Critique de la raison nègre et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 21,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 7,34 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Critique de la raison nègre Broché – 3 octobre 2013


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 21,00
EUR 21,00 EUR 31,47

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Critique de la raison nègre + Sortir de la grande nuit + De la postcolonie: essai sur l'imagination politique dans l'Afrique contemporaine
Prix pour les trois: EUR 55,50

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

De tous les humains, le Nègre est le seul dont la chair fut faite marchandise. Au demeurant, le Nègre et la race n'ont jamais fait qu'un dans l'imaginaire des sociétés européennes. Depuis le XVIIIe siècle, ils ont constitué, ensemble, le sous-sol inavoué et souvent nié à partir duquel le projet moderne de connaissance – mais aussi de gouvernement – s'est déployé. La relégation de l'Europe au rang d'une simple province du monde signera-t-elle l'extinction du racisme, avec la dissolution de l'un de ses signifiants majeurs, le Nègre ? Ou au contraire, une fois cette figure historique dissoute, deviendrons-nous tous les Nègres du nouveau racisme que fabriquent à l'échelle planétaire les politiques néolibérales et sécuritaires, les nouvelles guerres d'occupation et de prédation, et les pratiques de zonage ? Dans cet essai à la fois érudit et iconoclaste, Achille Mbembe engage une réflexion critique indispensable pour répondre à la principale question sur le monde de notre temps : comment penser la différence et la vie, le semblable et le dissemblable ?

Biographie de l'auteur

Achille Mbembe, historien camerounais, est professeur d'histoire et de science politique à l'université de Witwatersrand à Johannesburg (Afrique du Sud). Chercheur au Witwatersrand Institute for Social and Economics Research (WISER), il enseigne également au département français de Duke University (États-Unis). Il est notamment l'auteur de De la postcolonie. Essai sur l'imagination politique dans l'Afrique contemporaine (Karthala, 2000) et de Sortir de la grande nuit. Essai sur l'Afrique décolonisée (La Découverte, 2010, poche 2013).


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 7,34
Vendez Critique de la raison nègre contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 7,34, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 267 pages
  • Editeur : LA DECOUVERTE (3 octobre 2013)
  • Collection : Cahiers libres
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2707177474
  • ISBN-13: 978-2707177476
  • Dimensions du produit: 22 x 2,4 x 13,7 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 84.240 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 4 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par K. GWET sur 7 septembre 2014
Format: Broché Achat vérifié
Quand j'ai lu le titre "Critique de la raison nègre," j'ai un temps pensé qu'il s'agissait d'un autre livre sur la négritude. En même temps j'imaginais mal Achille Mbembe écrire en 2014 un livre dans la pure tradition négro-africaine. J'ai donc acheté ce livre pour découvrir ce que cet auteur remarquable avait à dire sur la questions raciale et ses ramifications historiques.

1) Après la lecture des premières pages, j'ai constaté que l'auteur avait décidé de procéder à une analyse critique, très profonde et très documentée de l'évolution historique de l'imaginaire européen sur la hiérarchie des races humaines. Le mot Nègre occupe une place centrale dans ce livre, et le langage utilisé par Achille Mbembe est très puissant, parfois très dur. Parlant des livres qui ont assurés la promotion de l'idée coloniale et de l'ethos raciste dans le système scolaire français à la fin du 19ième siècle, l'auteur dit ceci:

"Dans tous ces ouvrages, l'Africain est présenté non seulement comme un enfant,mais comme un enfant idiot, la proie d'une poignée de roitelets, potentats cruels et acharnés. Cette idiotie est la conséquence d'un vice congénital à la race noire. La colonisation est une manière d'assistance, d'éducation et de traitement moral de cette idiotie."

Je n'ai pas eu l'impression d'avoir lu un essai iconoclaste comme l'indique le résumé sur le site d'Amazon.fr.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par APHIZ sur 9 janvier 2014
Format: Broché Achat vérifié
J’y vois une synthèse lumineuse, puissante et enthousiasmante (quant aux ressorts des origines, des fils, des tissages civilisationnels) de près d’un millénaire* de « raison(s) » du plus fort…
Ces processus humains (!) brillamment décrits par l’auteur, déterministes, lents autant que violents, mais savamment entretenus, transmis et insidieusement complexes, circonscrits par ce dernier à l’Afrique seule, mais transposés (transposables) peu ou prou aux autres continents asservis, les Amériques, l’Asie, l’Océanie. Échos parallèlement décrits de soumissions (d’asservissements) en religions ; nous voyons aussi et ainsi où nous en sommes…

*Les échelles civilisationnelles (ascensions, apogées et déclins) étant à rapprocher (voire comparer) à l’échelle même de l’être humain, de l’individu : Crète, Mésopotamie, Égypte, Grèce Antique, Rome, Huns & Mongols, Han & Song, Aztèques & Mayas, autant de temps en espaces finis ; cultures, traces et arts datés d’un début vers une fin révolue. Mais en ce dernier quasi millénaire, l’échelle et la profondeur grandirent en exponentielles, respectivement à la connaissance et au pouvoir de l’homme ; « vertus » en cercles vicieux, de commerces en communications (belle approche, mais partielle donc** dans « Rameaux » Michel Serres).

**Ainsi, échelles sans commune mesure, au point où, en lisant « Critique de la raison nègre », je dois presque me regarder lire et… penser ; réfléchir à mon entendement [conditionnements intergénérationnels et collectifs ?].
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par URTIZVEREA sur 9 janvier 2014
Format: Broché Achat vérifié
De belles vérités et une grande humanité dans ce livre qui sait, avec une écriture simple et réaliste, nous décrire l'engrenage de la bêtise de ceux qui se croient supérieurs au motif qu'ils sont nés blancs. L'aspect du rôle primordial joué par la main d'œuvre africaine dans l'évolution des techniques m'a particulièrement interpelée : la machine est née de la reproduction mécanique des gestes des esclaves ... et le capitalisme était lancé !
Ce livre très argumenté et toute rancœur contenue, est un magnifique plaidoyer pour l'Afrique et les Africains.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par adjete sur 28 février 2014
Format: Broché Achat vérifié
Une pensée profonde et originale ...
Achille Mbembé à son meilleur ....
Une pensée profonde et originale ...
Achille Mbembé à son meilleur ....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?