• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Courlande a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Courlande Poche – 8 juin 2011

Ce titre fait partie de la promotion 2 Livre de Poche achetés = 1 livre offert*

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,10
EUR 7,10 EUR 2,39

Promotion Folio

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Courlande + La maison du retour + La Chambre noire de Longwood: Le voyage à Sainte-Hélène
Prix pour les trois: EUR 23,60

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

A la manière des récits picaresques, l'auteur livre ses pérégrinations dans une province de Lettonie, coincée entre la mer Baltique et le golfe de Riga, jadis duché vassal de Pologne, puis annexée par la Russie, occupée ensuite par les nazis avant d'être conquise par l'Armée rouge. Aujourd'hui, «elle n'a plus d'existence propre». C'est un pays de nulle part, peuplé de carcasses rouillées, de ruines et de plages désertes . Ce road movie baltique au volant d'une Skoda rouge permet de croiser des personnages atypiques mais aussi d'évoquer l'ombre de Mara, que l'auteur a aimée il y a trente ans... Un beau livre mélancolique sur la dérive des sentiments et la traversée des apparences.

Biographie de l'auteur

Jean-Paul Kauffmann est un journaliste et écrivain français. Journaliste à l'AFP, puis au Matin de Paris dès 1977, avant de devenir grand reporter à L'Événement du Jeudi, il est enlevé à Beyrouth avec Michel Seurat le 22 mai 1985 au Liban. Il a été libéré le 4 mai 1988. Il est l'auteur de plusieurs romans.




Détails sur le produit

  • Poche: 320 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (8 juin 2011)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253133434
  • ISBN-13: 978-2253133438
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 1,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 110.346 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jacques Tassier le 29 juin 2013
Format: Poche Achat vérifié
Kauffmann mérite la sympathie profonde en raison moins de ce qu'il écrit de ce qu'il ne dit pas de ces souffrances d'otage. Son silence sur ses terrribles misères passées sont très symptômatiques. Il faut chercher mieux dans son oeuvre pour que cela transparaisse. Heureusement il écrit beaucoup et n'est jamais ennuyeux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par JODE le 13 septembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
J'ai moyennement aimé. Le délabrement que décrit l'auteur n'est pas une situation propre à la Courlande mais à tous les pays qui ont vécu sous le joug sovétique. Il y a tant de belles choses à voir, pourquoi s'attarder lourdement sur cet état de fait et comparer sans cesse avec l'Italie, qui entre nous, n'a pas vécu le communisme pur et dur et affiche quand même des bâtiments en très mauvaises état!!, Heureusement que le "professeur allemand" nous apprend un peu d'histoire sinon aucun intérêt, mais je déplore une fois de plus le cliché négatif et arrogant vis-à-vis de celui-ci. Le style est journalistique et malheureusement peu littéraire.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?