Ajoutez à votre liste d'envies
Death Magnetic
 
Agrandissez cette image
 

Death Magnetic

16 août 2010 | Format : MP3

EUR 8,49 (TVA incluse le cas échéant)
Également disponible en format CD
Titre
Durée
Popularité  
30
1
7:07
30
2
7:52
30
3
6:25
30
4
7:56
30
5
7:57
30
6
6:39
30
7
7:46
30
8
8:00
30
9
9:57
30
10
5:01

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Label: Universal Music Division Mercury Records
  • Copyright: (C) 2008 Mercury Records Limited
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 1:14:40
  • Genres:
  • ASIN: B0040C0ID8
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (99 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 8.622 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par stevy b sur 29 avril 2012
Format: CD Achat vérifié
En 2003, "St Anger" avait fait coulé beaucoup d'encre... Logiquement l'album "death magnetic" était donc attendu au tournant d'autant plus qu'il a été produit par Rick Rubin et pour beaucoup c'était un retour aux sources... etc... etc.... En ce qui me concerne je ne suis pas tout à fait d'accord, je m'explique...
Dés la sortie de "death magnetic" je ne me suis pas précipité dessus, mais j'ai d'abord pris le temps de l'écouté et je l'ai acheté par la suite, puis en faisant l'impasse sur la longueur des titres (chose habituelle chez Metallica), je me suis dit enfin le retour des solos avec une mention spéciale sur le titre "the unforgiven III" et une excellente production. Seraient ils revenus au top ? En partie oui mais rien n'est moins sûr...
Ce skeud est certe meilleur que "St Anger", mais pour moi ce n'est pas un réel retour en arrière, ils ont simplement puisé sur la période master/and justice/black donc ils n'ont pas vraiment pris de risques, car pour moi un retour aux sources est un véritable album thrash sans piocher sur les anciens albums surtout sur ceux qui ont cartonné c'est trop facile !!
C'est vrai que j'ai beaucoup aimé ce disque au départ et je l'avais écouté en boucle, en même temps c'était pas difficile de l'apprécié vu l'album "St Anger", mais bizzarement je ne n'accroche plus du tout. En l'écoutant je m'ennuie ferme et j'arrive plus à l'écouter en entier même s'il y a de bons titres, pourtant je fais des efforts. Je l'avais même laisser à l'abandon dans ma disco, pour le sortir à nouveau bien longtemps après.
Lire la suite ›
4 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blaster of Muppets TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 8 septembre 2008
Format: CD Achat vérifié
ATTENTION: ce commentaire a été rédigé par quelqu'un qui a vraiment écouté l'album en intégralité! ;)

On nous l'avait annoncé, "Death Magnetic" serait une sorte de retour à l'époque "Master of Puppets"/"And Justice for All". Et bien... (roulement de tambour)... c'est vrai. Fans de Metallica déçus des dernières offrandes de votre groupe chéri, réjouissez vous! Les quatre cavaliers de l'apocalypse sont bel et bien de retour. "Death Magnetic" est bon! Voilà, c'est dit, ça ne fait plus aucun doute...

Un son très percutant, avec une dynamique incroyable, ô combien plus agréable que celui de "St. Anger" sert les nouvelles compos du groupe. Du riff thrash old school (mais pas seulement) en veux-tu en voilà, le retour des soli, beaucoup d'énergie, des morceaux longs et alambiqués comme à la grande époque... voilà qui fait plaisir à entendre!

"That was just your life" et "The end of the line" constituent, à elles deux, une ouverture hyper efficace et vous mettent une bonne claque. Mais heureusement, le plaisir ne s'arrête pas là. "Broken, Beat & Scarred" (avec son feeling "...And Justice" mixé avec du "Black Album") se montre particulièrement convaincante et enfonce le clou comme il faut. En 4e position: "The day that never comes" que tout le monde doit connaître maintenant. Et bien, vous le savez qu'il est bon ce morceau! S'il faut le comparer à "One", je pense tout de même préférer "One" mais il n'empêche que "The day..." reste très bon...
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vincent Cyril sur 19 septembre 2008
Format: CD
Contrairement à beaucoup de fans, j'avais beaucoup aimé ce qu'ils avaient fait avec l'album St Anger. C'était plus un album fait dans la douleur, à l'image du film "Some kind of monster". Un album qui emmerde tout le monde, un combat, qui ne doit rien à personne, c'était leur voie, leur rage, résumée dans cette superbe phrase "Shoot me again, i ain't dead yet !" (tire-moi dessus,j'suis pas encore mort).La grosse critique avérée était en effet le son de batterie. Un choix perplexe, mais dans le fond, je respecte, car c'était leur démarche, et la recherche d'un espèce de monstre sonore.

5 ans après, on les retrouve, avec un nouveau producteur et un nouveau bassiste (premier enregistrement studio pour Trujilo). Death magnetic annonce la couleur : ils lorgnent clairement vers Ride, Master ou Justice. Et cela ne se fait pas sans casse : tout d'abord, on regrettera à nouveau le son de batterie (caisse claire relativement plate et mate)
Si l'on écoute bien le Black album, on s'aperçoit que la batterie est surmixée, ce qui donnait un coté très puissant. Là, ils auraient pu faire jouer une batterie electronique, on aurait pas vu la différence (son toujours pareil et sans expression).

Côté morceaux, c'est un peu le retour du Grand N'importe Quoi, à l'image de l'instrumental le plus mauvais de l'histoire des instrumentaux: "Suicide & redemption" , où on sent que les gars, ils savent plus vraiment où ils en sont. Mélodie ridicule, au milieu, et surtout, on se demande s'ils n'ont pas mis les riffs un peu au hasard.
Cependant, globalement, l'album est bon.
Lire la suite ›
2 Commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents

Rechercher

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique