undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici B01CP0MXG6 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux


Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 8 décembre 2010
J'avais lu ce livre il y a longtemps, et j'avais été assez gêné par le titre. Sans remettre en cause le témoignage de Samira Bellil qui a souffert ce que soufre les victimes de ce type d'agissement, les tournantes sont les mêmes choses qu'a vécue l'auteure mais, avec une connotation de racisme (anti-blancs). Il suffit de lire: "Les ados, la fin de l'innocence" de Géraldine Levasseur et de comparer le calvaire de Samira Bellil et de la victime de l'enquête de Levasseur. On découvre la même horreur dans les deux affaires mais avec un sentiment anti-blanc en plus dans le cas de l'adolescente du livre de Levasseur. Qu'on me comprenne bien, je condamne le racisme anti-blanc, anti-noir, anti jaune et anti-femme. Dans les cités à problèmes (ou j'habite) il y a une haine contre les femmes, contre certaines religions, contre les blancs, contre les homos etc...

Pour plus de précisions sur les tournantes, il existe un site ou on explique avec des témoignages comme Bellil, l'ampleur qu'a pris ce phénomène dans les années 2000. Je pense qu'il faut taper: "La tournante raciste des requins vicieux". Et on doit le télécharger faute de ne pouvoir acheter le livre.

Pour en revenir au livre, il s'agit d'un témoignage poignant concernant une victime d'un viol collectif. On assiste à la descente aux enfers de l'auteure, victime également du harcèlement provoqué par ses agresseurs. Descente aux enfers provoquée aussi par la Justice qui a été lente à agir. Elle décrit sa vie quotidienne en boite etc... J'ai été très séduit par le fait qu'elle avait joué à l'époque dans une pièce de théâtre que j'avais beaucoup apprécié à l'époque: "Satiricon" de Mathieu Falla d'après Pétrone avec une mise en scène de Francis Sourbié. Je l'ai vu trois fois. Je me suis diverti au théâtre sans m'apercevoir que parmi les figurants, se trouvait une femme dans l'enfer de la détresse psychologique provoquée par des viols. Les hasards de la vie sont parfois étranges.

André
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2014
Un très beau livre a lire d'une seule traite tellement nous sommes plongés dedans, vraiment elle en a très souffert et comme je la comprend!!!!!!!!!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 mai 2016
La première fois que j'ai lu ce livre j'avais 13 ans je venais d'être placé en foyer, retirer d'un quartier et d'une situation familiale difficile et violente. Je me suis bcp retrouvé dans ce livre qui m'a énormément touché. Je l'ai tacheté 10 ans plus tard, et je l ai dévoré comme avant. Triste d'apprendre qu'aujourd'hui l'auteur est décédé d'un cancer, vie de merde et poisse jusqu'au bout pr elle
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 25 mai 2015
L'auteur justifie des viols q'elle à subit en étant violente avec de pauvres gens qui ne lui ont rien fait (elle agresse des gens au hasard dans le bus parce que soi disant elle souffre) pour moi c 'est impardonnable, surtout qu'elle l'a bien cherché en étant une fille facile, elle pensait devenir la préférée du caïd de la cité, malheureusement pour elle, il l'a livré à tous ses potes.
On ne récolte que ce que l'on sème!!!
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 août 2013
c un de mes livres preferes . meme si c est une histoire vraie .. penssons a ces pauvres filles qui chaque jiurs subissent . j en pleure a chaque fois durant cette lecture
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles


Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)