undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Death Magnetic (Coff... a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Death Magnetic (Coffret Collector)
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Death Magnetic (Coffret Collector) Coffret, Import


Prix : EUR 127,33 LIVRAISON GRATUITE Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, Coffret, Import, 30 septembre 2008
EUR 127,33
EUR 87,73 EUR 76,97
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
8 neufs à partir de EUR 87,73 1 d'occasion à partir de EUR 76,97
Boutique Coffrets
Retrouvez tous nos coffrets et intégrales ici.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Metallica

Discographie

Image de l'album de Metallica

Photos

Image de Metallica

Biographie

La formation du groupe s'étend de 1980 à 1983. Le Danois Lars Ulrich a 16 ans, il joue de la batterie en écoutant en boucle ses idoles du metal anglais, dont Diamond Head. Sa passion le conduit d'ailleurs de Los Angeles en Angleterre, durant l'été 1981, où il rencontre les membres de son groupe fétiche. Il squattera même deux ... Plus de détails sur la Page Artiste Metallica

Visitez la Page Artiste Metallica
119 albums, 31 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Death Magnetic (Coffret Collector) + ...and Justice for All + Master of Puppets
Prix pour les trois: EUR 155,96

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (30 septembre 2008)
  • Date de sortie d'origine: 12 mai 2009
  • Nombre de disques: 3
  • Format : Coffret, Import
  • Label: Mercury (Universal)
  • ASIN : B001BYBAXK
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Accessoire  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (105 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 152.198 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. That was just your life
2. The end of the line
3. Broken, beat & scarred
4. The day that never comes
5. All nightmare long
6. Cyanide
Voir les 10 titres de ce disque
Disque : 2
1. Highguy
2. Neinteen
3. Black squirrel
4. Casper
5. Flamingo
6. German soup
Voir les 10 titres de ce disque
Disque : 3
1. That was just your life
2. The end of the line
3. Broken, beat & scarred
4. The day that never comes
5. All nightmare long
6. Cyanide
Voir les 10 titres de ce disque

Descriptions du produit

Description du produit

Limited Edition UK pressing of Metallica's 2008 album housed inside a coffin box along with a MEDIUM T-shirt, bonus CD of demo version, a DVD of 'making-of-the-album' footage, a flag, guitar picks, a fold out poster along with a collector's credit card allowing the holder to redeem a free download of a special European show happening in September. Death Magnetic is the iconic Metal band's 10th studio album overall. and was produced by Rick Rubin. Formed in Los Angeles in 1981 by drummer Lars Ulrich and guitarist and vocalist James Hetfield, Metallica has become one of the most influential and commercially successful Rock bands in history, having sold 100 million albums worldwide and playing to millions of fans the world over. They have garnered numerous awards and accolades, including seven Grammy Awards, two American Music Awards, and multiple MTV Video Music Awards. In addition, their 1991 album, Metallica, which has sold 15 million copies in the United States alone, has been awarded the prestigious "Diamond Award" from the Recording Industry Association of America, given to those albums with U.S. sales of 10 million or more. Mercury Records.

Critique

Co-produit par le groupe avec Rick Rubin (Slayer, Danzig, Slipknot, System of a Down…), ce dixième album de Metallica est l’une des sorties les plus attendues de l’année 2008 dans le domaine du metal. Plus de cinq ans après St. Anger, qui avait reçu un accueil critique globalement positif, Death Magnetic sera le premier album de Metallica à voir créditer le bassiste Robert Trujillo, recruté début 2003 en remplacement de Jason Newsted. (C’est en effet le producteur Bob Rock qui a joué les parties de basse de St. Anger).

Une pochette intrigante – évoquant les thèmes entrecroisés du sexe et de la mort – pour un album qui sera précédé par un premier extrait (« The Day That Never Comes », au mois d’août) et qui sera seulement le troisième de Metallica en plus d’une décennie.

Music Story - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Evilmarmotte le 17 septembre 2014
Format: CD
Comme beaucoup de fans/d'ex fans, j'ai voulu croire à ce retour aux sources. Album acheté le jour de la sortie, bonne surprise : le premier titre "That Was Just Your Life" bastonne bien, c'est rapide et bien efficace comme au bon vieux temps. La voix a vieilli et dénote un peu dans ce regain d'énergie mais le morceau est bon et on ne boude pas son plaisir en le découvrant.
Les choses se gâtent assez vite par la suite, les morceaux suivant manquent d'identité, sont souvent dénués d'accroche et paraissent assez décousus. La semi ballade "The Day That Never Comes" est efficace, mais difficile de citer un autre titre qui sortirait du lot.
L'album est long, uniforme et pourrait très bien avoir été composé par un ordinateur tant les riffs sont génériques. L'interprétation manque elle aussi d'âme, c'est propre mais trop mécaniques, presque robotique.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 15 septembre 2008
Format: CD
Death Magnetic... l'album qu'on attendait plus ! Que nous réservait le gang de Frisco après un « St Anger » contesté par certains, adulé par d'autres ? Allons droit au but : ce nouvel opus est bien meilleur : il est élaboré (presque trop ?), complexe (telle est devenue la musique de Metallica), jouit d'un bon son, et se trouve magistralement interprêté par les 4 compères au top de leur forme. Les morceaux sont longs (7mn en moyenne), tous pourvus d'une espèce de pré-intro, puis d'une intro avant d'envoyer la purée : doit-on y voir une peine du groupe à pondre des titres évidents comme sur le Black Album, où une évolution naturelle tendant vers un métal plus travaillé ? On aboutit donc à un certain retour aux sources, péridoe And Justive for All, avec le coté complexe de St Anger, et un soupçon de Black Album. « Cyanide » est une tuerie, « Beat & broken » aussi, mais le gros morceau reste « Suicide & redemption », instrumental de 10mn MONS-TRU-EUX doté d'un riff mortel surpuissant ! Metallica a remonté la pente et balance du lourd....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 15 septembre 2008
Format: CD
Death Magnetic... l'album qu'on attendait plus ! Que nous réservait le gang de Frisco après un « St Anger » contesté par certains, adulé par d'autres ? Allons droit au but : ce nouvel opus est bien meilleur : il est élaboré (presque trop ?), complexe (telle est devenue la musique de Metallica), jouit d'un bon son, et se trouve magistralement interprêté par les 4 compères au top de leur forme. Les morceaux sont longs (7mn en moyenne), tous pourvus d'une espèce de pré-intro, puis d'une intro avant d'envoyer la purée : doit-on y voir une peine du groupe à pondre des titres évidents comme sur le Black Album, où une évolution naturelle tendant vers un métal plus travaillé ? On aboutit donc à un certain retour aux sources, péridoe And Justive for All, avec le coté complexe de St Anger, et un soupçon de Black Album. « Cyanide » est une tuerie, « Beat & broken » aussi, mais le gros morceau reste « Suicide & redemption », instrumental de 10mn MONS-TRU-EUX doté d'un riff mortel surpuissant ! Metallica a remonté la pente et balance du lourd....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vincent Cyril le 19 septembre 2008
Format: CD
Contrairement à beaucoup de fans, j'avais beaucoup aimé ce qu'ils avaient fait avec l'album St Anger. C'était plus un album fait dans la douleur, à l'image du film "Some kind of monster". Un album qui emmerde tout le monde, un combat, qui ne doit rien à personne, c'était leur voie, leur rage, résumée dans cette superbe phrase "Shoot me again, i ain't dead yet !" (tire-moi dessus,j'suis pas encore mort).La grosse critique avérée était en effet le son de batterie. Un choix perplexe, mais dans le fond, je respecte, car c'était leur démarche, et la recherche d'un espèce de monstre sonore.

5 ans après, on les retrouve, avec un nouveau producteur et un nouveau bassiste (premier enregistrement studio pour Trujilo). Death magnetic annonce la couleur : ils lorgnent clairement vers Ride, Master ou Justice. Et cela ne se fait pas sans casse : tout d'abord, on regrettera à nouveau le son de batterie (caisse claire relativement plate et mate)
Si l'on écoute bien le Black album, on s'aperçoit que la batterie est surmixée, ce qui donnait un coté très puissant. Là, ils auraient pu faire jouer une batterie electronique, on aurait pas vu la différence (son toujours pareil et sans expression).

Côté morceaux, c'est un peu le retour du Grand N'importe Quoi, à l'image de l'instrumental le plus mauvais de l'histoire des instrumentaux: "Suicide & redemption" , où on sent que les gars, ils savent plus vraiment où ils en sont. Mélodie ridicule, au milieu, et surtout, on se demande s'ils n'ont pas mis les riffs un peu au hasard.
Cependant, globalement, l'album est bon.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Contenu de la cersion collector 2 20 sept. 08
Voir toutes les discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?