EUR 18,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Déshonorée Broché – 29 décembre 2005


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 18,90
EUR 4,99 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 2,90 EUR 0,01

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Déshonorée + Le prix du silence + Sous mon niqab
Prix pour les trois: EUR 28,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Mukhtar Mai a été élue femme de l'année aux Etats-Unis en 2004 et a reçu un prix du Comité international des droits de l'homme. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.


Détails sur le produit

  • Broché: 195 pages
  • Editeur : Oh ! Editions (29 décembre 2005)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2915056404
  • ISBN-13: 978-2915056402
  • Dimensions du produit: 23,2 x 15,4 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 200.197 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laura B VOIX VINE sur 24 juillet 2011
Format: Broché
Histoire édifiante de cette jeune femme pakistanaise condamnée à être violée pour un "crime" (avoir croisé le regard d'une fille de 20 ans) que son frère de 12 ans a commis.. Cette femme est un exemple de courage et de volonté de s'en sortir. Plus que ça elle se bat pour que les jeunes filles de son pays s'émancipent et soient éduquées. On ne peut que lui tirer notre chapeau. Je recommande, lecture un peu difficile parfois compte tenu de la violence de ce qu'elle a vécu mais tout cela est raconté de manière très digne et pudique, la violence vient de ce que l'on est forcé d'imaginer..
Une fois de plus on se rend compte de la chance qu'on a de vivre dans des traditions où la femme est libre et n'est pas assujettie à la volonté des hommes. Parce que malheureusement ce genre d'histoire arrive encore trop souvent...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par tagada50 sur 11 mai 2012
Format: Broché Achat vérifié
Mukhtar aurait du se suicider.
Parce qu'un viol collectif, commis par "ses" seigneurs moyenâgeux, pour la "punir" d'une faute qui n'existe pas, (non) commise par son frère, est considéré en terre d'Islam comme une honte pour la victime qui est exclue. Parce que cet acte épouvantable découragerait plus d'une femme de continuer à vivre sous n'importe quelle latitude. Parce que, horreur suprême, c'est son père chéri qui l'a amené à ses violeurs en étant trompé sur leurs intentions.
Elle se serait suicidée, nous n'en aurions rien su, comme d'autres millions de femmes au Pakistan et dans le monde. Et tout aurait continué.
Mais elle a choisi de dire NON. De dire la vérité aux policiers qui lui demandaient de mentir pour se débarrasser d'elle et ne pas avoir d'ennuis avec les violeurs. De faire condamner ses violeurs au risque d'aller, elle, illettrée, femme soumise interdite d'exister en dehors d'une homme chaperon, chez le Président en personne plaider sa cause.
Mieux: non seulement elle s'est battue pour elle, mais elle a décidé de sauver les futures femmes en créant, contre sa condition d'esclave, une école pour les filles de son village et une association d'accueil des femmes maltraitées..
Devenue une égérie internationale, Mukhtar est notre soeur de combat, elle nous donne du courage à nous toutes, femmes, pour se relever de l'horreur, se sortir de la résignation et agir pour un monde meilleur pour nos enfants.
A lire absolument!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luc REYNAERT TOP 100 COMMENTATEURS sur 5 décembre 2011
Format: Broché
Au Pakistan, il y a trois systemes légaux différents : religieux (musulman), gouvernemental (dans les villes et les régions développées) et tribal (dans les villages).

La vie de village et les femmes
Les villages sont gérés comme des unités féodales, contrôlées par des clans puissants et les castes supérieures avec l'aide de la police et des chefs religieux. La loi du talion (aeil pour aeil, dent pour dent) y constitue la base de la justice.
Les femmes y sont traitées d'une manière scandaleusement barbare. Il n'y a pas d'écoles pour les filles. Elles ne peuvent pas apprendre ni à lire, ni à écrire. Les hommes les considèrent comme moins importantes que des chèvres ou de leurs pantoufles qu'ils jettent quand elles sont usées.

`Relation sexuelle'
Parce que son frère de 12 ans avait parlé à une femme d'un clan puissant (par après, l'accusation a été transformée en `relation sexuelle'), Mukhtar Mai a été sacrifiée par sa famille et a été violée publiquement par les membres de ce clan devant tout le village.
Normalement, une fille ainsi humiliée se suicide, mais Mukhtar Mai a choisi le dur chemin de la révolte et a introduit une plainte officielle contre ceux qui l'ont violée, devant le tribunal gouvernemental de son district.

Révolte
Son comportement courageux a déclenché un mouvement national contre la répression de la femme au Pakistan.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Byby sur 24 février 2013
Format: Broché
Livre Très intéressant, et captivant, je vous le conseil vraiment. L'histoire triste nous ouvre les yeux sur ce qui de passe dans le monde. Un regard extérieur pour changer le regard intérieur que nous avons tendance a avoir.
Bonne Lecture
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Broché Achat vérifié
La situation de la femme au Pakistan est particulèrement inqualifiable. Cette histoire avait fait la une il y a quelques années, c'est une conséquence de l'islam mais aussi du système tribal. La soumission totale de la femme qui est strictement confinée dans son foyer, la séparation des sexes, même dans les jeux d'enfants, le rôle du viol comme sanction de justice tribale, on ne peut imaginer pire. Mais tout cela est raconté d'une façon froide et impersonnelle. Le combat de l'héroïne contre l'illettrisme des femmes n'émeut pas. Ses joies, ses peines nous ne les partageons pas et c'est dommage. Qu'elle n'arrive pas à dépasser ce tableau privé de sentiments c'est sans doute le résultat de sa vie... mais la personne qui a écrit pour elle n'a pas su les les faire naître et c'est dommage.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?