undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,3 sur 5 étoiles6
4,3 sur 5 étoiles
Format: Format Kindle|Modifier
Prix:3,99 €
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 17 mai 2006
Je pense que ce livre polémique est pertinent sur la critique de la présentation que fait François Jullien d'une pensée chinoise confucéenne laïque sur mesure pour un public français laïque, en gommant l'aspect religieux du taoïsme, du confucianisme et du bouddhisme.
Je pense que François Jullien est avant tout philosophe, et qu'il fait appel à la Chine pour re-penser la philosophie occidentale. Cette démarche ne touche absolument pas cetains sinologues comme J-F Billeter (et Anne Cheng d'ailleurs) qui crient au scandale, mais qui ne sont pas philosophes et n'ont donc sans doute pas la même sensibilité?
C'est donc dommage d'en faire aussi un conflit de personne (cf le titre du livre de Billeter), alors que les protagonistes des deux bords sont à mon sens tous brillants.
22 commentaires|60 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 7 juillet 2008
« Contre François Jullien » mérite absolument la lecture si on veut sortir des lieux communs du discours sur la Chine.
L''ensemble de l''oeuvre de Jullien repose sur l''idée que la Chine est un monde complètement différent du nôtre, voire à l''opposé. Le mythe vient de loin, d'abord des Jésuites puis il a pris corps avec Voltaire et d''autres philosophes français, qui ont fait de la Chine l''image inversée du régime qu''ils combattaient chez eux, ils voyaient en Chine « des despotes éclairés, servis par des lettrés-philosophes ». François Jullien a relancé ce mythe avec des atours savants, qui plaît aux élites, car il représente le pendant imaginaire de l''élitisme républicain français qu''ils pensent incarner. Les jésuites ont juste repris une vision des mandarins chinois.
L''auteur s''élève contre cette vision qui veut rendre la Chine impénétrable aux antipodes de notre Occident.
Par ailleurs, Billeter essaie de montrer que la méthodologie employée est assez tendancieuse.
Il aborde également d''autres sujets et relève des pistes de réflexion fort intéressantes.
Cette influence de Jullien sur le monde de la sinologie et indirectement sur un discours de la Chine exerce des influences à de multiples prolongements même politiques. En effet, une telle vision, l''altérité de la Chine, conduit à penser que de nombreux critères nous échappent et peut nous inciter à ne pas se battre sur des problèmes chinois que nous ne pouvons comprendre aisément (du fait de cette altérite) et qui pourraient être pomme de discorde. Quelle influence cette vision a eu sur Chirac?
Les hommes politiques chinois ne vont pas combattre cette vision...
55 commentaires|30 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 3 février 2014
c'est un réglement de compte entre spécialistes universitaires- tel qu'on les aime au sein de l'Alma mater... et chez les éditeurs-

pour autant lorsqu'on lit F.Jullien il n'est pas sans intérêt de lire un "opposant" à son travail,

mais le "problème" est que, in fine, Billeter part d'un point de vue qui n'est pas exclusivement scientifique, mais sous tendue par une autre problématique : les droits de l'homme... est ce bien le débat ??
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 août 2009
La Chine c'est tellement mieux sans la sinologie. Le précédent lecteur a fait des commentaires précis. Je me contenterai ici d'évoquer le bonheur que j'ai éprouvé à lire ce réjouissant petit livre qui s'en prend non pas tant à François Jullien mais à une certaine idéalisation de la Chine que Jullien non seulement reprend à son compte mais réifie. Billeter montre de manière assez détaillée comment les erreurs de traduction, le discours prétentieux et ampoulé sur une altérité chinoise soit disant éternelle, la réification du pouvoir central et du confucianisme, nous aveugle sur des processus politiques. La Chine de la sinologie c'est la vision impériale de la Chine. Ce n'est pas rien d'oser le dire. Après le magnifique Simon Leys, ce monsieur Billeter est le plus juste des spécialistes de la Chine.
11 commentaire|21 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 mai 2006
On connaissait les ouvrages remarquables de J-F. Billeter comme "l'art chinois de l'écriture" ou "Leçons sur Tchouang-tseu". Aujourd'hui il nous offre ?car c'est un cadeau? un ouvrage clef qui démystifie cette "Chine" que François Julien voudrait rendre impénétrable. Au delà de F. Julien c'est une certaine idée totalement fausse de la chine que ce livre courageux ose dénoncer. Courrez ou cliquez l'acheter pour le lire et l'offrir !
0Commentaire|37 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2013
J'étais plutôt fan de François Jullien et le suis toujours, mais Billeter a attiré mon attention sur certains point importants touchant notamment au despotisme chinois. Je dirais que Billeter a raison pour la Chine, et Jullien pour l'Europe.
0Commentaire|6 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

3,99 €
12,99 €
3,99 €
4,99 €