undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

10
4,2 sur 5 étoiles
Délire d'amour
Format: BrochéModifier
Prix:23,30 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

17 sur 19 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 28 octobre 2003
Second Ian McEwan que j'ai lu, après le sublime "Expiation"... Un livre très différent, mais toujours empreint de cette subtile distance ironique, qui donne au lecteur l'impression d'être aussi brillant que l'auteur...
Ce livre est vraiment original, non seulement par le thème abordé, mais également par la façon dont il est traité (finalement, la pathologie du personnage perturbateur ne sert qu'à révéler les propres failles du personnage narrateur)...
La scène de l'accident est un modèle de maîtrise narrative.
Etonnant, surprenant et enthousiasmant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Il y a trois scènes absolument extraordinaires dans ce livre, trois scènes inoubliables : celle de l'accident de l’aérostat (probablement l'une des scènes d'ouverture de roman les plus marquantes), celle du restaurant, et le retournement final (l'identité de la jeune femme de la voiture). La talent de narrateur de McEwan dans ces trois scènes est pratiquement inégalé : c'est là qu'on comprend qu'il est un des meilleurs romanciers d'aujourd'hui.

Autour, il bâtit un livre très réussi mais pas sans défauts : les passages de réflexion scientifique et philosophique sont trop nombreux, et les lettres sont longues - dans les 2 cas, le lecteur est tenté de les survoler.
Et puis, il y a des invraisemblances : Joe efface les 33 messages que Parry laisse sur son répondeur, alors que c'est une preuve irréfutable, qu’il pourrait livrer à la police... Enfin, l'obstination de McEwan à faire nier à Clarissa le harcèlement de son compagnon est un peu agaçante : si votre compagnon vous annonce qu’un inconnu laisse des dizaines de messages sur votre répondeur et vous attend en bas de chez vous tous les jours, il me semble que vous y prêtez attention ! Et, bien sûr, elle déclare aux policiers être certaine de n'avoir jamais vu l'homme assis seul au restaurant...

A ces quelques réserves près, ce livre est une grande réussite. Ce qui fonctionne très bien ici, c'est qu’il s’agit à la fois un livre d'action, avec un suspense très prenant, et un livre très intellectuel, très posé, qui en apprend beaucoup.
Sans compter la prose de McEwan, toujours très inspirée : nombreuses images, descriptions et fulgurances magnifiques, notamment sur tout ce qui touche à la relation amoureuse et à l'amour. Je crois que c'est ce qui me séduit le plus, à chaque fois, dans ses livres : ces petites phrases qui, mine de rien et sans qu'on s'y attende, disent la vérité...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 4 septembre 2008
J'ai adoré ce livre, comme Expiation, tous deux extrêmement bien écrits. On est pris par l'histoire dès les premières pages, qui sont sublimes. La scène de l'accident est particulièrement réussie, de sorte qu'elle reste gravée dans la mémoire encore longtemps après avoir refermé le livre. Je le recommande vivement.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
9 sur 12 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 11 février 2007
Même si le sujet de Délire d'amour est original et bien mené, je n'ai pas été totalement convaincue. Certes, le roman comporte de nombreux points forts. Le harcèlement que subit Joe et l'angoisse qu'il suscite chez lui sont remarquablement bien décrits. L'amour étouffant que lui voue Jed l'entraîne dans une spirale destructrice : son couple se désagrège lentement car Clarissa le croit paranoïaque, et il se retrouve confronté à ses propres démons (sa carrière manquée par exemple). La terreur et la solitude envahissent son existence, sa raison vacille. Une atmosphère lourde et oppressante suinte de chaque page, et le suspense est bien présent. De ce point de vue, le livre est une réussite.

Malgré cela, Délire d'amour ne m'a pas totalement emballée, peut-être à cause des longueurs et répétitions qui plombent le récit (l'écriture en boucle revient constamment sur les faits, et Joe a une fâcheuse tendance à partir dans de longs monologues scientifiques). De plus, j'ai eu du mal à m'attacher aux personnages. On compatit aux malheurs du narrateur, bien content de n'être pas à sa place, mais son comportement est parfois incohérent (Jed Parry lui laisse 50 messages sur son répondeur et il ne trouve rien de mieux que d'effacer immédiatement ces preuves irréfutables de harcèlement!).

Délire d'amour est néanmoins un roman original dont les thèmes (obsession, folie et paranoïa) ne laissent pas indifférents. A lire pour se faire sa propre opinion.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 29 septembre 2013
Désolée pour tous les fans de cet auteur mais personnellement je n ai pas accroché. Certes, il décrit très bien les sentiments humains, amoureux, "atmosphérique" et son ecriture est quasi parfaite mais c est tout. Les pages avancent sans vraiment d intérêt. Je n ai pas été captée par cette histoire. Bref...déçue.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
6 sur 8 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 20 mai 2002
C'est le premier McEwan que j'ai lu. L'écriture est splendide (excellente traduction) et l'ambiance est formidable. Un livre a ne pas manquer pour tous les amoureux des beaux textes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 11 août 2013
Jusqu' au bout, le doute est là... Qui délire, qui embrasse la folie? Un livre jonché de références littéraires, artistiques et scientifiques.

ian mc ewan est un virtuose.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
500 PREMIERS RÉVISEURSle 28 décembre 2011
Par Fred,
Un bon Ian MacEwan qui nous embarque dans une " drôle" de situation avec son héros Joe Rose harcelé par un homme qui croit voir en lui l'homme de sa vie envoyé par dieu (syndrome de Clerambault pour ceux qui connaissent).Plusieurs réflexions sur la religion , la science , le couple parsèment ce livre dont je vous conseille la lecture car mine de rien le style de MacEwan fait encore mouche et on trouve toujours du plaisir à le lire.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 6 octobre 2009
Voici un livre captivant sur l'érotomanie. On se prend au jeu des personnages et les sentiments sont justement décrits. Malheureusement parfois l'auteur s'attarde trop sur des discours métaphysiques qui pourraient dérouter les profanes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 9 décembre 2012
Très prenant, un exemple de délire érotomane tellement angoissant et réaliste à la fois! Je le recommande, si vous êtes intéressés par le sujet, vous ne risquez pas d'être déçu
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé
Expiation
Expiation de Ian McEwan (Poche - 24 février 2005)
EUR 9,00

Samedi
Samedi de Ian McEwan (Broché - 10 janvier 2008)
EUR 9,00

Amsterdam
Amsterdam de Ian McEwan (Poche - 29 août 2002)
EUR 7,00