EUR 34,31 + EUR 2,79 (livraison)
En stock. Vendu par RAREWAVES USA

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici

Criterion Collection: Sanjuro [Import USA Zone 1]

Toshirô Mifune , Tatsuya Nakadai , Akira Kurosawa    DVD
4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
Prix : EUR 34,31
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par RAREWAVES USA.
‹  Retourner à l'aperçu du produit

Descriptions du produit

Description du produit

Classic Samurai story, later remade as 'A Fistful Of Dollars'.

Synopsis

Au Japon, à l'ère Tokugawa, dans la capitale d'un petit état féodal, neuf jeunes samouraïs, idéalistes et épris de justice, veulent contrer une entreprise de corruption dont leur maître, le chambellan Mutsuta, est la victime (et le majordome Muroto le responsable). Sans pressentir le danger malgré les avertissements du chambellan, ils se rendent dans une vieille demeure isolée ou ils découvrent Sanjuro, un vagabond solitaire, hirsute et débraillé. A peine les a-t-il mis en garde contre le piège qu'il pressent que, déjà, de nombreux hommes en armes cernent la bâtisse délabrée. Sanjuro, au prix d'un combat héroïque, parvient à les mettre en déroute. Les neuf samouraïs, étonnés des qualités de stratège et de combat de Sanjuro, décident d'en faire leur chef...

Biographie du réalisateur

Pur film d'action, Sanjuro reprend le personnage de Yojimbo, tourné par Kurosawa deux ans auparavant, film avec lequel il forma un diptyque. Le scénario se déploie comme une gigantesque partie d échecs, où le metteur en scène organise l'image et l'espace d une manière exceptionnelle : servi par la musique géniale de Masaru Sato, Sanjuro est un des plus beaux films de sabre (chambara) qui soit, se terminant en apothéose par un des duels les plus inouïs du genre, opposant les deux monstres sacrés Toshiro Mifune et Tatsuya Nakadai. Enfin, sous couvert du genre jidai-geki, Kurosawa ne fait pas mystère de ses idées anti-militaristes et pacifistes. Dans ce film comme dans les autres du maître, la violence à des fins purement gratuites est clairement dénoncée, voire tournée en ridicule.
‹  Retourner à l'aperçu du produit