Contra a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Contra
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Contra


Prix : EUR 21,76 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 7 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
23 neufs à partir de EUR 16,60 2 d'occasion à partir de EUR 8,90
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Déballer sans s'énerver par Amazon
Certification « Déballer sans s'énerver par Amazon »
Ce produit est certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Le programme « Déballer sans s'énerver par Amazon » vous propose des produits disposant d'un emballage simplifié, facile à retirer sans avoir à s'acharner dessus. N'utilisant que des cartons recyclables faciles à ouvrir et dépourvus de matériaux superflus, les emballages certifiés « Déballer sans s'énerver par Amazon » sont conçus pour être ouverts sans l'aide d'un cutter ou d'un couteau tout en protégeant votre article aussi bien que l'emballage traditionnel.
Voir tous nos produits certifiés « Déballer sans s'énerver ».

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Vampire Weekend

Discographie

Image de l'album de Vampire Weekend

Photos

Image de Vampire Weekend

Biographie

Etudiant en musicologie à l'Université de Columbia (Etat de New York), Ezra Koenig est alors au centre d'un projet de groupe rap, L'Homme-Run, en 2002. Ce fan de Radiohead et Sigur Ros compose et joue de la guitare quand il fait la rencontre de ses futurs complices, Rostam Batmanglij (claviers), Chris Baio (basse) et Chris Tomson (batterie). Le quatuor établit ... Plus de détails sur la Page Artiste Vampire Weekend

Visitez la Page Artiste Vampire Weekend
4 albums, 5 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Contra + Vampire Weekend + Modern Vampires of the Weekend
Prix pour les trois: EUR 50,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Album vinyle (11 janvier 2010)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Beggars Banquet
  • ASIN : B002R55I6M
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (14 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 90.148 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Horchata
2. White sky
3. Holiday
4. California english
5. Taxi cab
6. Run
7. Cousins
8. Giving up the gun
9. Diplomat's son
10. I think ur a contra

Descriptions du produit

Descriptions du produit

CONTRA

Critique

En 2006, le premier album de Vampire Weekend connaît un succès mérité. Car leur musique, faisant le choix de marier la pop à des genres musicaux africains comme le soukouss congolais, sans pour autant renier la musique de chambre dont le groupe est adepte, est un exemple d’harmonie. Le rock connaît alors un souffle nouveau grâce à ce quatuor prodige fraîchement diplômé de musicologie.

« In December, drinking horchata / I’d look psychotic in a balaclava » chante dès les premières notes Ezra Koening. Des violons balnéaires d’ « Horchata » aux percussions vénéneuses de « Cousins », le ton est donné. Contra est aussi réussi que son prédécesseur. Et peut-être plus abouti encore.  

En effet, Vampire Weekend réitère ici la potion magique d’une new-wave d’inspiration new-yorkaise résolument pop mariée à des sonorités sensuelles et africaines. Moins léger que Vampire Weekend, Contra décline les émotions au fil des chansons, que ce soit l’endiablé « California English » ou le plus désenchanté « Taxi Cub ». « Run » ou « Giving Up the Gun » sont des exemples d’appels à danser, le sourire aux lèvres et, si possible, un cocktail à la main. Quant au dernier morceau, « I Think U’re Contra », il termine avec douceur et mélancolie un album ultra dynamisant.

Claviers aériens, cordes aussi acoustiques et nostalgiques, percussions discrètes, chant parfaitement maîtrisé d’Ezra Koening : le titre est une réussite à l’image de l’ensemble de ce second album. Contra est à la hauteur de toutes les espérances, aussi hautes soient-elles.  



Sophie Rosemont - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fabien Jacquot VOIX VINE le 10 février 2010
Format: CD
Si on se replace à la sortie de leur premier album et le buzz qui l'a accompagné, les Vampires ont dans un sens mordu à pleines dents dans le succès et ce avec la vitesse d'une chauve-souris en piqué. Il est donc toujours difficile de produire une suite qui requiert moins de temps de gestation que le 1er opus pour lequel le groupe a eu presque sa vie entière à concevoir.

'Contra' ressemble naturellement à son prédécesseur tout en affichant des différences.

En revanche, cessons de présenter ces New Yorkais comme sous influence de la musique africaine. On reconnaitra naturellement cette influence dans certains morceaux mais à mon avis moins que l'influence océanienne qui apporte cette pointe d'exotisme suranné. D'ailleurs, les influences musicales sont toujours nombreuses et une autopsie en règle des Vampires est inutile, apprécions le résultat.

Au lieu de vous pomper votre énergie par une morsure à la jugulaire, les Vampires contribuent à vous donner une belle pêche pour la journée. Démonstration avec le morceau quasi frénétique 'Cousins' qui réveillerait un mort. 'Run' dans la même veine (ou artère), réussit à mettre en joie tout transylvanien grincheux.

Pour calmer le jeu avant de refermer le caveau pour la nuit, on notera 'Taxi Cab' qui hypnotise par petite touches ainsi que 'Diplomat's son'. Et, une note finale par 'I think Ur a contra'.

Donc, la morsure fait moins mal que pour le premier album mais un 'Contra' très bien rempli.

Fabien Jacquot
Asnières sur Seine
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par zybine, amateur éclairé TOP 100 COMMENTATEURS le 21 juillet 2010
Format: CD Achat vérifié
Le succès de ce modeste album (10 titres, 36 mns) est assez étonnant - et la lecture des très élogieux commentaires précédents ne me renseigne pas vraiment sur les raisons profondes de ce triomphe critique, public et médiatique. A la première écoute, j'ai ressenti pour ma part de plein fouet le syndrome du second album : ambiance générale et tonalité afromane identique à Vampire Weekend mais une moins grande variété de registres, des lignes mélodiques un peu plus pauvres et un grand sentiment de déjà vu. Plus encore que le premier essai, cet album, notamment dans ses titres lents, fait irrésistiblement songer à Graceland de Paul Simon.
Quelques mois plus tard, ce sentiment ne s'est pas dissipé : seul le morceau le plus rock, Holiday, m'est resté en mémoire. Cependant, pour avoir assisté à un joyeux pique-nique estival auquel Contra servait de fond sonore, je subodore que Vampire week-end bénéficie d'une niche commerciale. C'est quasiment le seul groupe indé à proposer une musique joyeuse et ensoleillée, raisonnablement énergique et superficiellement "habitée". C'est léger, c'est frais, c'est pop - jamais brillantissime mais rarement ennuyeux. On a aussi besoin de disques comme cela dans sa discothèque.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD Achat vérifié
C'est le genre d'album qu'il faut écouter après que toute la "hype" qui a entouré sa sortie soit retombée. Pensez donc, avec un premier disque immédiatement classé au rang des merveilles du (pop-)rock, on allait voir ce qu'on allait voir ... le deuxième était attendu, en gros, par des fanas conquis d'avance, ou par de fielleux critiques négatifs par principe ... tout cela avant d'avoir entendu la moindre note, cela va de soi. La première impression, c'est l'excellent single "Horchata", offert gratuitement par le groupe (un bon point, ça, une utilisation intelligente du web). Une mélodie imparable, qui vous reste instantanément en tête, et que vous vous prenez à siffloter n'importe où. Ensuite, un album pas trop long, le temps n'est plus au remplissage des CD, et c'est tant mieux.
Et pour le reste : personnellement, je trouve Contra meilleur que le premier album. On reconnaît bien sûr la patte (déjà ...), mais il y a plus d'homogénéité, je trouve, et toujours autant de chansons irrésistibles : Horchata, déjà cité, Cousins, le dernier et magnifique I think ur a contra, ... Les influences africaines sont un peu moins présentes ... chaque écoute apporte son petit plus, et je ne m'en lasse pas. Un vrai bon disque, fait pour durer.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Optatif oblique TOP 500 COMMENTATEURS le 15 novembre 2009
Format: CD Achat vérifié
Comment expliquer à ceux qui ne connaissent pas le précédent album le bien fou que fait un nouvel opus des Vampire ???
Les petits gars de New York produisent une musique qui donne la pêche et une énergie incroyable.
Je suis actuellement sur leur page MySpace qui propose les 10 titres de l'album en écoute libre ! A bon entendeur ;)

A ceux qui connaissent déjà, je dirai que leur nouveau disque est solaire et lumineux, les songs archi mélodieuses, pétulantes, à l'instar de ce que les membres du groupe nous avaient offert il y a deux ans exactement. Toujours les influences de la musique africaine, mêlée au ska, au reggae et à leur univers électronique.

Une vraie bombe d'énergie, de soleil et de lumière en plein hiver : il ne faut pas s'en priver !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?