Livraison gratuite en 1 jour ouvré avec Amazon Premium
Quantité :1
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: L'emballage risque d'être abîmé. Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 7,32
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : KAPPA MEDIA
Ajouter au panier
EUR 8,99
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : DVD_EN_STOCK
Ajouter au panier
EUR 9,69
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : plusdecinema
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Coulez le Bismarck !

dans notre promotion 5 DVD = 30€*


Prix conseillé : EUR 10,02
Prix : EUR 7,37 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 2,65 (26%)
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
23 neufs à partir de EUR 4,52 9 d'occasion à partir de EUR 3,35
boutique Noël
Idées cadeaux DVD, Blu-ray & Séries TV
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique de Noël DVD, Blu-ray & Séries TV.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Coulez le Bismarck ! + Torpilles sous l'Atlantique + La Bataille de Midway
Prix pour les trois: EUR 25,05

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit


Contenu additionnel

Boîtier keep case avec surétui
1 Bande-annonce

Descriptions du produit

Descriptions du produit

En mai 1941, le cuirassé Bismarck, orgueil de la Kriegsmarine allemande, l'unité la plus puissante de l'époque, tente sa première sortie vers la haute mer. Au large de l'Islande, il coule le 'Hood', un croiseur britannique, et endommage le 'Prince of Wales', un, contre-torpilleur. Le 22 mai, Churchill donne cet ordre historique : 'Coulez le Bismarck par tous les moyens !' Le capitaine Jonathan Shephard vient précisément de prendre le commandement en chef des opérations au Q.G. de la Home Fleet'.

Synopsis

L'histoire de l'un des plus célèbres combats navals de la seconde guerre mondiale. Durant le printemps 1941, le Bismarck, le cuirassé le plus célèbre de l'Allemagne nazie, est coincé dans un port Norvégien. Il parvient à s'échapper et est pris en chasse par la Navy anglaise.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

71 internautes sur 73 ont trouvé ce commentaire utile  Par Herve Bridoux sur 18 avril 2003
Format: DVD
Ce film, dont le titre original "Sink the Bismarck!" reprend le célèbre mot d'ordre de Winston Churchill, relate la traque par la Royal Navy du Super-cuirassé Bismarck, réputé "insubmersible" et orgueil du IIIe Reich.
Le Commandant Shepard (Kenneth More) se voit ainsi confier par l'Amirauté britannique la difficile mission de neutraliser le Bismarck qui, avec le Croiseur lourd Prinz Eugen et les Croiseurs de bataille Scharnhorst et Gneisenau causent d'énormes dégâts aux navires de guerre et aux convois anglais en ces premiers mois de l'année 1941.
A la différence de certaines productions hollywoodiennes de l'époque, mauvaises car peu réalistes, il n'y a pas dans ce film de "romance" déplacée mais simplement des hommes et des femmes qui font leur devoir.
De même que "Tora! Tora! Tora!" qui sera réalisé 10 ans plus tard par Richard Fleischer et qui retrace la bataille de Pearl Harbor, "Coulez le Bismarck!" est un film d'une grande sobriété, réalisé avec une démarche historique.
Les scènes de combats navals, entrecoupées d'images d'archives, sont saisissantes de réalisme, à voir notamment la destruction spectaculaire du Croiseur de bataille Hood, l'un des bâtiments essentiels de la Royal Navy, sans oublier l'excellente prestation, très sobre de Dana Wynter, dans le rôle de l'assistante dévouée du Capitaine de Vaisseau Shepard.
"Coulez le Bismarck!" est un superbe film de guerre navale en noir et blanc et l'un des meilleurs films de guerre jamais réalisé, qu'il faut absolument posséder.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Michel Juvenet TOP 500 COMMENTATEURS sur 21 janvier 2008
Format: DVD
La grande qualité des films de guerre anglais des années 50 et 60, est leur côté documentaire (et documenté). Basés sur des faits réels s'étant déroulés pendant le seconde guerre mondiale sur les fronts où combattirent les troupes du Commonwealth (c'est-à-dire partout sauf le front est-européen), ils exaltent l'esprit de sacrifice et la vaillance des soldats de toutes les armes face aux Allemands et aux Japonais. « Coulez le Bismarck » ne déroge pas à la règle et des acteurs convaincants (en particulier Kenneth More) nous font revivre avec vraisemblance et humanité la longue lutte entre la marine et l'aéro-navale anglaise et le célèbre cuirassé allemand. Alternant les scènes de combats (documents d'époque et reconstitutions) et les moments plus intimes (dans les bureaux de l'état-major) ce film reste passionnant de bout en bout. A mettre en parallèle avec le splendide « Dunkerque » dont une édition française serait la bienvenue.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par KristandelaRuche sur 14 janvier 2010
Format: DVD Achat vérifié
Je suis un bon connaisseur de l'histoire du Bismarck. Le film est assez bien réaliste sur l'histoire du bateau lui-même, trop centré sur
le côté commandement anglais. Si vous voulez voir le Bismarck en détails, connaître ses caractéristiques, etc... Lisez plutôt des livres de références !
Sinon, film agréable à regarder, mais qui a prit de l'âge...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 21 avril 2013
Format: DVD Achat vérifié
Le principal effet spécial de ce très british film est le flegme britannique. A aucun moment on ne voit un anglais s'affoler, ils continuent à siroter leur thé le petit doigt en l'air pendant que l'orgueil national, le Hood, vient de sombrer.

Ce qui est bien dans la version française est que l'on sait tout de suite qui sont les méchants: les anglais parlent un français tout droit sorti du XVIème arrondissement tandis que les allemands ont un accent teuton à couper à la baïonnette! D'ailleurs la vision de l'amiral Lütjens est d'un brun caricatural: un officier technicien rescapé du Bismarck affirme qu'il n'avait rien d'un nazi fanatique (mais dans les années soixante, c'était de bonne guerre...)

Historiquement c'est une très bonne et très fidèle reconstitution. Il y a bien quelques simplifications ou omissions, mais c'est un film grand public, pas une thèse sur la Kriegsmarine. Les silhouettes des navires sont bien respectées (une cheminée pour les allemands, deux pour les anglais). Par contre les canons anti-aériens multi-affuts n'existaient pas sur le Bismarck, tout son armement était en canons jumelés (même les petits calibres)

La scène du naufrage n'est pas très réaliste car le Bismarck s'est retourné avant de sombrer, montrant sa quille et la coque qui n'avait pas été percée par les torpilles.

Datant de plus de cinquante ans, le film manque d'un peu de scènes de combats par rapport aux canons actuels, mais il a bien vieilli et garde encore le leadership du bon goût face à l'armada de navets guerriers cinématographiques (qui naviguent en pères peinards sur la grand mare des nanards).
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 13 décembre 2011
Format: DVD
Coulez le Bismarck ! (Sink the Bismarck!) est un film américano-britannique en noir et blanc, sorti en 1960 et réalisé par Lewis Gilbert. Ce film retrace avec brio, suspense, intensité, le combat que mena le Royaume Uni, dans sa solitude, à la limite du désespoir, contre l'Allemagne nazie. Le cuirassé Bismarck fut l'un des symboles de puissances de l'Allemagne hitlérienne. Sa mission : ne pas se battre contre la flotte de guerre britannique, mais contre les convois marchands qui ravitaillaient l'Angleterre en armes, nourriture venant des Etats-Unis. Le Bismarck avait une puissance de feu extraordinaire qui mettait en danger mortel, avec la flotte des sous-marins, ces convois précieux. Commandé par Günther Lütjens (nommé amiral en 1940 à l'âge de 51 ans), le Bismarck appareilla pour sa première mission quittant le port de Gotenhafen (maintenant Gdynia, Pologne) le 19 mai 1941, escorté par le "Prinz Eugen", croiseur lourd de classe "Admiral Hipper". Objectif : contourner le Royaume Uni par le Nord suivant l'une des trois routes maritimes possibles. Décision de l'amirauté britannique : le stopper avec le peu de moyens disponibles, soustraits pour partie, des convois de troupes pour le théâtre d'opération de l'Afrique du Nord.

Par un heureux hasard, deux cuirassés britanniques dont le Hood (en fait un croiseur équipé en armement de cuirassé, datant de la Première Guerre mondiale), s'affrontèrent. Le drame fut que dès la première salve du Bismarck, un obus tombant par la cheminée principale, fit exploser les soutes à munitions du Hood, le faisant sombrer en quelques minutes. Des 1.
Lire la suite ›
8 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?