• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Vendu par Expédition sous 24H et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Crime d'amour [Blu-ray] a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 12,14
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Amazon
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Crime d'amour [Blu-ray]

3.4 étoiles sur 5 13 commentaires client

Vendu par Expédition sous 24H et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
5 neufs à partir de EUR 11,85 4 d'occasion à partir de EUR 4,12

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Crime d'amour [Blu-ray]
  • +
  • Diplomatie [Blu-ray] (César® 2015 de la meilleure adaptation)
Prix total: EUR 26,85
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Ludivine Sagnier, Kristin Scott Thomas, Patrick Mille, Guillaume Marquet, Gérald Laroche
  • Réalisateurs : Ludivine Sagnier, Kristin Scott Thomas, Patrick Mille, Guillaume Marquet, Gérald Laroche
  • Format : Couleur
  • Audio : Français
  • Région : Région B/2 (Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.)
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : UGC Vidéo
  • Date de sortie du DVD : 5 janvier 2011
  • Durée : 104 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.4 étoiles sur 5 13 commentaires client
  • ASIN: B004754TDI
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 31.205 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Galerie photos
Bande-annonce

Descriptions du produit

Description du produit

Crime d'amour, 1 Blu-ray, 104 minutes

Synopsis

Dans le décor aseptisé des bureaux d'une puissante multinationale, deux femmes s'affrontent. La jeune Isabelle travaille sous les ordres de Christine, une femme de pouvoir qu'elle admire sans réserve. Convaincue de son ascendant sur sa protégée, Christine entraîne Isabelle dans un jeu trouble et pervers de séduction et de domination. Ce jeu dangereux va trop loin... jusqu'au point de non retour...

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Format: DVD
CRIME D'AMOUR nous plonge dans l'univers glacé des grandes entreprises. Christine (Kristin Scott-Thomas) est la vice-présidente de la filiale française d'une boite d'audit américaine. Mais elle doit beaucoup de son succès à sa collaboratrice Isabelle (Ludivine Sagnier) qui abat tout le boulot, et ne s'en plaint pas, trop heureuse de servir celle qu'elle vénère. Entre les deux femmes s'instaure des relations troubles, de séduction, de manipulation. Lorsque Isabelle fait signer à sa société un très gros contrat, et reçoit enfin les lauriers de son travail, au dépend de Christine, laissée sur la touche, l'heure des comptes et de la vengeance approche...

La première scène est admirable (beau comme du Chabrol !). Christine et Isabelle en train de travailler, atmosphère feutrée, alternance perverse de rapports purement professionnels et personnels, de petites réflexions, de gestes affectueux, de petits cadeaux, léger exhibitionnisme, mise en confiance. Le ton est donné : la valse des faux-derches commence. La suite s'avère aussi intéressante, avec le décryptage des relations dans l'entreprise, lèches-bottes et sourires crispés, condescendants. Les intrigues se nouent, la tension monte entre les personnages qui se dévoilent (sans trop de surprise) que le spectateur aurait aimé ressentir davantage, avec une réalisation plus inventive, moins axée sur les seuls dialogues. Tous les plans de Sagnier à son bureau sont invariablement cadrés de la même manière. Les couleurs restent froides, acier, bleutées, les axes bien frontaux.
Lire la suite ›
5 commentaires 14 sur 15 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
La fascination du pouvoir détruit ceux qui la subissent.
Isabelle (Ludivine Sagnier) se voit pousser des ailes lorsque le regard appuyé de sa PDG semble lui apporter la reconnaissance dont elle a tant besoin pour l'accompagner vers les sommets.
Commence alors un jeu de séduction subtil et réciproque, où s'affirme l'autorité presque charnelle de Christine (Kristin Scott Thomas) sur la fascination soumise d'Isabelle.
La banalisation des rapports ne suffit pas, toute hiérarchie est un pouvoir qui réclame à l'autre l'abandon même de ses instincts.
Isabelle, jeune assistante, grisée par l'attention trouble que lui porte Christine, va donc lui abandonner son innocence, sa fraîcheur, et même sa compétence. Christine s'approprie les idées d'Isabelle, mais celle-ci s'affirme vite malgré tout aux yeux des plus gros clients de la firme qui voient en elle désormais la pièce maîtresse de l'édifice. L'avantage dans le jeu change alors de camp comme si l'échiquier du pouvoir avait été retourné, jusqu'à un final machiavélique qui laisse entrevoir une autre partie qui se jouera plus tard....
Malheureusement HITCHCOCK n'est plus là pour angoisser tout le monde, et Alain CORNEAU a cassé sa vieille caméra, celle de Police Python 357, La Menace, Le Choix des Armes, Série Noire, ou Tous les Matins du Monde.
Celle qu'il a achetée pour tourner Le Deuxième Souffle, ou Crime d'Amour, est nettement moins performante que la première.
30 Août 2010. Une chose troublante vient de se passer : pendant que j'écris ces mots j'apprends la mort d'Alain CORNEAU.
Lire la suite ›
2 commentaires 19 sur 21 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
J'ai passé devant ce Crime d'Amour, un très, très bon moment.J'ai trouvé l'arrière-fond de la multinationale avec des postes à hautes responsabilités tenus par des femmes - dont une très jeune - très moderne pour ne pas dire assez audacieux. Le rendu de cette atmosphère d'entreprise tentaculaire, clinquante et anglosaxone n'est pourtant pas très crédible (les discussions et réunions professionnelles, le bureau d'Isabelle toujours immaculé, les idées brillantes trouvées au quart de tour). Même l'intrigue relative au dossier est faible et ne tient pas la route. Et pourtant, j'ai trouvé que c'était l'une des principales qualités du film, de ne pas être tombé dans un travers "realistico-documentariste", et d'avoir plutôt opté pour le décor de théâtre, dont on sait bien qu'il n'a d'autre prétention que de camper l'histoire et de nous permettre de nous concentrer sur l'essentiel. Le suspens est d'excellente qualité et le rhytme très juste. Les actrices sont parfaites et le dernier plan aux petits oignons. Une seule ombre au tableau, le titre, parfaitement tarte, qui ne rend absolument pas justice au film.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Milca TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 21 janvier 2012
Format: DVD
Hitchcock et Chabrol auraient-ils pu faire un film ensemble ? Ce film semble être un début de réponse. Hitchcock aurait adoré cette petite blonde et Chabrol ces femmes de pouvoir. Ce film intimiste est torturé mais pas angoissant. Il est surprenant mais pas vraiment convainquant. Je crois que le problème de ce film est de ne pas nous avoir laisser suffisamment de temps pour étudier la relation de ces deux cadres d'entreprise. Nous n'avons pas le temps de comprendre comment il est possible d'en arriver là.
Mais malgré tout ce film reste intéressant car la persécution psychologique existe tout comme les traîtrises et que lorsque le travail devient la seule raison d'épanouissement, le coté passionnel peut amener à perdre toute rationalité.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?