ARRAY(0xb2815798)
 

Dagoba

 

Top albums


CD: €19.49  |  MP3: €9.99
CD: €15.76  |  MP3: €4.99
CD: €12.40
CD: €13.90  |  MP3: €10.99

Dagoba : top des titres MP3

 
Tous les titres
1 - 10 titres sur 48 titres
Trier par
Titre Album Durée Prix
Écouter1. Black Smokers (752° Farenheit)Poseidon 3:13EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter2. Shen LungPoseidon 3:45EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter3. Livin' DeadWhat Hell Is About 3:40EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter4. Silence #3Face the Colossus 4:17EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter5. Morphine - The Apostle of Your Last WarWhat Hell Is About 3:31EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter6. The Horn CapePoseidon 2:48EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter7. It's All About TimeWhat Hell Is About 6:49EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter8. Wave Of DoomPoseidon 4:43EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter9. Back from LifeFace the Colossus 4:16EUR 0,69  Acheter le titre 
Écouter10. Son Of A GhostPost Mortem Nihil Est 5:01EUR 0,99  Acheter le titre 
1 - 10 titres sur 48 titres
« Précédent| Page: 12345|Suivant »
Vendu par Amazon Media EU S.à r.l. En passant une commande, vous acceptez nos conditions d'utilisation.




Biographie

C'est à Marseille que se forme ce groupe de metal, autant influencé par le néo metal de Deftones et Korn, que par les pionniers du thrash metal tels Machine Head, Metallica ou Pantera. Une première version du groupe voit le jour en 1997 autour du chanteur Shawter, mais il est l'unique survivant lorsqu'en septembre 2000 il baptise Dagoba (une référence à Star Wars) le quatuor qu'il forme avec Franky (batterie), Werther (basse), and Izakar (guitare). 

En 2001, Dagoba publie un Ep de six titres, Release The Fury, et enchaine les concerts dans la région. L'accueil professionnel et public est bon ... Lire la suite

C'est à Marseille que se forme ce groupe de metal, autant influencé par le néo metal de Deftones et Korn, que par les pionniers du thrash metal tels Machine Head, Metallica ou Pantera. Une première version du groupe voit le jour en 1997 autour du chanteur Shawter, mais il est l'unique survivant lorsqu'en septembre 2000 il baptise Dagoba (une référence à Star Wars) le quatuor qu'il forme avec Franky (batterie), Werther (basse), and Izakar (guitare). 

En 2001, Dagoba publie un Ep de six titres, Release The Fury, et enchaine les concerts dans la région. L'accueil professionnel et public est bon et le groupe se sent armé pour enregistrer son premier album homonyme dans un studio d'Oxford. Il sort en 2003 et remporte l'adhésion des critiques. « Jeunes, en colère et talentueux », voici ce qu'en dit globalement la presse spécialisée, séduite par la puissance de ce groupe de power metal dont les membres ne sont âgés que d'une vingtaine d'année. Dagoba entame alors la tournée des grands ducs, qui culmine par le Dour Festival en Belgique en été 2004, et par une première partie de Machine Head. 

En juillet 2005, Dagoba signe chez Season Of Mist et se produit en première partie de Korn le mois suivant. Le second album des marseillais est enregistré au Danemark avec le producteur Tue Madsen, qui souhaite les faire évoluer en division mondiale. What Hell Is About sort en février 2006 et relève encore le niveau d'un cran. Alliant des passages plus mélodiques (avec recours à l'électro) à une puissance et une rapidité toujours accrue, l'amélioration technique de Dagoba leur fait décrocher un sésame inespéré : une première partie de Métallica en Espagne et une tournée mondiale.  

Leur dernier album en date Face The Colossus, sorti en octobre 2008 ne semble pas décidé à changer la donne, si le disque comporte plus de plages atmosphériques (piano et violons), il comporte aussi les morceaux les plus violents enregistrés par Dagoba qui a, pour une seconde fois fait appel au producteur Madsen. L'ambition de ces frenchies plus thrash que néo (car ils se défendent souvent d'appartenir à la scène neo-metal française), est claire : envahir le monde !    

Copyright 2014 Music Story Anne Yven

C'est à Marseille que se forme ce groupe de metal, autant influencé par le néo metal de Deftones et Korn, que par les pionniers du thrash metal tels Machine Head, Metallica ou Pantera. Une première version du groupe voit le jour en 1997 autour du chanteur Shawter, mais il est l'unique survivant lorsqu'en septembre 2000 il baptise Dagoba (une référence à Star Wars) le quatuor qu'il forme avec Franky (batterie), Werther (basse), and Izakar (guitare). 

En 2001, Dagoba publie un Ep de six titres, Release The Fury, et enchaine les concerts dans la région. L'accueil professionnel et public est bon et le groupe se sent armé pour enregistrer son premier album homonyme dans un studio d'Oxford. Il sort en 2003 et remporte l'adhésion des critiques. « Jeunes, en colère et talentueux », voici ce qu'en dit globalement la presse spécialisée, séduite par la puissance de ce groupe de power metal dont les membres ne sont âgés que d'une vingtaine d'année. Dagoba entame alors la tournée des grands ducs, qui culmine par le Dour Festival en Belgique en été 2004, et par une première partie de Machine Head. 

En juillet 2005, Dagoba signe chez Season Of Mist et se produit en première partie de Korn le mois suivant. Le second album des marseillais est enregistré au Danemark avec le producteur Tue Madsen, qui souhaite les faire évoluer en division mondiale. What Hell Is About sort en février 2006 et relève encore le niveau d'un cran. Alliant des passages plus mélodiques (avec recours à l'électro) à une puissance et une rapidité toujours accrue, l'amélioration technique de Dagoba leur fait décrocher un sésame inespéré : une première partie de Métallica en Espagne et une tournée mondiale.  

Leur dernier album en date Face The Colossus, sorti en octobre 2008 ne semble pas décidé à changer la donne, si le disque comporte plus de plages atmosphériques (piano et violons), il comporte aussi les morceaux les plus violents enregistrés par Dagoba qui a, pour une seconde fois fait appel au producteur Madsen. L'ambition de ces frenchies plus thrash que néo (car ils se défendent souvent d'appartenir à la scène neo-metal française), est claire : envahir le monde !    

Copyright 2014 Music Story Anne Yven

C'est à Marseille que se forme ce groupe de metal, autant influencé par le néo metal de Deftones et Korn, que par les pionniers du thrash metal tels Machine Head, Metallica ou Pantera. Une première version du groupe voit le jour en 1997 autour du chanteur Shawter, mais il est l'unique survivant lorsqu'en septembre 2000 il baptise Dagoba (une référence à Star Wars) le quatuor qu'il forme avec Franky (batterie), Werther (basse), and Izakar (guitare). 

En 2001, Dagoba publie un Ep de six titres, Release The Fury, et enchaine les concerts dans la région. L'accueil professionnel et public est bon et le groupe se sent armé pour enregistrer son premier album homonyme dans un studio d'Oxford. Il sort en 2003 et remporte l'adhésion des critiques. « Jeunes, en colère et talentueux », voici ce qu'en dit globalement la presse spécialisée, séduite par la puissance de ce groupe de power metal dont les membres ne sont âgés que d'une vingtaine d'année. Dagoba entame alors la tournée des grands ducs, qui culmine par le Dour Festival en Belgique en été 2004, et par une première partie de Machine Head. 

En juillet 2005, Dagoba signe chez Season Of Mist et se produit en première partie de Korn le mois suivant. Le second album des marseillais est enregistré au Danemark avec le producteur Tue Madsen, qui souhaite les faire évoluer en division mondiale. What Hell Is About sort en février 2006 et relève encore le niveau d'un cran. Alliant des passages plus mélodiques (avec recours à l'électro) à une puissance et une rapidité toujours accrue, l'amélioration technique de Dagoba leur fait décrocher un sésame inespéré : une première partie de Métallica en Espagne et une tournée mondiale.  

Leur dernier album en date Face The Colossus, sorti en octobre 2008 ne semble pas décidé à changer la donne, si le disque comporte plus de plages atmosphériques (piano et violons), il comporte aussi les morceaux les plus violents enregistrés par Dagoba qui a, pour une seconde fois fait appel au producteur Madsen. L'ambition de ces frenchies plus thrash que néo (car ils se défendent souvent d'appartenir à la scène neo-metal française), est claire : envahir le monde !    

Copyright 2014 Music Story Anne Yven


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page