D'occasion:
EUR 5,47
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,59

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Daydream Nation
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Daydream Nation Compilation, Import


Voir les offres de ces vendeurs.
5 neufs à partir de EUR 32,51 13 d'occasion à partir de EUR 5,29

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Sonic Youth

Discographie

Image de l'album de Sonic Youth

Photos

Image de Sonic Youth

Biographie

La révolution de Sonic Youth est avant tout sonique. À coup de guitares stridentes et d'extrémisme cérébral, ils firent éclater les vieilles conventions rock à l'orée des années 80. Émergeant du mouvement post-punk new-yorkais, Sonic Youth va prendre la tangente de ses petits camarades de promotion. Prônant une ... Plus de détails sur la Page Artiste Sonic Youth

Visitez la Page Artiste Sonic Youth
52 albums, 7 photos, discussions, et plus.

Détails sur le produit

  • CD (7 juin 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Compilation, Import
  • Label: Geffen Distribution
  • ASIN : B000003TAL
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (10 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 62.284 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. Teen age riot
2. Silver rocket
3. The sprawl
4. 'cross the breeze
5. Eric's trip
6. Total trash
7. Hey joni
8. Providence
9. Candle
10. Rain king
11. Kissability
12. Trilogy: a) the wonder
13. Trilogy: b) hyperstation
14. Trilogy: z) eliminator jr.

Descriptions du produit

Amazon.fr

Des poubelles new-yorkaises, réputées pour leurs odeurs sonores diverses et variées (Ramones, Television, John Zorn, New York Dolls, Velvet Underground), ont surgi ces quatre étudiants en art. Le titre du film était clair : Sonic Youth. On est jeune, on fait du bruit ; voire du son. Et de couches de ces sons violés en accords de guitare partouzés, Sonic Youth vomit ici un double album, sorti après sept ans d'expérimentations plus ou moins convaincantes. Surtout que Sonic Youth lorgne ici vers des thèmes de cinq voire sept minutes. Une durée où l'on respire New York, ses ondes, ses radiations, son mépris, tout le reste... Daydream Nation marque en fait un tournant dans l'oeuvre du quatuor "art core". Ouvertement plus accessible que les précédents attentats sonores à la Jackson Pollock, c'est la première vraie grande toile de Sonic Youth. Une sculpture de distorsion, de larsen, de désaccords ; un son pétri à pleines mains par Thurston Moore et Lee Ranaldo. Approche basée sur la variation, construction pyramidale ("'Cross The Breeze") et répétitive (le final de "Total Crash"), Daydream Nation fait dans l'électricité sérielle. Le A la recherche du son perdu des années quatre-vingt. --Marc Zisman

Critique

Daydream Nation satisfait exactement à la définition d’un chef-d’œuvre. Œuvre vaste, difficile d’accès et déterminante pour son époque, le sixième album des Sonic Youth est considéré comme leur meilleur. Et même comme une balise dans leur carrière, puisque le disque est le dernier à être signé sur un label indépendant. Sonic Youth sortira de Daydream Nation avec le respect de tous et une signature sur la major Geffen.

On entre dans Daydream Nation par une porte dérobée. Avec, en ouverture, l’hymne «Teenage Riot», Sonic Youth prend le contre-pied de son style habituel. Bien sûr, les attaques soniques sont toujours là mais pour la première fois, les New-Yorkais y introduisent une lumineuse mélodie capable d’envoyer le titre en orbite sur les college radios. Non seulement, le résultat est génial mais en plus, il peut se voir comme un manifeste de la scène indie émergente, «Teenage Riot» imaginant la campagne de J. Mascis (alias Dinosaur Jr.) à la présidence des Etats-Unis.

Du punky «Silver Rocket» à l’atmosphérique «The Sprawl» en passant par la déflagration «Eric’s Trip», Sonic Youth enchaîne les réussites, amenées à devenir des classiques du groupe. L’art du larsen y est poussé à son paroxysme et sert des ambiances anxiogènes. Sonic Youth joue aussi brillamment la carte des accords dissonants («‘Cross The Breeze» ). Si peu ont fini l’album (le «Trilogy» final dure 14 minutes), Daydream Nation reste dans les mémoires comme le point d’orgue de la scène indépendante américaine des années 80.      

Vincent Glad - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

21 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile  Par Mr. Hugo Falque le 19 octobre 2003
Format: CD
Un soir , je suis tombé par hasard sur un splendide reportage sur Sonic Youth d' une heure et demie . Et là tout est dit .
De combien d' écoutes ai-je eu besoin pour apprécier Daydream Nation à sa juste valeur ? Il s' agit incontestablement de l' album le plus difficile d' accès qu'il m' ait jamais été donné d'entendre , et j' ai vu certaines personnes se décomposer de crainte et de frustration devant le terrible Trilogy .
Pourtant , il n' y a rien de plus sur DN qu'un ensemble classique de guitares , basse et batterie .
Mais les guitares créent un mur de son si dense que , couplées à une batterie qui semble nous foncer dessus , elles nous plongent tout droit dans un abominable enfer musical . Difficile ainsi de comprendre au premier coup d'oeil où se situent véritablement les mélodies ; elles sont en fait tissées par un incroyable jeu d'ondes et d'humeurs , comme si elles n' étaient qu' éphémères , flottantes , et que les instruments ne faisaient que résonner entre eux . 'Cross The Breeze , chanson miraculeuse qui parle miraculeusement d'un miracle , résume ainsi parfaitement cet exploit que jamais plus personne ne pourra reproduire. Eh oui ! Des Daydream Nation , l' histoire du Rock n' en verra qu'un seul .
Aussi avec le temps et l' habitude , Daydream Nation devient un petit coin de paradis , un monde mystérieux et intimiste perdu à des milliards d' années lumières de notre planète que l' on visite à chaque fois avec la même fascination .Et lorsque sonnent les dernières notes d' Eliminator , on a toujours l' étrange impression de rentrer d'un long voyage . "Maintenant , je peux mourrir en paix" .
Le "Twin Peaks" de l' histoire du Rock .
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Adrien le 12 janvier 2013
Format: CD
Pour certains fans puristes, Daydream Nation est le meilleur album de Sonic Youth car il est le dernier signé sur un label indépendant. Les Sonic Youth se fourvoieraient ensuite, d'après eux, dans le commercial avec des albums plus accessibles tels que Goo ou Dirty. Il est vrai que Daydream Nation est une étape mais selon moi ce n'est pas la fin de l'ère indépendant mais le début d'une nouvelle phase pour Sonic Youth.

Tout est dit dès la pochette. Fini les covers punks avec des polices de caractère gravées à la serpe, les photos furieuses tirées de court-métrages hardcore et les collages d'ados. Sonic Youth a cette fois opté pour une toile de l'artiste contemporain Gerhard Richter et inscrit son nom et le titre de cette album dans une police blanche, presque ordinaire. Le tout est d'une grande sobriété. Cette bougie brille calmement d'une lumière toutefois blafarde et subtilement inquiétante.

La musique aussi a changée même si on sentait venir l'évolution avec Sister. Les albums précédents étaient parcourus par des explosions incessantes et chaotiques. Pour moi Daydream Nation c'est avant tout un grand contrôle de la tension, des crescendos qui laissent imaginer les explosions plus qu'ils ne les montrent et de superbes mélodies. Ainsi je ne partage pas les quelques avis précédents qui insistent sur le côté difficile d'accès ou le bruit qui caractériseraient cet album. Daydream Nation est le premier album de Sonic Youth qui laisse autant de place à la mélodie.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Benjamin Lab TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE le 8 juillet 2007
Format: CD
Rien à dire. Les fans seront comblés par cette réedition d'un album central dans la discographie des Sonic Youth. L'addition d'un live qui reprend une bonne partie des titres du disque originel vaut vraiment le détour, faisant de ce double album bien plus qu'une simple réedition dans laquelle on aurait ajouté quelques bonus. L'investissement est donc à la hauteur des attentes, sans aucun doute.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alexis Bidault TOP 500 COMMENTATEURS le 6 mars 2003
Format: CD
Cet album génial se dispute avec Sister le titre de chef d'oeuvre de Sonic Youth. La musique est électrifiée et électrisante des premières notes du tubesque Teenage Riot jusqu'à l'ultime accord de Trilogy. Les chansons s'étirent régulièrement au delà des 5 minutes, pour permettre aux expérimentations ébouriffantes des deux guitaristes de prendre leur essor et de nous emporter dans leur furie. Les guitares électriques n'ont jamais sonné ainsi ailleurs, Sonic Youth a un son définitivement unique et inimitable.
Qui n'a pas écouté Sonic Youth ne peut pas imaginer ce qui l'attend avec cet album. Une certitude néanmoins : il ne s'en remettra pas.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: CD
Daydream nation est l'un des tout meilleurs album de Sonic Youth. L'édition deluxe contient sur le cd 1 l'édition remastérisée de l'album et le cd 2 des extraits très puissants en live des morceaux et des reprises de captain beeheart, neil young, mudhoney et george harrisson. Indispensable pour les fans du groupe !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?