Dans le nu de la vie et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Dans le nu de la vie a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Dans le nu de la vie Poche – 12 janvier 2005


Voir les 4 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,70
EUR 6,70 EUR 1,87

Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing Devenez auteur avec Kindle Direct Publishing

EUR 6,70 Livraison à EUR 0,01. Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement). Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Dans le nu de la vie + Une saison de machettes + La stratégie des antilopes
Prix pour les trois: EUR 21,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Quatrième de couverture

Au cours de longs séjours dans une bourgade du Rwanda, Jean Hatzfeld a tissé des liens de confiance avec des rescapés Tutsis du génocide et les a convaincu de sortir de leur silence. Dans un langage simple, parfois poétique ou philosophique, ils ont accepté de raconter ce qu'ils ont vécus. Ces récits d'enfants, de femmes et d'hommes sont saisissants. Dans leur singularité, ils atteignent, à force d'authenticité, une portée universelle. On ne les oublie plus.

Biographie de l'auteur

Jean Hatzfeld est grand reporter à Libération. Il a séjourné plusieurs mois au Rwanda depuis le génocide, et plus précisément sur les collines de Nyamata, où il a recueilli les récits des rescapés et écrit ce livre.
Il a déjà publié un récit, L'Air de la guerre (prix Novembre 1994), et un roman, La Guerre au bord du fleuve. --Ce texte fait référence à l'édition Broché .


Détails sur le produit

  • Poche: 233 pages
  • Editeur : Seuil (12 janvier 2005)
  • Collection : Points
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2020530562
  • ISBN-13: 978-2020530569
  • Dimensions du produit: 18 x 10,8 x 1,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 54.105 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par bluesbeauty le 8 juin 2004
Format: Poche
"Dans le nu de la vie", on ne pouvait pas trouver meilleur titre que celui-ci pour ce document exceptionnel. Les témoignages de rescapés Tutsis du génocide rwandais de 1994, qui nous livrent une vie dépourvue de tout habillage et de toute fioriture, une vie mise à nue, sont d'une lucidité absolument incroyable. Si l'on ne ressent pas de haine dans les propos de ces victimes, on sait qu'aucun pardon n'est et ne sera envisageable vis à vis des tueurs Hutus. On découvre des récits objectifs, des tentatives d'analyses et surtout, on ressent cette profonde fêlure qui restera à tout jamais dans le corps et dans le cœur de ces Tutsis revenus de l'enfer des marais et des forêts d'eucalyptus. Pour tous ces rescapés, le vent de la vie a définitivement tourné et rien ne pourra leur faire oublier les atrocités qu'ils ont vues, vécues ou subies.
Ces témoignages sont extraordinaires. Ce livre est indispensable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 9 décembre 2003
Format: Broché Achat vérifié
Jean HATZFELD nous livre le mot à mot de conversations enregistrées avec les survivants de l'abominable génocide des Tutsis du Rwanda. L'atrocité des massacres a dépassé l'imaginable, et cependant la bouleversante humanité des témoignages, l'absence de haine et d'esprit de vengeance auxquels on aurait pu s'attendre, ainsi que la remarquable qualité du français très imagé de ces Rwandais, font de ce livre un témoignage d'une importance capitale et donne, malgré tout, espoir en l'homme, sinon en l'avenir de ce pays déchiré. A lire absolument.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par ecce.om TOP 50 COMMENTATEURS le 20 mars 2011
Format: Poche
Je voudrais commencer ce commentaire de "Dans le nu de la vie" par un extrait d'un autre livre. Dans L'Inavouable : La France au Rwanda, Patrick de Saint-Exupéry cite Dominique de Villepin, le ministre français des Affaires étrangères, qui évoque en 2003 "les génocides rwandais". Voilà, ce qui rend cette abomination aussi difficile à supporter en dehors de sa monstruosité intrinsèque : le rôle de la France qui demeure ambigu, encore aujourd'hui.
En 1994, entre le 11/04 et le 14/05, le régime Hutu du président Habyarimana -qui vient de périr au cours de l'attentat du 6/04 qui a fait exploser son avion en vol- environ 800 000 rwandais, très largement issus de la minorité Tutsi, ont été tués, pour la plupart "coupés" à la machette.
Des génocides ? Non. Un génocide : celui des Tutsis par les Hutus. Celui des Tutsis par les Hutus fanatisés depuis des années, par la colonisation belge qui a cherché à diviser pour régner, puis par les dirigeants Hutus, soutenus par la France qui a fourni des instructeurs, qui a peut être (la vérité devra quand même être faite un jour ou l'autre), cherché à sauver ses alliés, sous couvert de l'opération humanitaire "Turquoise" et s'est à mon avis, dans ce dossier complexe, définitivement avilie en osant dire que "dans ces pays là, un génocide ce n'est pas très important" (F.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Pierre le 29 septembre 2011
Format: Poche Achat vérifié
Chaque livre de Jean Hatzfeld nous plonge au cœur du conflit rwandais et chaque livre revient sur différent aspect du conflit : victimes, auteurs et après-génocide. Il me semble d'ailleurs essentiel de lire la trilogie pour ne pas se priver d'un aspect abordé.

Ce qui m'a vraiment plus, c'est que l'auteur sans s'alourdir sur l'horreur des actes commis, se focalise sur la manière dont les différents protagonistes ont été affecté par ce conflit. Le fait que Jean Hatzfeld n'aborde pas la dimension politique du conflit mais aborde des aspects de la vie quotidienne au Rwanda plonge littéralement le lecteur dans ce pays.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Danielle Ribbens le 12 juin 2011
Format: Poche
J'ai lu la trilogie de Jean Hatzfeld en guise de "préparation" d'un voyage au Rwanda. Bien qu'on y retrouve cette sorte de fatalisme ou de résignation parfois caractéristiques des peuples africains, tant du côté des rescapés que des génocidaires, il semble inconcevable, en voyageant dans ce pays aujourd'hui, d'imaginer que de tels massacres aient pu avoir lieu il y a moins de 20 ans. L'impression ressentie est celle d'un peuple pacifique, absolument non violent, sans une once d'agressivité. Le sentiment final est l'incrédulité. On ne peut s'empêcher de se demander qui est hutu et qui est tutsie, qui a tenu la machette, et qui a fui ... L'appartenance ethnique n'est aujourd'hui plus indiquée sur les documents d'identité, ce qui a grandement facilité la politique de réconciliation nationale, qui semble porter ses fruits au delà de toute mesure. D'où cette troublante question : comment ces gens ont-ils pu se transformer de la sorte en animal enragé, ou en animal traqué ? La question reste sans réponse.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?