undrgrnd Cliquez ici Baby NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Days et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
Acheter d'occasion
EUR 8,99
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Amazon rachète votre
article EUR 1,51 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Days 10 ROMANS - 10 EUROS 2014 Broché – 18 juin 2014


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché, 18 juin 2014
EUR 10,00 EUR 8,99

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Chez days, vous pouvez tout acheter : un livre rare, un tigre albinos, les filles du rayon Plaisir. Tout... pourvu que vous disposiez de la somme sur votre carte de crédit. Car days est le plus grand magasin du monde, presque une ville, sur laquelle règnent sept étranges frères dont les noms sont les jours de la semaine. Ce matin, Frank a décidé de démissionner. Il travaille chez days, à la sécurité, il a le permis de tuer. Mais il ne peut plus se voir dans un miroir? C'est dit, ce sera son dernier jour. Au contraire, Linda vient enfin d'obtenir sa carte days et a hâte de jouir de son nouveau droit d'acheter. Un jour comme les autres... ou presque.

Biographie de l'auteur

James Lovegrove est l'une des figures de proue de la nouvelle SF britannique. En une poignée de romans et de nouvelles, il a imposé son regard inventif et critique sur le monde contemporain. Dans cette satire du consumérisme, il ressuscite l'anticipation, dans la tradition de George Orwell, avec l'efficacité implacable de films comme Cours, Lola, cours ! et Magnolia.



Détails sur le produit

  • Broché: 336 pages
  • Editeur : Bragelonne (18 juin 2014)
  • Collection : Science-Fiction
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2352947677
  • ISBN-13: 978-2352947677
  • Dimensions du produit: 14,6 x 2,5 x 22,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 312.602 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

James Lovegrove est l'une des figures de proue de la nouvelle SF britannique. En une poignée de romans et de nouvelles, il a imposé son regard inventif et critique sur le monde contemporain. Dans cette satire du consumérisme, il ressuscite l'anticipation, dans la tradition de George Orwell, avec l'efficacité implacable de films comme Cours, Lola, cours ! et Magnolia.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.9 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par Luctuosys le 13 décembre 2010
Format: Poche
En entamant ma lecture de Days, je ne savais pas trop à quoi m'attendre et, une fois la dernière page tournée, j'étais sonné.
Ce roman de James Lovegrove est une véritable réussite, une critique de notre société de consommation qui touche au but, mais tout en finesse. Voici un auteur que je ne connaissais pas et auquel je vais m'intéresser de très près...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par prescriptrice de romans le 17 octobre 2007
Format: Poche
Le sujet est simple et peut aisément être peau de banane : une journée dans un centre commercial gigantesque. On y suit plusieurs personnes qui ce jour là s'interrogent sur le sens de leur existence par rapport à cet univers tentaculaire. On trouve l'employé de sécurité qui veut démissionner pour retrouver enfin son identité, la toute nouvelle cliente qui affronte tant bien que mal les us et coutumes du magasin, l'ancienne cliente reléguée au rang de passagère clandestine, la chef de rayon littérature qui se prend pour Jeanne d'Arc et surtout les impayables 7 frères aux commandes de ce paquebot.
Le thème n'est pas neuf, et pourtant il est traité ici à la fois sans pitié et avec légereté. Certaines scènes sont hilarantes, alors que d'autres nous font nous interroger sur notre société de consommation, sans jamais tomber dans un travers moralisateur barbant. Dans un style très différent et moins riche littérairement parlant, on retrouve un petit quelquechose qui fait penser à Zola et son Au Bonheur des Dames.

Bref, ce roman est un digne et même très digne représentant de la SF, sans vaisseau spacial, ni monstre impitoyable.

Faut-il le lire ? Oui. 7 fois oui...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eric - Livrophile VOIX VINE le 18 novembre 2008
Format: Poche
Days est une agréable surprise, un moment de lecture jubilatoire, noir (ou plutôt d'un gris londonien) et dérangeant. Plonger dans un magasin où les soldes donnent lieux à des émeutes sanglantes Où être client est une fin en soit qui est un rêve inaccessible pour la plupart des individus qui à la place se contentent de passer leur journées (et leurs nuits collés aux vitrines...). Où les membres de la sécurité tiennent un peu trop du swat Mais quels peuvent donc être les marchandises capables de susciter tant d'émotions...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Magali le 18 mai 2007
Format: Poche
On se croirait dans la vie de monsieur tout le monde à quelques détails près: un magasin dont le logo est omniprésent dans la vie de ses "serviteurs"...euh pardon "clients", un personnel au bord de la crise de nerfs qui rêvent de retraite impossible et ne parvient plus à se regarder ni même à se voir dans un miroir.

De la belle science fiction où le réel et le fantastique se mélange avec grand art. On se pose forcément des questions sur notre vie de consommateur. on la compare à celle des habitués du "plus beau gigastore du monde" qui nous rappellent finalement beaucoup les nôtres.

Les chapitres sont courts et bien découpés, les descriptions posent un rythme proche de la perfection entre action et réflexion.

Un roman qui ravira autant les amoureux de science fiction que les amateur de sociologie éclairée.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Gruz blog EmOtionS TOP 500 COMMENTATEURS le 13 mars 2012
Format: Poche
Écrit en 1997, mais publié seulement en 2005 en France, le thème de ce roman est toujours brulant d'actualité et sa relative ancienneté ne doit surtout pas freiner le lecteur potentiel.
Sorte de "1984" version consumériste, une critique de la société de consommation à outrance poussée jusqu'à l'absurde. Une version effrayante, tout en restant accessible, de ce que pourrait devenir très vite l'être humain ; humain incapable de se défaire de ses pulsions de consommation et devenu totalement prisonnier.
Le propos est fort, l'histoire lente mais ludique, l'univers crédible et intemporel, le style à la fois moderne et délicieusement suranné.
Une expérience différente de lecture, qui n'en met pas plein la vue et qui fait réfléchir.
Lovegrove est un réel conteur des temps modernes.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Arakasi le 19 juillet 2013
Format: Poche
Tout peut être mis en rayon et tout ce qui est mis en rayon peut être vendu ! C’est en se basant sur cette maxime que le magasin Days, le plus grand et le plus beau gigastore d'Europe, a été construit. Fort de ses 666 rayons, le magasin reçoit chaque jour des milliers de visiteurs détenteurs de cartes Gold, Silver ou Aluminium, tous conscients de leur position d’heureux privilégiés. Car dans un monde où la pauvreté est partout, où tout va à vaut-de-l'eau en politique comme en économie, être client chez Days n’est pas seulement une commodité, c’est un rêve, le fantasme de millions de petits travailleurs désireux de s’élever au-dessus de leur caste sociale. Et ce rêve, Laura et Gordon Trivett viennent enfin de le réaliser ! Ce jeudi, ils vont mettre pour la première fois les pieds dans l’enceinte sacrée du magasin, participer aux émoustillantes ventes flash et accéder à ce statut envié de tous, celui de consommateur.

Mais si certaines personnes brûlent d’entrer dans le magasin, d’autres n’ont qu’une envie, le quitter. C’est le cas de Franck, membre du service de sécurité de Days et si habitué à fondre sa personnalité dans celle du gigastore qu’il ne distingue même plus son reflet dans les miroirs. Avant de se perdre totalement, Franck décide de prendre la fuite : ce jeudi sera son dernier jour dans le magasin. Mais tout ne se passe pas comme prévu, pour les uns comme pour les autres. Car des rumeurs d’insurrection grondent dans les entrailles de Days...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?