undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite Jeux Vidéo cliquez_ici


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

J'ai lu la totalité des oeuvres de James Lee Burke publiées à ce jour en Français. S'agissant de Polars mettant en scéne Dave Robichaeux, le canevas est toujours le même: personnages multiples et sans liens apparents pendant une bonne moitié de l'intrigue, lyrisme du style, réflexions philosophiques de Dave (donc de JLB), amour de la Louisianne. L'auteur est sans aucun doute un "libéral" au sens Anglo-Saxon du terme.
Les réfexions politico-philosophique quelquefois pesantes sont d'ailleurs de plus en plus nombreuses dans la chronologie de l'auteur. La traduction de Christophe Mercier est en net progrès et au niveau de celles de Freddy Michalski.
Les fautes typographiques ne sont cependant pas absentes. Enfin quelques erreurs ou raccourcis typiquement américains pourraient être revus tel que celui l'affirmant que Robert Capa était communiste, ou qu'il a "sauté" sur une mine.
Cette dernière affirmation est véridique mais c'est en sautant de la jeep militaire Française pour aller se soulager sur le bord du chemin. Cela sans tenir compte de la mise en garde appuyée des autres occupants du véhicule.
Ce n'est pas le meilleur Robicheaux du fait de ses longueurs mais cela reste tout de même un James Lee Burke.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 août 2015
Comme toujours chez James Lee Burke on est happé par l'intrigue policière et surtout la présence sempiternelle, en arrière fond, de la Louisiane.
L'histoire est rapidement captivante mais on pourra lui reprocher d'être parfois abracadabrante, la multiplication des personnages ne facilitant pas toujours la trame narrative.
Surtout, si JLBurke semble passionnée d'histoire, il devrait davantage se documenter dès qu'il sort des frontières de la Louisiane pour éviter les simplifications hasardeuses voir dérangeantes que cela sur Capa ou sur la politique d'extermination nazie (sujet sur lequel les confusiosn et les erreurs sont particulièrement nombreuses)
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 31 mai 2014
... le San Antonio Express News nous offre une pépite de commentaire, succincte, qui fait le tour de l'auteur et de Creole Belle tout particulièrement : "Personne ne transforme le suspense en poésie comme JLB". Tout est dit...
... Toutefois, à l'attention des acquéreurs potentiels de ce pavé (je suis en général réticent à tout ce qui dépasse 350 pages mais il faut que je m'habitue à cette nouvelle mode...) :
Le nouveau traducteur attitré (Christophe Mercier) de Burke semble peu à peu s'améliorer et coller à l'ambiance unique que l'auteur modèle depuis plus de vingt ans sans lasser malgré l'omniprésence d'une famille dite récurrente.
Avec le temps, Dave Robicheaux est devenu (pour notre plus grand plaisir) plus perméable aux arguments objectifs de son ami Clete Purcel et laisse de côté la philosophie suicidaire de la joue gauche tendue après la droite.
Pour faire très court, on dirait que Lee Child et son Jack Reacher sont passés par là. Avec cette fameuse poésie dont parle le San Antonio... du Texas.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 avril 2014
Trop long (600 pages),une intrigue abracabrantesque avec des pervers absolus,un complot de forces obscures (des pétroliers forcément),une salle souterraine de tortures moyenageuses,un final apocalyptique et interminable...Il y a aussi les moments habituels d'émotion devant la nature de la Louisiane mais ils pèsent peu face au reste.Ceux qui connaissent J.L Burke peuvent s'en dispenser,ceux qui ne le connaissent pas ont tout intérêt à commencer par de précédentes aventures de D.Robicheaux
11 commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mars 2013
Belle description du Sud des US, son climat, ses magouilles et ses plaies.
Personnages attachants - situations haletantes et pleines d'imprévus.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,99 €
6,49 €