Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 6,27

ou
 
   
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

De la misère humaine en milieu publicitaire : Comment le monde se meurt de notre mode de vie [Broché]

Groupe Marcuse
3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Il y a une édition plus récente de cet article:
De la misère humaine en milieu publicitaire : Comment le monde se meurt de notre mode de vie De la misère humaine en milieu publicitaire : Comment le monde se meurt de notre mode de vie 1.0 étoiles sur 5 (1)
EUR 8,20
En stock.

Description de l'ouvrage

30 septembre 2004 Sur le vif
La publicité ne cesse d'étendre son empire. Nous sommes chaque jour soumis à plus de sept mille messages publicitaires. Jusqu'où ira ce bombardement ? En France, plus de vingt milliards d'euros sont investis par an en publicité - trente fois plus que le budget du ministère de l'Environnement ! Qu'y a-t-il là de si décisif pour qu'on y consacre tant d'argent, de talent et d'énergie ? C'est que la croissance est indispensable pour entretenir la santé de l'économie. Or, on ne peut produire toujours plus de marchandises sans produire en même temps les envies qui permettent de les écouler. Les publicitaires sont chargés de nous inoculer ces envies. Non seulement on nous somme de participer à la production croissante de marchandises, mais avec la publicité nous sommes tenus d'en assurer l'écoulement, jusqu'à la nausée. Le groupe Marcuse explique que le système publicitaire est indispensable à l'expansion du consumérisme et du productivisme, dont les conséquences sont catastrophiques pour les hommes comme pour la nature. La publicité est le carburant idéologique de ce saccage : elle nous incite sans cesse à consommer, tout en nous aveuglant sur les conséquences de cette hyperconsommation. Il ne faut donc pas en rester à une critique moralisante des " excès " de la publicité. Il faut plutôt s'attacher à comprendre comment elle diffuse un mode de vie qui contribue à l'appauvrissement de la vie. Les excès si décriés apparaîtront alors sous leur jour véritable : les dernières percées d'une offensive qui, depuis trop longtemps, participe à la dévastation du monde.

Offres spéciales et liens associés


Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Le groupe Marcuse (Mouvement autonome de réflexion critique à l'usage des survivants de l'économie) est composé de jeunes sociologues, économistes, philosophes, historiens, psychologues et médecins.

Détails sur le produit

  • Broché: 142 pages
  • Editeur : La Découverte (30 septembre 2004)
  • Collection : Sur le vif
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2707144207
  • ISBN-13: 978-2707144201
  • Dimensions du produit: 18,2 x 11,4 x 1,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 460.094 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Dans ce livre (En savoir plus)
Première phrase
Les pubards sont tiraillés entre deux exigences contradictoires. Lire la première page
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Index | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3.5 étoiles sur 5
3.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
17 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A lire absolument ! 19 août 2005
Par "deluree"
Pour aller plus loin et ouvrir très grand les yeux sur la manipulation publicitaire, ce qui la motive et tout ce qu'elle détruit, je vous conseille ce livre très facile à lire, plus prenant qu'un thriller.
Si j'avais les moyens je l'achèterais par caisses et le distribuerais à la sortie des hypermarchés.
Usez-en, abusez-en, mais attention : vous n'en sortirez pas indemnes.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
15 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 ESSENTIEL 1 octobre 2005
Par Un client
Nous sommes des victimes parfois consentantes de cette société de consommation qui nous pousse à nous créer sans cesse de nouveaux besoins et au final , nous amène toujours vers le même comportement, celui visé au départ : acheter .
Apprendre à analyser ces comportements et par conséquent son propre comportement devant des notions telles que l'envie , le besoin face à l'acte d'achat et la publicité , c'est essentiel . Nous devons absolument refuser ce gavage permanent qu'on voudrait nous infliger . Le monde n'est pas une marchandise , c'est donc le message de ce petit livre essentiel pour ceux qui veulent exercer leur esprit critique .
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Analyse anachronique d'un problème actuel. Dommage. 29 février 2012
Par Martzel
Titre alléchant mais contenu terriblement désuet et superficiel, car la publicité dénoncée ici...n'est déjà plus là.
Les nouveaux messages publicitaires des marques se faufilent toujours jusqu'à nous mais utilisent de moins en moins les médias publicitaires (affiches, spot TV, spot radios....).
Un regard rapide sur l'évolution des investissements des marques dans les médias ne trompe pas :

"-11,7 % C'est l'évolution des investissements publicitaires radio entre les mois d'avril 2007 et avril 2006. En cumul annuel, au 30 avril 2007, le média est en léger repli de 0,2 %. La presse a enregistré, quant à elle, une baisse de 4,7 % sur la période (+ 0,4 % en cumul annuel) et la télévision une baisse de 3,9 % (+ 2,1 % en cumul annuel). [...] Source. TNS Media Intelligence".

Un publicitaire anglo-saxon avait d'ailleurs cette formule dans un article récent : ""Marketing in the future is like sex. Only the losers will have to pay for it.".
Le monde a changé, Internet a bouleversé le monde de la communication, les structures des agences de publicité et les marques ainsi que leurs moyens de rentrer en contact avec nous. Le livre ne passe pas seulement à côté du sujet, pire, il le méprise, préférant convoquer Frédéric Beigbeder (sic...) pour alimenter son propos.

Bref,"De la misère humaine en milieu publicitaire", c'est un peu comme si l'on voulait dénoncer l'explosion des moyens de communication interpersonnels au XXIème siècle en s'attaquant au télégraphe.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Oui, et après? 11 mai 2008
Par Fraggle
Voici un pamphlet contre le consumérisme, l'omniprésence de la publicité et ses ravages, avec toutes leurs conséquences sur la societé.
L'analyse des procédés publicitaires est très juste, bien expliquée, bien construite. Le pourquoi de la publicité, le cercle vicieux installé entre la consommation, support de la croissance, et elle refroidit quiconque souhaitait aller à l'hypermarché dans la foulée.
Equitable, solidaire, alternatif sont des idées qui s'imposent à la lecture de ce livre. Pourtant ce ne sont pas celles que proposent les auteurs. Tout au long des pages, la critique de la pub devient lassante, d'autant plus qu'une certaine apologie du communisme tend à poindre en-dessous, mais le "vrai communisme", pas celui, dévié selon les auteurs, de l'URSS et consorts. Le clivage publicité-capitalisme/communisme me paraît (à moi) très réducteur et ne pas prendre en compte du tout l'évolution des mentalités, de, justement, cette societé pervertie par un consumérisme galopant. J'ai l'impression, me concernant, que la "solution" serait plutôt ailleurs, dans l'éducation des jeunes, la prise de conscience de la fatuité des marques, des logos.
En fin de compte, "De la misère humaine en milieu publicitaire : Comment le monde se meurt de notre mode de vie" est pour moi un bon livre, interessant à lire, percutant, mais qui souffre de la position très binaire de ses auteurs. Position que je préfère, certes, à toutes celles pronant la poursuite de cette fuite en avant vers une catastrophe humaine, écologique, mondiale.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?