Dans le grand cercle du monde et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 20,67

ou
 
   
Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 7,41
Amazon Rachète cet article
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Dans le grand cercle du monde sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Dans le grand cercle du monde [Broché]

Joseph Boyden , Michel Lederer
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
Prix : EUR 23,90 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 25 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 16,99  
Broché EUR 23,90  
Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 7,41
Vendez Dans le grand cercle du monde contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 7,41, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez des millions de livres dans notre boutique dédiée.

Description de l'ouvrage

26 mars 2014 LITT.GENERALE
Ce roman a fait évènement au Canada où il a été salué par la presse comme un chef-d uvre et considéré comme l un des meilleurs livres de 2013.
C est un roman époustouflant, palpitant, dont on tourne les pages sans même s en rendre compte, et qui entraîne le lecteur dans le Canada du XVIIe siècle pour un voyage inoubliable.

Un jeune jésuite français est venu avec d autres en Nouvelle-France évangéliser les Indiens. Il n est là que depuis un an quand ses guides l abandonnent et le laissent à la merci des Iroquois lancés à leurs trousses. Ainsi commence pour le jeune homme une odyssée incroyable où très vite les Hurons le font prisonnier à leur tour ainsi qu une jeune captive iroquoise à la personnalité mystérieuse. Leur ravisseur, un grand guerrier qui a perdu toute sa famille, sait qu un grand et nouveau danger menace son peuple.
Ce roman épique, qui restitue l atmosphère des premiers contacts entre Indiens et Blancs en Amérique du Nord, est enraciné tout à la fois dans la beauté naturelle et la brutalité de la colonisation de ce continent.
Les trois personnages principaux dont les voix tissent l écheveau de cette fresque saisissante nous entraînent dans un monde où se côtoient la guerre et l espoir, la méfiance et la concorde, la destruction et la vie, la haine et l amour.
C est à un vrai voyage dans le temps que nous invite Joseph Boyden dans ce livre fort, inoubliable, incroyablement dépaysant et émouvant, qui réussit le tour de force d être d une incroyable modernité.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Dans le grand cercle du monde + Les Saisons de la solitude + Le chemin des âmes
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

Pourchassés

Je me réveille. Quelques minutes, peut-être, de sommeil agité. Mes dents claquent, et je sens que je me suis mordu la langue. Elle est toute gonflée. Je crache rouge dans la neige et j'essaie de me redresser mais je ne peux pas bouger. Le plus âgé des Hurons, leur chef qui, en raison d'un rêve ridicule, nous a obligés à marcher toute la nuit autour du grand lac au lieu de le traverser, se dresse au-dessus de moi, armé de son casse-tête à pointes. L'importance que ces hommes attachent à leurs rêves les tuera.
Quoique je parle mal leur langue, je comprends les mots qu'il murmure et je réussis à rouler sur le flanc lorsque la massue s'abat. Les pointes s'enfoncent dans mon dos et, devant le torrent amer de malédictions qui s'échappe de ma bouche, les Hurons se tordent de rire. Pardonnez-moi, Seigneur, d'avoir invoqué Votre nom en vain.
Le doigt pointé, se tenant le ventre, ils hurlent tous de joie, comme si nous n'étions pas pourchassés. Un soleil bas se lève, et dans un air si froid, les sons portent loin. Ils se sont à l'évidence lassés de la jeune Iroquoise qui n'a cessé de gémir. Elle a le visage enflé et, la voyant ainsi étendue dans la neige, je crains qu'ils ne l'aient tuée pendant que je dormais.
Il n'y a pas longtemps, juste avant les premières lueurs de l'aube, nous nous sommes arrêtés pour nous reposer. Comme s'ils l'avaient décidé à l'avance, le chef et sa poignée de chasseurs ont fait halte et se sont effondrés les uns contre les autres pour se tenir chaud. Ils se sont entretenus à voix basse, puis deux d'entre eux ont jeté un coup d'oeil dans ma direction. Bien qu'incapable de comprendre leur discours précipité, j'ai cru deviner qu'ils envisageaient de m'abandonner là, sans doute avec la fille qui à cet instant était assise, adossée à un bouleau, les yeux fixés droit devant elle comme si elle rêvait. À moins qu'ils n'aient parlé de nous tuer. Nous les ralentissions dans leur marche, et tout en tâchant de ne pas faire de bruit, je trébuchais dans le noir à cause des épaisses broussailles et des arbres tombés enfouis sous la neige. À un moment, j'ai ôté mes raquettes que je jugeais trop encombrantes, mais je me suis aussitôt enfoncé dans la neige jusqu'à la taille et l'un des chasseurs, après m'en avoir extirpé, m'a ensuite fortement mordu au visage.
La neige qui couvre le lac brille, couleur d'un oeuf de merle, dans le soleil qui s'efforce de percer au travers des nuages. Si je survis à cette journée, je me rappellerai toujours le grattement de sécheresse au fond de ma gorge ainsi que la sensation d'un violent mal de tête qui s'annonce. Je me dirige vers la fille pour l'aider, si toutefois elle n'est pas morte, quand l'aboiement d'un chien brise le silence. Il a flairé notre piste et son excitation me donne envie de vomir. D'autres chiens lui répondent. J'oublie que mes orteils commencent à noircir, que j'ai perdu tant de poids que j'arrive à peine à soutenir mon corps décharné et que ma poitrine est envahie d'une maladie qui a fait jaunir ma peau.
Je connais les chiens, cependant. Ici comme dans mon ancien monde, ils sont parmi les rares choses qui m'apportent un peu de réconfort. Et cette meute est encore loin, dont les voix voyagent vite dans l'atmosphère glaciale. Quand je me penche pour relever la fille, je m'aperçois que les autres se sont déjà fondus dans l'ombre des arbres et des buissons.

Revue de presse

Vous n'aimez pas les romans historiques ? Ca tombe bien, le roman de Joseph Boyden n'en est pas un.[...] Au terme de ce roman magistral, qui est aussi une méditation philosophique, une image demeure : celle de frères en humanité qui tous "font de [leur] mieux". --Elle

Détails sur le produit

  • Broché: 500 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (26 mars 2014)
  • Collection : LITT.GENERALE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2226256156
  • ISBN-13: 978-2226256157
  • Dimensions du produit: 22,2 x 15,2 x 3,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (12 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 12.778 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
4.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Boyden signe là un pur chef d'oeuvre! 20 avril 2014
Par Jean-pascal Guillet TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Broché
Joseph Boyden écrivain canadien d'origine amérindienne (Cree) est au fil des années devenu une des grandes plumes de la littérature nord-américaine. Ce romancier nous avait déjà ébloui avec "Le chemin des âmes" (2005), puis "Les saisons de la solitude" (2008), sans oublier "Là haut vers le nord" un recueil de nouvelles paru en 2006. Cette fois ci avec "Dans le grand cercle du monde" Boyden signe un pur chef d'oeuvre, un roman épique qui nous plonge dans le Canada du XVIIeme siecle.

Flamboyante fresque à trois voix: celle de Christophe jeune jésuite français que les indiens nomment "Corbeaux", celle de Oiseau chef Huron et enfin celle de Chutes de Neige jeune femme Iroquoise capturée lors d'un raid mené par un parti de Hurons sous les ordres du chef Oiseau qui au passage massacre toute la famille de la jeune femme.
D'une écriture lumineuse et empreinte de poésie Joseph Boyden nous entraîne dans un face à face tendu comme la corde d'un arc entre les missionnaires jésuites et les tribus indiennes. Ces mêmes missionnaires qui seront assurément le fer de lance de l'invasion des colons et par ce fait de la destruction de la civilisation des indiens.

L'auteur au fait des us et coutumes des amérindiens nous fait découvrir leurs traditions et mode de vie, et donc l'hallucinante et inouïe cruauté dont ils pouvaient faire preuve à l'égard de leurs prisonniers! Ce qui donne droit à quelques scènes de tortures inimaginables!
On assiste à l'élimination des Hurons fidèles alliés des Français, par leurs ennemis ancestraux les Iroquois alliés des Anglais.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le Canada de la conquête française 13 septembre 2014
Par Chaillot
Format:Broché|Achat vérifié
Racontée à trois voix : celle du chef huron Oiseau, celle du père missionnaire jésuite et celle de la petite fille enlevée et gardée en otage, cette histoire pleine de violence et de d'angoisse nous emporte dans le Canada du temps de la conquête des Français, appelés "le peuple de fer". En partie amérindien, William Boyden raconte avec une retenue passionnée les difficiles relations entre les Indiens d'Amérique du Nord, entre eux d'abord, ensuite avec les nouveaux arrivants tentant d'imposer une religion d'amour par les armes à des peuples dont la spiritualité est profonde et complexe. Un bémol : j'aurais volontiers coupé 80 pages.
Le plus grand livre de l'année
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 bouleversant 19 août 2014
Format:Broché|Achat vérifié
Voici assurément un des livres parmi les plus saisissants qu'il m'ait été donné à lire depuis longtemps. Si vous voulez vraiment saisir ce que furent réellement la conquête du nord-est américain par les européens et leurs relations aux populations autochtones,ce que furent réellement les mœurs et croyances des tribus huronnes avant leur apocalypse, alors cet ouvrage est pour vous! Brillant,poétique,mystique,évocateur (au delà de l’écœurement dans la description des épouvantables et atroces scènes de torture),le style de l'auteur séduira par l'entremêlement de sa triple narration . Un livre fort et entêtant.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Format:Broché|Achat vérifié
Dans le Canada du 17ème siècle, un missionnaire jésuite français, un chef de guerre huron et une captive iroquoise vont voir leur destin scellé dans une période où ont cohabité brièvement l'Ancien et le Nouveau monde.

Comment ne serait-ce qu'évoquer tout ce qui représente l'intérêt de ce roman, et donner envie de le lire?
Peut-être dire qu'après plusieurs romans tous aussi magnifiques les uns que les autres, dont "Le chemin des âmes", qui narrait le destin de 2 frères Indiens du Canada durant la 1ère guerre mondiale (à lire absolument *****), Joseph BOYDEN signe ici ce qui sera peut-être son chef d'oeuvre. S'il reste l'évocation des Indiens du Canada, il nous emmène ici non pas dans le Canada moderne, où survivent des limbes de la civilisation indienne, mais à l'époque charnière où celle-ci quittait son apogée, confrontée à l'arrivée des Européens.
Ce roman épique, trace ainsi à la fois le destins hors normes de 3 êtres humains tout aussi exceptionnels, qui mènent, chacun, leur propre guerre. Mais il parvient aussi, et c'est le tour de force, à nous laisser entrevoir l'essence même ce qui constitue la foi, la culture de chacun : ce qui les fait vivre (ou survivre), ce qui leur donne la force et apporte un sens à leur existence. La fin qui justifie les moyens, fussent-ils les plus cruels (certaines scènes sont d'une violence insoutenable), les plus vils, mais aussi les plus nobles.
La narration, donne ainsi chair à des sentiments aussi intenses que l'amour (des siens, de son dieu, de son clan), l'honneur, le courage, la peur...
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3.0 étoiles sur 5 "Chacun appelle "barbarie" ce qui n'est pas de son usage" 29 septembre 2014
Par Plume
Format:Broché
Pas mal du tout. Un peu lent à démarrer mais ensuite, une fois que le rythme est pris, un certain souffle s'installe. La grande qualité de ce roman réside dans le réalisme saisissant et dénué de toute complaisance avec lequel il aborde la rencontre entre Hurons (Wendats) et Français (des jésuites) à l'époque de Champlain (que les héros rencontrent juste avant sa mort). Chaque personnage a ses raisons, qui font de lui un barbare au yeux des autres, et il n'y a ici ni bon sauvage, ni mission civilisatrice. Voilà qui n'est déjà pas si mal comme projet littéraire.
En revanche la relative pauvreté de l'intrigue, qui ne progresse qu'en multipliant les ellipses frustrantes, pose à mon avis problème. L'auteur, au fond, semble ne pas avoir grand chose à raconter, ce qui en soi n'est pas très grave, mais la construction à trois voix apparaît du coup comme un artifice, un peu vain et assez mal ficelé, pour muscler le récit : si le prêtre, en effet, prend les notes que son supérieur lui a demandées, les chapitres écrits du point de vue des deux autres personnages ne correspondent, eux, qu'à un vague flux de conscience dont le style semble pourtant contaminer la prose du religieux. Et finalement les trois personnages en question peinent à prendre consistance et ont même tendance à se fondre dans une sorte de tapisserie un peu abstraite et, d'une certaine manière, à s'effacer derrière le "sujet".
Il semble pourtant que le regard de la petite Iroquoise kidnappée aurait pu suffire à faire ressentir la relativité des points de vue, puisqu'elle est étrangère aux deux mondes qu'elle se retrouve contrainte de côtoyer.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Commentaires client les plus récents
5.0 étoiles sur 5 Un roman magnifique et inoubliable
Je ne connaissais pas cet auteur, voici ce tort réparé. Bien longtemps après la fin de ce livre, j'y pensais encore. Lire la suite
Publié il y a 8 jours par ielissei
4.0 étoiles sur 5 A nos cousins
La trame de l'histoire est animée par plusieurs personnages qui livrent leur point de vue et perception tout au long des évênements qui ont pour trame la rencontres... Lire la suite
Publié il y a 1 mois par Maurice Muller
5.0 étoiles sur 5 Un chef d'œuvre
Je ne connaissais pas Joseph Boyden, je l'ai découvert avec son 1* ouvrage " le chemin des âmes " que j'ai adoré et qui reste pour moi l'un des livres les... Lire la suite
Publié il y a 2 mois par Senecaut Christian
5.0 étoiles sur 5 Génial
Un livre captivant de la première ligne à la dernière ligne. Impossible de le lâcher une fois commencé. Lire la suite
Publié il y a 4 mois par Pjacq
5.0 étoiles sur 5 Boyden
Livre exceptionnel, la précision des "caresses" est hallucinante, on ne lâche ce livre que très tard le soir. Du bon du très bon Boyden...
Publié il y a 4 mois par Bruno Le Pessec
3.0 étoiles sur 5 Le choc de deux cultures
Pour les amérindiens, l'Orenda est la force vitale, l'âme en quelque sorte, en communion avec la nature, dans une vision panthéiste de l'univers, et empreinte de... Lire la suite
Publié il y a 5 mois par traversay
4.0 étoiles sur 5 Une livre terrible et beau...mais...
...mais quelque chose m'a gêné tout au long de l'ouvrage. L'histoire se déroule dans les années 1630 puisque est évoquée, dans le livre, la mort... Lire la suite
Publié il y a 6 mois par M. J-claude Montanier
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?