5 neufs & d'occasion à partir de EUR 14,00

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Cosmopolis
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Cosmopolis


Voir les offres de ces vendeurs.
1 neuf à partir de EUR 49,99 4 d'occasion à partir de EUR 14,00

Découvrez plus de 9000 DVD, Blu-ray et Séries TV jusqu'à -70%

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Robert Pattinson, Juliette Binoche, Paul Giamatti
  • Réalisateurs : David Cronenberg
  • Format : PAL
  • Audio : Français, Anglais
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Nombre de disques : 1
  • Date de sortie du DVD : 25 septembre 2012
  • Durée : 109 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 2.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (26 commentaires client)
  • ASIN: B002L7242W
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 36.261 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Synopsis

Eric Packer, rampante ventottenne con una carriera in ascesa, attraversa Manhattan a bordo di una limousine bianca per raggiungere il vecchio barbiere del padre, da cui intende farsi tagliare i capelli. Durante il tragitto riceve nella sua auto i consulenti della sua azienda per affrontare una crisi finanziaria. Contemporaneamente si trova in una grossa manifestazione di massa anticapitalista durante la quale arriva una minaccia alla sua persona. Alla fine del viaggio farà i conti con la sua nemesi.

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

Format: Blu-ray
Depuis une dizaine d’années David Cronenberg a délaissé les films à l’horreur viscérale (La mouche, Videodrome, Scanners, Chromosome 3, eXistenZ, etc) ou plus ou moins intellectuelle (Faux-semblants, Le festin nu) pour des œuvres en apparence plus sages mais en réalité constamment focalisés sur une déviance psychologique. Il y a eu de l’excellent (A dangerous method), voire du chef-d’œuvre (Spider, A history of violence) et du beaucoup plus douteux (Les promesses de l’ombre), voire du foncièrement exécrable (Crash). Cosmopolis, malheureusement, appartient à cette dernière catégorie.

L’idée était pourtant intéressante : il s’agissait en définitive de créer THE anti-road movie, genre cinématographique typiquement américain apparenté au roman d’apprentissage européen. Comme exemples récents réussis et connus (mais il en existe bien d’autres), prenons Sur la route ou Into the wild.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par Verbena TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 6 juillet 2012
Format: Blu-ray
Un film complexe et déroutant, en forme d'exercice de style, maniant à sa façon, sans concession ni complexe, l'art du huis-clos et des "tunnels de dialogues".

La chute et descente aux enfers du héros, profondément antipathique et magnifiquement campé par Robert "Twilight" Pattinson, est dramaturgiquement très bien vue. La mise en scène de Cronenberg est, dans le genre, franchement épatante (le cadrage et le choix des objectifs, notamment dans la limousine, le "dépouillement vestimentaire" progressif du héros, etc).
Mais la violence et l'âpreté du propos, le manque total d'empathie qu'inspirent le(s) personnage(s) principal(ux), et l'abondance de dialogues techniques, glaciaux, qui laissent peu de place à des respirations par l'action, tout cela fait que l'on prend en tant que spectateur beaucoup de distance avec l'objet filmique (comme quoi écrire un scénario en quelques jours en "plaquant" totalement au livre que l'on adapte, ce n'est pas toujours une heureuse idée). Tout cela rend au final le film quelque peu désagréable à voir. Mais le talent de réalisateur de Cronenberg rattrape les maladresses de l'adaptation, pour le coup trop fidèle...

Seule fausse note à mon sens : j'ai trouvé le climax trop long, trop baroque et ampoulé. Le 1/4 d'heure final s'égare un peu trop dans le registre métaphysique (prise de conscience, rédemption, et tout le toutim) et échoue à émouvoir.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Daniel Zehnacker TOP 500 COMMENTATEURS le 7 mars 2013
Format: DVD
Cosmopolis est sans doute l'oeuvre la plus accomplie de David Cronenberg. En nous enfermant dans la limousine d'un jeune golden boy de 28 ans (Eric) il nous montre la précarité d'un univers prétendûment protégé : voiture blindée avec bar, télé et internet, où l'on peut recevoir conseillers fiscaux et maitresses, médecin et traders sans se soucier des événements qui secouent la ville dans laquelle elle évolue lentement, trop lentement sans doute à cause du cortège présidentiel qui traverse New York et pertube la circulation.
Mais le charmant garçon aux traits si lisses, qui peut assister en direct devant la télé de sa bagnole à l'assassinat du patron du FMI, ne peut mettre le pied dehors sans risquer sa peau. Ca commence dans le bar où il fricote verbalement avec sa jeune épouse avant que deux activistes ne s'interposent en brandissant des rats.
Revenu dans sa voiture, il se fait examiner le rectum par le remplaçant de son médecin habituel, qui lui annonce (alors qu'il est en grande conversation avec Emily, son analyste financière) que sa prostate est "asymétrique".
Dans la rue, les manifestants, qui veulent la révolution des rats, taguent et bousculent sa voiture jusque-là indestructible.
Lire la suite ›
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?