Correspondance (Tome 1 : 1949-1960) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 46,50
  • Tous les prix incluent la TVA.
Habituellement expédié sous 2 à 3 semaines.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 16,28 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Correspondance (Tome 1-1949-1960) Broché – 25 novembre 2013


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 46,50
EUR 30,00 EUR 29,00

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Correspondance (Tome 1-1949-1960) + Lettres à Henri Mondor
Prix pour les deux : EUR 65,00

L'un de ces articles sera expédié plus tôt que l'autre.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Revue de presse

Édition établie et annotée par Philippe Delpuech. Préface de Michel Déon, de l'Académie française.

Présentation de l'éditeur

Très tôt, Paul Morand et Jacques Chardonne ont compris qu'ils écrivaient ensemble leur grand œuvre. Dès 1957, ils rêvaient à la postérité offerte par cette correspondance. À travers leur amitié, deux univers et deux caractères s'affrontent : le cosmopolitisme face au microcosme, la vitesse flamboyante face à la concision lumineuse. Si leur style se change parfois en arme lourde et néfaste, le plus souvent les lames sont fines et étincelantes. Morand a la tenue noble du cavalier au sabre, dans une armure ciselée de mots qui brillent de mille feux. En bon Charentais, Chardonne excelle dans la botte de Jarnac et ses phrases courtes de moraliste font souvent mouche. Le sage Chardonne, chirurgien du cœur, reste immobile dans son jardin de La Frette, tandis que l'ardent Morand ne s'arrête jamais, décapoté, de Vevey à Tanger en passant par le Portugal. Après les années noires de la guerre, c'est un bain de jouvence. Les Hussards naissent armés, comme Athéna, de ce couple improbable. Sous leur plume s'anime toute une génération de jeunes écrivains : Nimier, Frank, Blondin, Sagan, Laurent, Déon, Nourissier, tandis que Cocteau, Mauriac ou Malraux paradent. Morand et Chardonne, qui ne renient rien de leurs engagements, se tiennent en embuscade. Deux fois Morand échoue à l'Académie française, malgré les stratégies de Chardonne. Aux lectures au long cours - Chateaubriand, Proust, ou le Journal des Goncourt - se mêlent les commentaires des événements de Suez et de Budapest, de la guerre d'Algérie ou de la politique de celui qu'ils surnomment «Gaulle». La date de l'an 2000, à laquelle leur correspondance pourrait être divulgée, revient souvent comme l'horizon de l'immortalité. Si l'on parle encore d'eux au XXI


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 16,28
Vendez Correspondance (Tome 1-1949-1960) contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 16,28, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 1168 pages
  • Editeur : Gallimard (25 novembre 2013)
  • Collection : Blanche
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 207074907X
  • ISBN-13: 978-2070749072
  • Dimensions du produit: 21,5 x 5 x 16,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.100 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
1
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

33 internautes sur 40 ont trouvé ce commentaire utile  Par sulpicia sur 5 décembre 2013
Format: Broché Achat vérifié
Avec jouissance, ils furent pétainistes, misogynes, homophobes, antisémites et autres broutilles qui exigent les cris d’horreur d’une vertu récriée ; mais, pire que tout, ils furent des stylistes comme une civilisation n’en engendre d’ordinaire qu’un seul par siècle. Alors bien sûr, de ces lettres de deux exilés politiques rancis, suris, recuits de rancœur, de ces lettres qui furent quotidiennes durant près de vingt ans, il n’a pas été question de tout publier. L’excès éléphantiasique de cette correspondance – déposée dans l’entier de ses 20.000 lettres en la bibliothèque de Lausanne – a ainsi servi de prétexte à ses éditeurs pour en laisser de côté le plus violemment scandaleux et n’en retenir que ce qui préservera nos oreilles de vierges par trop effarouchables. Ce maigre reste suffit néanmoins largement à se gaver sans retenue de ce qui été écrit de plus salubrement percutant en matière de style et de pensée. Ceux qui voient du document dans la littérature, profiteront aussi du coup d’œil : d’un côté un Jacques Chardonne, artiste en prose poétiquement dénudée, casanier, fidèle et méchant, et de l’autre un Paul Morand, maître de la phrase coup de feu, cosmopolite, volage et méchant. Leur relation épistolaire, une Walpurgisnacht cauchemardée par Monsieur Teste, n’a rien nulle part qui l’approche en beauté et en intelligence, en tonicité et en astringence ; bien sot qui se priverait de s’en curer l’esprit.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pierre sur 10 mai 2014
Format: Broché Achat vérifié
Pour le prix de l’ouvrage, la reliure aurait pu être en cahiers cousus et non un dos massicoté/collé. Le papier et la typographie sont de bonne qualité.

Pour ce qui est du contenu du texte, je reste pour le moment sur ma faim. Je n’ai pas encore vu ce qu’on peut reproche à ces auteurs (racisme, anti-sémitisme, etc.). Ce que j’ai lu ne vaut pas, loin s’en faut, le Journal inutile de Morand.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?