David Golder:(*) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus


ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire David Golder:(*) sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

David Golder [Poche]

Irène Nemirovsky
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
Prix conseillé : EUR 5,10
Prix : EUR 4,85 LIVRAISON GRATUITE En savoir plus.
Économisez : EUR 0,25 (5%)
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le mardi 22 avril ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un livre ?

Tous nos livres
Retrouvez toutes les nouveautés en précommande à -5% et livrées gratuitement.

Description de l'ouvrage

31 décembre 1998 Littérature & Documents (Livre 2372)
Malade, trahi et abandonné par les siens, David Golder, financier redoutable, pourrait accepter la ruine de sa banque. Mais pour sa fille Joyce, frivole et dépensière, sur laquelle il n'a d'ailleurs aucune illusion, le vieil homme décide de reconstruire son empire, et entame cet ultime combat avec une énergie farouche. Paru en 1929, ce roman marquait les débuts d'une jeune romancière d'origine russe, aussitôt saluée comme un écrivain de premier ordre. Elle devait mourir en 1942 à Auschwitz.Irène Némirovsky est également l'auteur de Suite française, roman écrit en 1940, resté inédit jusqu'en 2004, et couronné à titre posthume par le prix Renaudot.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

David Golder + Suite française - Prix Renaudot 2004 + Dimanche
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Poche: 192 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche; Édition : Le Livre de Poche (31 décembre 1998)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253065218
  • ISBN-13: 978-2253065210
  • Dimensions du produit: 1,3 x 10,8 x 17,3 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 79.554 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.5 étoiles sur 5
4.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Un portrait poignant 29 septembre 2005
Par Buisson
Format:Broché
Le pouvoir, l'argent, le vieillissement, les relations familiales : tous les thèmes de prédilection d'Irène Nemirovsky sont développés dans ce portrait à la fois cruel et poignant, d'un vieux lion encore vivace, c'est le moins que l'on puisse dire. Très riche, plein de surprises, écrit dans un style limpide, ce roman m'a enchantée!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Pourquoi l'argent ? 11 octobre 2009
Par zybine, amateur éclairé TOP 100 COMMENTATEURS
Format:Poche
David Golder (1929) est le premier roman de la jeune Irène Némirovsky. L'histoire nous dit qu'il fut adressé par la Poste à Grasset, immédiatement publié et justement encensé - avec même une adaptation cinématographique où Harry Baur campe de manière géniale David Golder.
Ce court roman met en scène les derniers mois de David Golder, vieil homme d'affaires aux finances chancelantes, affligé d'une épouse et d'une fille qui ne pensent qu'à lui soutirer le plus d'argent possible - ce à quoi il condescend pour la seconde citée seulement - et en quête d'un dernier grand coup. Mais pour quoi faire ? Pour doter davantage ces deux ingrates ou juste pour trouver un motif égoïste à prolonger une vie sans bonheur?
A la relecture,le roman présente des faiblesses, assez inévitables pour un premier roman d'une jeune fille de 25 ans, et si les grand thèmes de Némirovsky sont présents, elle aura l'occasion de les approfondir avec plus de maîtrise plus tard. Au plan sociologique, c'est plus intéressant. On est au terme des fantastiques années 1920 : Golder est un financier en quête de gros projets dans le pétrole et la N.E.P lui offre l'occasion de négocier avec les soviétiques ; sa fille Joy offre un bon exemple de flapper; on croise aristocrates déclassés par la première guerre mondiale, exilés de tous pays. C'est assez fascinant.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dad,Dad? 14 novembre 2006
Par majanissa TOP 500 COMMENTATEURS
Format:Broché
"Dad, dad! J'ai besoin d'argent", "Merci Dad Darling, à la prochaine". "David comment vont les affaires?", "Regardes le nouveau bijou que je me suis offert?" Telle est la vie du vieux David Golder, la vache à lait de Joyce ( sa fille) et Gloria (sa femme). David est homme d'affaire dans le domaine pétrolier. Au début de l'histoire, il apparait comme un homme froid et intraitable. Il est antipathique et c'est difficile de l'apprécier. On le voit comme un homme aigri et assez vicieux en affaire. Mais comment peut-il en être autrement lorsque ce que vous gagnez est aussitôt sucé comme du sang par vos vampires de femme et fille. Au moment où celles-ci rentrent en jeu, les rôles basculent. David devient la victime, victime de sa richesse qui ne lui apporte que solitude et maladie.

La fille est à claquer et la mère à chasser sans le sou. Irène était vraiment douée sur ses personnages. La lecture entraîne un kaléidoscope de sentiments qui provoque une lecture rapide du livre. J'ai trouvé le rôle de la fille particulièrement réussie. Elle donne envie d'être giflée à chaque apparition.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
ARRAY(0xa9cdfbb8)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?