Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Dans les forêts de Sibérie - Prix Médicis essai 2011 de Tesson.Sylvain (2011) Broché Broché – 0100


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 0100
"Veuillez réessayer"

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

Actuellement indisponible. Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.

Offres spéciales et liens associés



Détails sur le produit

  • Broché
  • ASIN: B00FN3PQVW
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 473.445 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par J.B. le 24 avril 2014
Cette lecture est vivifiante (il y fait très froid) et cette aventure d'ermite est assez dangereuse - froid polaire et ours dans le voisinage, excursions acrobatiques dans les environs en solitaire - de plusieurs mois au bord d’un lac Baïkal congelé. Mais Tesson lutte dans sa cabane avec autant d'excès dans sa consommation de vodka (on tomberait pour beaucoup moins que ça) que les frimas sont rudes. L'alcool meuble la solitude et les moments de déprime. Alors lorsqu’un visiteur débarque après un long raid à skis, juste pour trouver une présence humaine, on se fête comme si on se connaissait depuis l’enfance. Bon, sa compagne restée à Paris n'a pas trouvé ça drôle et l'a congédié, ça se comprend, d'autant plus qu'il est coutumier du fait.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par 68online le 19 janvier 2014
Les reflexions et activités d'un homme approchant la quarantaine, décidé à changer de vie pour quelques mois. L'auteur raconte son quotidien, c'est un journal. Pas ennuyeux, riche en vocabulaire. L'enfer c'est les autres, la solitude la liberté.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?