undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici

Commentaires client

5,0 sur 5 étoiles1
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

100 PREMIERS RÉVISEURSle 31 août 2011
***Petit Rappel des faits***
DMZ fait parti d'une série de comics traitant d'une "seconde" guerre civile aux Etats Unis.
Il s'agit de New York transformé en zone "démilitarisé" où s'affrontent ( et d'autres survivent) les Etats Unis (Assez Réac) et les Etats Libres.
Matty Roth, jeune journaliste involontairement débarqué dans ce lieu va apprendre, à ses dépends, que rien n'est simple ni facile, pas de méchant pas de gentils, ni blanc, ni noir, mais tout est gris...
DMZ est une série superbement écrite, elle vous donne une claque à sa lecture.
Avertissement : Série à ne pas mettre entre toutes les mains, du fait du sujet et de certaines scènes violentes.

****** Tome 9 ******

Depuis la victoire de Delgado aux élections de New York, petit terrain "démilitarisé" beaucoup de choses ont changé dans les rapports de force entre les différentes factions en place.
Qui plus est, ce dernier possède l'arme nucléaire.
Autant dire qu'il est devenu un ennemi à abattre, même s'il reste craint.
Par contre pour la population locale, pas grand chose à changé, voire même un retour en arrière avec un nouveau déploiement des troupes.
Mais dans cet épisode ce n'est pas trop le nucléaire ou Delgado qui prime, c'est Matty Roth qui est passé du coté obscur.
Fini les petits éditos à la radio.
Cette fois ci le personnage a choisit son camp, il est directement impliqué dans la politique et même s'il ne partage pas toutes les idées de Delgado il joue un rôle actif dans la vie politique des survivants de New York.
Il jouit toujours d'une "aura" auprès de la population.
Encore une fois Brian Wood nous mène où il veut, la métamorphose d'un idéaliste en un pragmatique froid.
Matty va payer très cher son évolution.

Bonus : La préface de Morgan Spurlock qui fait le parallèle entre notre petit monde et celui de DMZ.

Un épisode à ne pas rater.

Bonne lecture à toutes et à tous!

Pogyz
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

15,00 €
13,00 €
14,00 €

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)