EUR 20,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Danton a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Danton

3.9 étoiles sur 5 20 commentaires client

Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
11 neufs à partir de EUR 17,19 5 d'occasion à partir de EUR 14,98 1 de collection à partir de EUR 14,75
Découvrez plus de 10 000 DVD, Blu-ray et Séries TV en promotion


Découvrez la boutique Gaumont : 120 ans de cinéma et un millier de références disponibles en DVD et en Blu-ray. Des premiers films muets jusqu'aux nouveautés récemment sorties en salles en passant par les grands succès populaires. Retrouvez nos éditions pour tous les cinéphiles, accessibles à petits prix dans les collections Gaumont à la demande en DVD et Gaumont découverte en Blu-ray. Accédez aux éditions premium dans leurs versions restaurées en haute définition, également enrichies de nombreux suppléments, disponibles dans les collections Gaumont classiques et Coffrets prestige.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Danton
  • +
  • La Révolution française - Version intégrale - Les années lumière & Les années terribles
  • +
  • Napoleon
Prix total: EUR 45,34
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Gérard Depardieu, Wojciech Pszoniak, Patrice Chéreau, Roger Planchon, Jacques Villeret
  • Réalisateurs : Gérard Depardieu, Wojciech Pszoniak, Patrice Chéreau, Roger Planchon, Jacques Villeret
  • Format : PAL
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Mono), Français (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Anglais
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 1.66:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Gaumont
  • Date de sortie du DVD : 9 février 2010
  • Durée : 131 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5 20 commentaires client
  • ASIN: B002XVZ248
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 21.047 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

"La voix du peuple - Wajda dans la fièvre révolutionnaire" : documentaire avec témoignages de Andrzej Wajda et de l'équipe du film (42')
Bande-annonce

Descriptions du produit

Description du produit

Nouveau master haute définition

Synopsis

Septembre 1793, le Comité de Salut Public, à l'instigation de Robespierre, instaure la "Terreur". La famine réapparaît, avec elle la révolte, et les têtes tombent. Danton regagnant Paris s'oppose à Robespierre : c'est le choc de deux politiques inconciliables, de deux fortes personnalités.

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Semper Victor COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 16 décembre 2011
Format: DVD Achat vérifié
Le « Danton » d'Andrzej Wajda est un film particulièrement impressionnant, tant par son scénario, que pour sa réalisation, son hallucinante bande son et une photo magnifique. La caméra plonge littéralement le spectateur au cœur de la Révolution, pendant les heures les plus noires de la Terreur, et l'emporte dans des mouvements de foule, des bousculades physiques et des joutes verbales auxquelles rien ne semble pouvoir résister, si ce n'est la voix puissante de Danton, tant que celui-ci peut s'exprimer.

Le sujet du film est la rivalité entre Robespierre et Danton qui tentent, chacun à leur manière, d'incarner un peuple révolutionnaire idéalisé. Pour abattre Danton, adulé par la rue, Robespierre l'homme d'une vertu bien plus abstraite a recours, avec ses collègues du Comité de Salut Public, au complot et à la manipulation politique. Dans son ouvrage « Comment sortir de la Terreur ? », Bronislaw Baczko a parfaitement identifié les procédé de la calomnie politique qui est d'ailleurs aussi ancienne que la politique elle-même : « La Terreur se nourrit de cet imaginaire et le produit à son tour ; elle fabrique des complots qui font confondre tous les ennemis dans la figure globale du « suspect » et s'alimente de la peur et du soupçon qu'elle secrète. L'imagination sociale façonnée par la Terreur est surexcitée et désaxée, mais elle est aussi, pour les mêmes raisons, marquée par une sorte de fatigue et d'inertie. Tout, voire n'importe quoi, n'est-il pas devenu acceptable pour elle ? ».
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 13 sur 13 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Vu à de nombreuses reprises ces dernières années, c'est l'un des films les plus "rock'n roll" (pas forcément le meilleur) sur la Révolution Française, dont Wajda fait un théâtre (principalement de marionnette, et de marionnettes de l'Histoire), tribune - ou plutôt gueuloir - pour quelques performances d'acteurs assez énormes, dont celle de Depardieu, justement récompensée par le césar du meilleur acteur. Le reste du casting, totalement franco-polonais, est impeccable. La mise en scène est puissante et audacieuse, jamais pompière, à mille lieues du gentil manuel scolaire qu'on nous sert d'ordinaire. La partition hallucinée de Prodromidès, qui n'a rien à envier aux plus terrifiantes symphonies de Penderecki, accompagne presque en continu cet espèce de film d'horreur historique où les têtes ne restent pas bien longtemps sur les corps.

L'affront Danton/Robespierre, homme du peuple contre homme du pouvoir, réalisme contre idéalisme, devient ainsi l'antichambre passionnante de la Révolution, alibi idéal pour Wajda qui veut, en fait - on ne reste pas longtemps dupe - surtout nous parler de l'oppression par la République populaire de Pologne et l'interdiction de Solidarnosc en 1982. Parallélisation historique pas si choquante, culottée mais très réussie, volontairement affranchie de quelques vérités historiques, pour un résultat qui prend tout de même aux tripes jusqu'à un final luminescent et cauchemardesque.

Bleu République, Blanc Idéal, Rouge Sang !
Remarque sur ce commentaire 6 sur 6 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Cassette vidéo
si ce film mérite largement les cinq étoiles que je lui accorde, c'est grâce a sa fidélité. il est le miroir de tout ce qui a caractérisé cette période en noirceur, en souffrance et en peur. l'analyse tourne autour de cet échafaud que tout le monde craint, de la faim, de la révolte aussi. c'est étrange, mais l'auteur nous rapproche aussi de Robespierre et le dépeint non pas en monstre, mais en une personne qui s'est comporté en monstre. plusieurs scènes resteront dans mon coeur du moins des scènes cultes: cette seule scène ou robespierre et danton sont face a face, seuls, ensemble, et puis ce contact poignant, la main de robespierre sur le cou de danton, le cou du spectateur lui même se serre aprce qu'on est dans un climat de peur... et c'est la grande réussite de ce film: on oubli qu'on est au fond de notre bon vieux fauteuil, on est dans l'oeuvre. un film a voir, en tout cas.
1 commentaire 17 sur 18 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Jérémy Marie le 30 septembre 2010
Format: DVD
Encore un film époustouflant d'Andrzej Wajda avec, à l'habitude (lors de ces années-là), un grand Depardieu (Danton) et Wojciech Pszoniak (qui a des allures de Gary Sinise) dans la "peau" de Robespierre. Un film fiévreux pour comprendre l'illusion (romantique) de la démocratie et la terreur qu'elle engendre. Qu'elle vienne de France, de Pologne ou de Russie. L'ambiance de la Terreur, malgré ses quelques anachronismes, est reconstituée avec vertige, notamment grâce à la musique tout à fait hallucinée de Jean Prodromidès.
Il y a un climat qui rappelle Possedes Les [VHS] que Wajda adaptera plus tard, l'idée que tous ces hommes passionnés tournent autour d'un Idéal qu'ils sacralisent sans s'en rendre compte. René Girard dirait qu'ils tournent autour de Dieu, comme de bons romantiques ; il y a une absurdité totale déployée ici qui confine au grandiose. L'ambiance devient presque effrayante quand on constate que cette haine du divin chez ces juristes souvent francs-maçons - noblesse de robe pour certains, bourgeoisie légiste pour d'autres - les fait ressembler à des petits Christs dont le sort tragique prend des accents de martyr, mis en scène avec un verbe panaché (Carrière est de la partie) et une fièvre redoutable. Un très grand film, fait de sang et de fièvre, réservant un final hugolien. Terrifiant.
4 commentaires 7 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?