reçoit un supplément d'angoisse et de surnaturel qui renforce sa dimension fantastique et l'agrémente d'un surcroît de mystère. L'un des proches de Théophile Gautier avait affirmé que " c'était peu de dire qu'il était superstitieux, il était la superstition même... " Ces Contes et récits fantastiques en sont la parfaite illustration. Derrière le bon vivant se cache en fait un homme taraudé par les sombres figures de l'irrationnel. A sa manière, peut-être, un devancier du Breton de Nadja, lequel dénonce la vanité de " la conventionnelle opposition de la folie et de la raison qui se refuse à faire la part de l'irrationnel ".


Détails sur le produit

  • Poche: 630 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (1 septembre 1991)
  • Collection : Classiques
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253055204
  • ISBN-13: 978-2253055204
  • Dimensions du produit: 10,9 x 2,5 x 17,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 167.638 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par David W.J. TOP 500 COMMENTATEURS sur 27 novembre 2009
Format: Poche
Dans ces nouvelles, c'est l'univers de T. Gautier. qu'on explore : gôut du fantastique avec des personnages revenus de la mort, goût immodéré pour l'antiquité (Egypte, Rome,..), passion pour l'esthétisme d'où des descriptions que certains peuvent trouver longues mais qui, si on prend le temps de les lire et relire possèdent une beauté et une poésie. Dans chaque nouvelle, un personnage féminin, à la beauté sublime et absolue fascine un homme. Et l'on ne sait si cet être est idéalisé, produit par l'imagination ou réel.
Aux trois courts récits fantastiques où se mèlent le présent et le monde d'un revenant (La Cafetière, Omphale, le Pied de la momie) je préfère la Morte amoureuse qui est une variante originale aux histoires de vampires ou celui (un peu plus long) Arria Marcella qui fait revivre un peu Pompeï. Parmi les récits antiques, la Chaîne d'or est très réussi, et le Roi Candaule est un petit chef d'aeuvre à la forte intensité dramatique.
3 histoires plus longues creusent des thèmes intéressants : La Toison d'or se distingue par un ton plus humoristique (pas vraiment fantastique : sur l'image de l'être aimé), Jettatura (sur la superstition et le mauvais aeil) ; Avatar (un récit extraordinaire d'échange d'âmes entre deux corps).

Mais il est bon de savoir qu'il existe d'autres contes et qu'il s'agit ici d'une sélection (manquent par exemple La Pipe d'Opium, le chevalier double...
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par zybine, amateur éclairé TOP 100 COMMENTATEURS sur 28 décembre 2009
Format: Poche
"L'art pour l'art"... ainsi est résumé par Lagarde et Michard l'apport de Théophile Gautier à la littérature post-romantique. En vérité, Gautier est aujourd'hui bien oublié. Les esthètes continuent à lire Emaux et Camées; les enfants se délectent toujours, j'espère, de Le Roman de la momie et de Le Capitaine Fracasse, mais le nouvelliste, digne héritier d'Hoffmann, est aujourd'hui passé par pertes et profits : Nerval ou Mérimée, ses presqu'exacts contemporains, bénéficient (presque) seuls de l'intérêt du public cultivé. A la relecture, c'est bien dommage. Que de perles ici rassemblées !
La morte amoureuse, magnifique histoire de vampire, La toison d'or, belle fable sur un homme qui tombe amoureux d'une peinture de Rubens et cherche dans Anvers une femme qui lui ressemble, comme dans Sueurs Froides, Le roi Candaule, une des plus belles histoires de voyeurisme que je connaisse, Avatar, incroyable conte de métempsycose dont l'argument rappelle
...Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Joseph Fouché TOP 50 COMMENTATEURS sur 28 décembre 2013
Format: Poche Achat vérifié
Il faut apprendre à aimer Théophile Gautier (1811-1872) -en ce cas à travers ces nouvelles et petits romans- et c'est pour cela que je conseille fortement l'édition "Livre de Poche" qui propose l'une des meilleures sélections parmi les très nombreux Contes et Récits de T. Gautier (des milliers de pages en édition "Pléiade" ou "Robert Laffont Bouquins" pour ceux cherchant l'exhaustivité).

Ainsi, l'édition "Livre de Poche" contient onze nouvelles et récits majeurs (neuf nouvelles et à la fin deux courts romans) que sont : "La Cafetière", "Omphale", "La Morte amoureuse", "La Chaîne d'or ou l'Amant partagé", "Une nuit de Cléopâtre", "La Toison d'or", "Le Pied de momie", "Le Roi Candaule", "Arria Marcella", "Avatar", "Jettatura".

Contrairement à son titre, il n'y a pas que des contes fantastiques, il y a également des nouvelles sur des rêveries, de l'anticipations (davantage esprit français), et des courts romans ayant des contextes historiques antiques (romains, égyptiens, etc.) C'est d'ailleurs les récits où l'histoire ancienne est présente qui sont les meilleurs.
Vraiment une très belle sélection pour un total de 600 pages où l'on déguste les sauts historiques, sentimentales ou mystiques de T. Gautier via son style splendide et assez élevé (c'est surement pour cela que j'ai redécouvert T. Gautier après avoir mûri littérairement.)

Nb: Je conseille après cet ouvrage de lire quelques autres grandes nouvelles de T. Gautier comme "La Pipe d'opium", "Le Chevalier double" et "Le Club des Hachichins".
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?