Commencez à lire De la misère symbolique sur votre Kindle dans moins d'une minute. Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici Ou commencez à lire dès maintenant avec l'une de nos applications de lecture Kindle gratuites.

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

 
 
 

Essai gratuit

Découvrez gratuitement un extrait de ce titre

Envoyer sur votre Kindle ou un autre appareil

Tout le monde peut lire les livres Kindle, même sans un appareil Kindle, grâce à l'appli Kindle GRATUITE pour les smartphones, les tablettes et les ordinateurs.
De la misère symbolique
 
Agrandissez cette image
 

De la misère symbolique [Format Kindle]

Bernard Stiegler
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)

Prix éditeur - format imprimé : EUR 16,00
Prix Kindle : EUR 15,99 TTC & envoi gratuit via réseau sans fil par Amazon Whispernet
Économisez : EUR 0,01
Le prix a été fixé par l'éditeur.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 15,99  
Poche EUR 16,00  
Gratuit : téléchargez l'application Amazon pour iPhone, iPad, Android ou Windows Phone ou découvrez la nouvelle application Amazon pour Tablette Android !






Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Au XXe siècle, le capitalisme consumériste a pris le contrôle du symbolique par son appropriation hégémonique de la technologie industrielle. L’esthétique y est devenue à la fois l’arme et le théâtre de la guerre économique. Il en résulte de nos jours une misère symbolique où le conditionnement se substitue à l’expérience. Cette misère est une honte, la « honte d’être un homme » qu’éprouve parfois le philosophe, et qui est suscitée d’abord aujourd’hui par cette misère symbolique telle que l’ont engendrée les « sociétés de contrôle ».

Il s’agit pour Bernard Stiegler de comprendre les tendances historiques qui ont conduit à la spécificité du temps présent, mais aussi de fournir des armes : de faire d’un réseau de questions un arsenal de concepts en vue de mener une lutte. Le combat à mener contre ce qui, dans le capitalisme, conduit à sa propre destruction, et à la nôtre avec lui, constitue une guerre esthétique. Elle-même s’inscrit dans une lutte contre un processus qui n’est rien de moins que la tentative visant à liquider la « valeur esprit », comme le disait Paul Valéry.

En couverture : Andreas Locher, Reality-TV. © Andreas Locher, CH-8714 Feldbach. Création Studio Flammarion

Biographie de l'auteur

Bernard Stiegler, docteur de l'Ecole des hautes études en sciences sociales est directeur de l'Institut de recherche et d'innovation (IRI), créé à son initiative au Centre Georges-Pompidou au mois d'avril 2006. Il est également président d'Ars Industrialis et il enseigne la philosophie à l'université de Compiègne et à l'université de Londres. Il est notamment l'auteur de La technique et le Temps (Galilée, 1994-2001) et de Mécréance et discrédit (Galilée, 2004-2006).

Détails sur le produit

  • Format : Format Kindle
  • Taille du fichier : 781 KB
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 404 pages
  • Editeur : Flammarion (20 mars 2013)
  • Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
  • Langue : Français
  • ASIN: B00BWS72PU
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: n°76.060 dans la Boutique Kindle (Voir le Top 100 dans la Boutique Kindle)
  •  Souhaitez-vous faire modifier les images ?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
8 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Apres Guy Debord... 26 juin 2013
Par john doe
Format:Poche|Achat vérifié
Les notions et concepts développés par Stiegler sont pléthores. À l’instar de Deleuze, il précise les arcanes historiques pour mieux comprendre l’actualité.

Cette ébauche « d’organologie générale et de généalogie de l’esthétique » confirme la mainmise technologique sur l’esthétique contemporaine.

Les consciences et les pratiques quotidiennes sont imprégnées de produits manufacturés à l’envie : films, chansons, séries télévisuelles et tous les autres produits de consommation. Notre hétéronomie à ce système hyperindustriel confond le « je » dans un « nous », tout deux préfabriqués.

Le contemporain n’est pas en ce sens post-moderne, mais hypermoderne tant l’industrialisation des existences est florissante. Cette grammatisation se renforce nous dépossédant du processus d’intériorisation des langages et des techniques. Selon Stiegler, les loisirs produits par ce système es reproduction massive comme la télé réalité appauvrissent et renforcent les « tendances viles des individus » (p. 391)

. Cette évocation d’un « populisme industriel » prend alors presque des contours moralisateurs. L’attrait pour la célébrité cathodique est pour l’auteur un indice d’une défaillance du système familial qui conduit à l’échec scolaire (p. 197), et par voie de conséquence à la survalorisation du quart d’heure de gloire télévisuel…
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique