• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Dans la brume électrique a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Dans la brume électrique Poche – 8 avril 2009

4.6 étoiles sur 5 15 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 22,00
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 10,65
EUR 10,44 EUR 3,34

nouveautés livres nouveautés livres


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Dans la brume électrique
  • +
  • Dixie City
  • +
  • Une Tache sur l'éternité
Prix total: EUR 30,95
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

Quelque part dans le sud profond des États-Unis, le policier Dave Robicheaux arrête Elrod Sykes, un acteur d'Hollywood, pour conduite en état d'ivresse. En tournage dans la région, celui-ci prétend avoir trouvé dans le bayou le cadavre momifié d'un Noir, enchaîné à un arbre. Plus troublant encore, à cet endroit, trente-cinq ans auparavant, Robicheaux fut lui-même témoin d'un lynchage qui n'a cessé de le hanter. Malgré les réticences de son supérieur, il décide de relâcher l'acteur et de découvrir l'identité du cadavre. Son enquête va réveiller de vieilles rancunes et susciter d'autres crimes. La guerre de Sécession n'est pas réellement terminée dans le New Iberia, région meurtrie par la violence et alourdie par le poids de la culpabilité.

Dans ce sixième volume consacré au policier cajun, James Lee Burke démêle, en grand virtuose, les fils de trois enquêtes et approfondit la personnalité de Dave Robicheaux en évoquant des bribes de son enfance. --Lisa B. --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Présentation de l'éditeur

Une équipe de cinéma s'est installée à New Iberia pour y tourner un film épique sur la guerre de sécession, avec la star hollywoodienne Elrod Sykes. Arrêté par Dave Robicheaux pour conduite en état d'ivresse, l'acteur affirme qu'il a vu, pendant le tournage d'une scène dans un marais, le corps momifié d'un noir enchaîné. Dave est tenté de croire à ce récit invraisemblable car, trente-cinq ans plus tôt, il a été le témoin impuissant de l'assassinat d'un homme de couleur par deux blancs. Le corps n'avait jamais été retrouvé. Le shérif se moque bien d'un crime vieux de trente-cinq ans, mais lorsque Dave est face au squelette de la victime, il comprend que le souvenir de ce meurtre n'a cessé de le hanter... En fait, il comprend que la guerre de sécession ne s'est jamais arrêtée et que la bataille de New Iberia continue. Avec une rare violence. Ce roman aux accents faulkneriens est l'un des plus beaux de James Lee Burke. Dans la brume électrique a été porté à l'écran par Bertrand Tavernier avec Tommy Lee Jones dans le rôle de Dave Robicheaux.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Poche
C'est un chef d'oeuvre de la littérature policière; l'écriture de J.L Burke est un ravissement.Que dire de plus!il y a tout: l'intrigue fouillée
du genre, les personalités souvent complexes et attachantes, une violence
sans concession mais pas gratuite; le monde de Lousiane est dur, farouche
mais tellemnent humain. Il flotte un parfun de Bayou, de musique blues et cajun; l'odeur, l'humidité, la pourriture des marais (comme celle des hommes d'ailleurs) sont présentes continuellement dans l'oeuvre de Burke. La poésie et le rêve sont là, à chaque page. Burke sait faire cotoyer tous les défauts et les bons côtés de l'âme humaine mieux que personne; c'est vrai,il y a du Faulkner dans l'oeuvre de Burke, en ce sens que tout les deux décrivent le même monde ; il y a aussi du Erskine Caldwell, autre écrivain du Southside des USA. Malgré la violence omniprésente, on ressort encore plus humain d'un livre de Burke. Burke est à ranger à côté des plus grands écrivains américains.Résumer un livre de Burke c'est écouter en boucle "Born On The Bayou" de Creedence Clearwater Revival,grand groupe de Rock et surtout de "swamp music".
1 commentaire 15 sur 15 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 24 mars 2003
Format: Poche
Une mort vieille de trente ans, un comédien alcoolique qui à des visions et Dave Robincheaux en preux chevalier. Il défend les valeurs d'un sud qui sont en train de disparaitre, car envahi par la mafia qui blanchi son argent dans le milieu du cinè, car le klan ou son ombre ne sont jamais trés loin.
Robincheau est aidé par le fantome d'un soldat mort pendant la guerre de sécession.
Là encore, comme dans l'oeuvre de BURKE, il s'agit de rédemption, face à l'alcool, face au secret.
Et il y a aussi la Louisiane peut être le personage centrale du roman, avec sa nature luxuriante presque sauvage, ses odeurs, ses couleurs.
Un exellent, un grand moment;
1 commentaire 19 sur 21 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Henrard COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 28 novembre 2015
Format: Poche
Dans la brume électrique, est un roman noir plus qu'un thriller.

Le héros, Dave Robichaux, est un cajun, issu de la Louisiane des bayous.

Son nom ainsi que son ascendance francophone nous attire de suite la sympathie, de même que les noms de villes, lieux et hameaux qui égrènent les paysage de cette ancienne Amérique française : La Nouvelle Orléans, le lac Pontchartrain, La Fayette....................

Le livre baigne dans une ambiance moite et marécageuse parfois insupportable, parfois idyllique.

Il faut avouer que plus que l'intrigue policière, l'intérêt de l'ouvrage découle de l'étude sociologique du sud profond des Etats Unis.

Le personnage principal est unne ancien alcoolique, ancien du viêtnam qui après avoir surmonté ses traumatismes est devenu une sorte de vieux sage sur la montagne, fragment d'humanité charitable au milieu d'une mare de crocodiles gangrénée par la corruption, le crime, la lâcheté et les haines raciales ancestrales.

L'incursion du merveilleux avec les visions des ombres des soldats sudistes dont un général devient un peu l'ange gardien de Robichaux l'espace du roman est la bienvenue et marque le livre de Burke d'une grande originalité.

Pour le reste, depuis le film qui en a été tiré, tout le monde connaît la trame générale, pas mal ficelée d'ailleurs.

Un style simple, une écriture qui reflète la personnalité humble de son auteur issu d'un milieu très modeste que rien ne prédestinait à devenir écrivain mais qui par son vécu sait parler justement de son pays natal, font de ce roman un délectable compagnon de quelques soirées.
3 commentaires 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Il s'agit du premier livre de Burke que je lis. Je l'avais acheté peu de temps avant que son adaptation au cinéma ne sorte, que je suis allé voir, ce qui fait que j'ai laissé le livre de côté, pour me laisser le temps d'oublier l'histoire et l'interprétation qui en a été faite par Tavernier.

Je l'ai ainsi lu très récemment, sans l'influence du film (très réussi par ailleurs). J'ai passé un excellent moment, appréciant en particulier l'ambiance lourde de chaleur et de mystère de la Louisiane, la personnalité attachante et assez complexe du personnage principal, et l'intrigue, à peu près aussi touffue que les méandres des paysages de ce Sud américain.

Et quoique me souvenant approximativement de la fin, j'ai dévoré cet ouvrage, regrettant de l'avoir terminé.

Un excellent livre pour un formidable moment de lecture.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par loboblanco TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 11 septembre 2011
Format: Poche
Sur la totalité de la production de JL B que j'ai lue (environ 80%), c'est le meilleur (style, ambiance, intrigue.....). Je ne suis pas étonné que B Tavernier l'ai choisi dans toute la production de JL B, avec pour sa part une direction d'acteurs terriblement efficace (en particulier Tommy Lee Jones qui n'a pas toujours refusé les nanards de première classe !). J'ai d'ailleurs hésité pour cette lecture, ayant vu le film avant. Le seul inconvénient dans ce cas c'est d'attacher des visages aux personnages. Rappelons que Robicheaux est quadragénaire dans cet opus et qu'il porte moustache, alors que Tommy "fait largement sexa". A lire absolument. Pour moi c'est très supérieur à Elroy..... question de goût peut $etre !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?