Dans les bois éternels et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
EUR 7,80
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Ajouter au panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus

Dans les bois éternels Poche – 1 mai 2009


Voir les 6 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 13,90 EUR 1,97
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 7,80
EUR 4,42 EUR 0,63

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Dans les bois éternels + Sous les vents de Neptune + Un lieu incertain
Acheter les articles sélectionnés ensemble


NO_CONTENT_IN_FEATURE

Détails sur le produit

  • Poche: 480 pages
  • Editeur : J'ai lu (1 mai 2009)
  • Collection : J'ai lu Policier
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 9782290017739
  • ISBN-13: 978-2290017739
  • ASIN: 2290017736
  • Dimensions du produit: 17 x 10,8 x 3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (58 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 40.159 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Fred Vargas est née en 1957, il s'agit là de son nom de plume pour l'écriture de romans policiers. Passionnée d'archéologie, pendant toute sa scolarité, elle ne cesse d'effectuer des fouilles. Elle suit des études d'histoire, s'intéresse premièrement à la Préhistoire puis choisit d'orienter son parcourt sur le Moyen-Âge.
Fred Vargas a quasiment créé un genre romanesque : le Rompol. Avec 13 romans à son actif, tous parus aux Éditions Viviane Hamy, elle a été primée à plusieurs reprises notamment pour Pars vite et reviens tard qui se voit récompensé du Grand Prix des Lectrices de ELLE en 2002, du Prix des libraires et du Deutscher Krimipreis (Allemagne). Fred Vargas a su créer des personnages étonnants et attachants. Le plus célèbre des commissaires vargassiens, Jean-Baptiste Adamsberg, et son acolyte, Adrien Danglard, constituent des personnages récurrents des ouvrages de l'auteur. Les livres de Fred Vargas sont traduits dans une quarantaine de pays et sont adaptés au cinéma ou la télévision.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne 

4.3 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

10 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Muller Gabrielle on 2 septembre 2009
Format: Poche
Une histoire intéressante, un contexte original, une bonne intrigue : tout pour plaire. Un roman comme j'aime lorsque j'ai envie de me distraire du quotidien
Gabrielle
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
28 internautes sur 30 ont trouvé ce commentaire utile  Par Marie on 19 octobre 2008
Format: Broché
"Dans les Bois éternels" est une enquête de l'inspecteur Adamsberg, personnage original et enquêteur atypique créé par Fred Vargas. Cette fois-ci, Adamsberg, le "pelleteux de nuages", comme l'ont surnommé ses collègues québécois dans le précédent volume ("Sous les Vents de Neptune") se trouve confronté à une affaire qu'en toute logique, il devrait abandonner à la brigade des Stups: deux jeunes hommes, un noir et un blanc, sont retrouvés égorgés Porte de la Chapelle. Mais Adamsberg, buté, ne veut pas lâcher l'affaire, sous prétexte que de la terre a été retrouvée sous les ongles des deux hommes...

Avec son équipe habituelle composée de Danglard, encyclopédie vivante portée sur le vin blanc, la solide Retancourt, qui "convertit son énergie" ou encore le fidèle Estalère, Adamsberg va se heurter à une enquête difficile, dont il est distrait par d'étranges phénomènes tels que le fantôme d'une religieuse meurtrière dans son grenier, des cerfs massacrés dans les bois, et surtout, une Ombre mystérieuse, rôdant autour de lui et dans ses pensées. Mais ce qui le tracasse le plus, c'est l'arrivée d'un nouveau lieutenant dans son service, l'étrange Veyrenc, qui vient remuer un passé qu'Adamsberg aurait préféré oublier, et qui se rapproche dangereusement de Camille, l'amour qu'il a (définitivement?) perdu...
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile  Par Benjamin Labarthe-Piol TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE on 14 août 2006
Format: Broché
C'est le premier roman que je lis de Fred Vargas et ne peux donc comparer avec ses oeuvres précédentes. Il n'en reste pas moins que j'ai lu à toute vitesse ce livre, fait de chapitres courts, d'une écriture concise, idéale pour un bon policier. On retrouve une atmosphère très "française" pour le genre, les policiers français sont loin du foin hyper-technologiques de leurs homologues américains et ça change. Une intrigue classique pour un suspense de haut-niveau. Un excellent bouquin dans le genre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par ouaichvivi on 16 janvier 2010
Format: Poche
Accroc à Vargas et surtout lorsque l'on y retrouve Adamsberg, après entre autre l'excellent "Sous les Vents de Neptune" que j'ai eu trop de mal à refermer, je me suis plonger avec avidité "Dans les Bois Eternels" et là vraiment que dire....pas de mots assez forts pour partager ce que j'ai ressenti à la lecture de ce dernier roman. Ce sacré Veyrenc et son parlé en vers, franchement là "chapeau", que d'idées dans la tête de cet auteur...J'ai essayé pourtant de prendre mon temps afin de pas terminer ce livre "pas éternel" mais seules les bonnes choses ont une fin....A quand le prochain et pourvu qu'il soit énorme !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par ecce.om TOP 50 COMMENTATEURS on 15 août 2011
Format: Poche
J'ai une curieuse relation avec les romans de Fred Vargas. Ils m'attirent souvent, mais me laissent aussi, fréquemment, sur ma faim.

Ainsi, après le formidable et très drôle "Sous les vents de Neptune", "Dans les Bois éternels" me chiffonne.

Bien sûr, on est en terrain connu avec cette ronde de personnages : Adamsberg, l'enquêteur iconoclaste et emblématique des romans de Vargas, son équipe composée de Danglard, Retancourt, Estalère et d'un nouveau venu : Veyrenc, un "pays" d'Adamsberg, originaire d'un village du Béarn.

On re-croise même un des "évangélistes" de "Debout les morts" et, évidemment, Camille.

Personnages familiers, donc. C'est en partie, ce qui coince.
Car chez Vargas, les personnages ne peuvent pas être ordinaires et cette originalité forcée tourne un peu au procédé. Des fois ça passe, là, je me suis un peu forcé.

L'intrigue quant à elle souffre un peu des mêmes défauts, à mes yeux.
Elle est complexe, volontairement peuplée de fausses pistes... Mais là encore, trop, c'est trop : fantôme, cadavres, cerfs massacrés, visite de la Normandie mystérieuse, visages et histoires ressurgis du passé, Retancourt sur-femme, chat semi-marathonien...

Il peut sembler curieux de reprocher à un écrivain, son originalité, sa "petite musique" ; mais parfois, une petite note inattendue est la bienvenue.

Là, je trouve que son concerto pour bois, manque de souffle.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean-michel Lecocq TOP 500 COMMENTATEURS on 8 novembre 2012
Format: Poche
Avec ce roman, c'est dans un labyrinthe vertigineux que nous entraîne Fred Vargas. A Paris et dans l'Eure, on a retrouvé les cadavres de deux femmes vraisemblablement assassinées. A Paris, deux mauvais garçons ont été eux aussi assassinés. Deux tombes ont été profanées. Une ombre a été aperçue dans le cimetière. Un curé dépressif détient un vieux livre qui traite de reliques et qui semble intéresser au plus haut point Adamsberg. Une infirmière psychopathe surgit de la mémoire du commissaire qui est convaincu qu'une troisième femme va être assassinée. Voilà les éléments de l'intrigue qui sont livrés, en vrac, épars, disparates, sans lien évident entre eux, mais notre commissaire s'obstine à suivre le fil invisible supposé les relier. Lui-même n'est pas sûr que ce fil existe ni que, dans l'hypothèse où il existerait, il relie bien les personnages et les faits sur lesquels il enquête. Il finirait même par douter de sa propre hypothèse mais Danglard est là pour le pousser à persévérer dans son idée : « Non. Je pense que vous n'allez pas la laisser choir. Je pense que vous persisterez à la chercher ( la troisième femme ). Que les autres soient d'accord ou non ».

Comme dans « L'armée furieuse », on est confronté à un fond de surnaturel médiéval. En apparence, en tous cas. Ce serait même le mobile des meurtres. Une histoire de philtre qui conférerait l'immortalité !
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents

Rechercher


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?