Acheter d'occasion
EUR 16,03
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Coupe du monde 2006 Relié – 18 juillet 2006


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
EUR 16,03

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Extrait

Extrait de l'avant-propos :
La Coupe du monde de football a ceci de précieux et d'unique qu'elle rassemble au même moment le monde, tout le monde. Quand les équipes s'affrontent, les mondes se rencontrent et se découvrent. Il n'est pas de fête plus universelle et fraternelle que cette épreuve dont on se demande si elle ne pourrait pas être organisée tous les deux ans au lieu de quatre, étant données les émotions qu'elle transporte d'est en ouest, du nord au sud, à travers tous les continents, les cultures et les pays.

Il y a là, nous emble t-il matière à réflexion : si le football, comme le prétendent certains sociologues, est devenue une nouvelle forme de guerre, au moins celle-ci présente-t-elle l'avantage d'unir plutôt que de détruire.

Ce que nous aurons vécu en un mois fut simplement beau et bon, et l'on se doit de rendre hommage à la manière majestueuse, lyrique, ensoleillée, dont l'Allemagne aura présenté, emballé, ficelé cette compétition. Elle aura, pour nous Français, débouché sur un scénario d'autant plus intense et fort que personne, hormis Raymond Domenech, grâce lui soit rendue, ne l'avait imaginé.

|| ne s'agit pas de refaire l'histoire mais davantage de se laisser porter par celle-ci. Cet album n'a pas d'autre ambition que de suspendre quelques images qui feront renaître en vous des sentiments brûlants, vite passés, mais pas encore consumés.

Le seront-ils un jour ? 12 juillet 1998, 9 juillet 200G : ces dates demeureront à jamais en nous tous, qui apprécions le football et les Bleus, autant pour le spectacle offert, le suspense recommencé, que pour l'oxygène bu et consommé à haute dose. Comme il est doux de se sentir léger, sur la pointe des pieds, le coeur dansant, et de se laisser mordre par des événements et des victoires qui n'influeront jamais sur l'ordre établi mais qui, néanmoins, donnent à ce monde un supplément d'âme et d'humanité sans Zidane, c'est bien la seule pique au coeur...


Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

Il n'y a pour l'instant aucun commentaire client.
5 étoiles
4 étoiles
3 étoiles
2 étoiles
1 étoiles

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?