Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
Defenders of the Faith a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 18,23
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Fulfillment Express
Ajouter au panier
EUR 18,68
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Skyvo Direct
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 20,59

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Defenders of the Faith
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Defenders of the Faith Titres bonus, Enregistrement original remasterisé, Import


Prix : EUR 11,13 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
21 neufs à partir de EUR 4,13 4 d'occasion à partir de EUR 4,12

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Judas Priest

Discographie

Image de l'album de Judas Priest

Photos

Image de Judas Priest

Biographie

Birmingham, fin des sixties : ce sont le bassiste et choriste Ian Hill, et le guitariste et choriste Kenneth Keith Downing, amis d'enfance, qui portent Judas Priest sur les fonds baptismaux du heavy metal.

Le nom est choisi d'après la chanson de Bob Dylan « The Ballad Of Frankie Lee And Judas Priest ». Après l'usuelle série ... Plus de détails sur la Page Artiste Judas Priest

Visitez la Page Artiste Judas Priest
190 albums, 13 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Defenders of the Faith + Screaming for Vengeance + British Steel (30th Anniversary Edition)
Prix pour les trois: EUR 43,81

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (29 mai 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Titres bonus, Enregistrement original remasterisé, Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B00005K9LM
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (21 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 133.057 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Freewheel Burning
2. Jawbreaker
3. Rock Hard Ride Free
4. The Sentinel
5. Love Bites
6. Eat Me Alive
7. Some Heads Are Gonna Roll
8. Night Comes Down
9. Heavy Duty
10. Defenders Of The Faith
11. Turn On Your Light
12. Heavy Duty/Defenders Of The Faith (Live)

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par orion TOP 100 COMMENTATEURS le 16 août 2013
Format: CD
S'il y a un groupe qui symbolise le Metal dans la première partie des eighties, c'est bien Judas Priest.
Deux guitaristes en symbiose parfaite qui alignent riffs tranchants et solos dynamiques, un chanteur qui pousse dans les aigus sans nous fatiguer ou se ridiculiser et une section rythmique d'une solidité à toute épreuve. Ajoutons à cela le look tout en cuir avec ceintures et bracelets cloutés et des hymnes mondialement connus parmi les hordes de hardos et vous obtenez LE groupe de Metal.

Judas Priest, en cette année 1984, nous offre le successeur de son terrible "Screaming For Vengeance", un album qui avait permis au groupe d'assoir sa popularité aux Etats-Unis et donc d'agrandir encore sa fanbase. Au sommet de leur gloire, les Anglais ne devaient pas décevoir... "Defenders Of The Faith" est tout simplement l'album qu'attendaient les fans. Au moins aussi bon que "Screaming", certains diront même meilleur. Quoiqu'il en soit, il s'agit d'un excellent album doté de compositions solides trempées dans un acier inoxydable. A commencer par "Freewheel Burning", le titre d'introduction, qui peut être considéré comme un "Painkiller" avant l'heure. Ca fuse de partout, KK Downing et Glenn Tipton s'en donnent à coeur joie et Rob Halford est dans une forme étincelante. Et quel débit, notamment sur le bridge du morceau ! Je vous mets au défi de chanter cette partie aussi vite que lui sans vous planter !
"Jawbreaker" vous rentre dedans comme un bulldozer lancé à vive allure. Là encore, le solo est un modèle du genre.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par jahpriest le 15 mars 2015
Format: CD
Pourquoi rock'n'roll ? Pourquoi pas ! metal, hard rock, heavy, tout ça c'est du bla bla et ce qui compte c'est la musique. Pour moi, qui n'aime pas vraiment le métal, judas priest est pourtant ma musique préférée, donc les genres, autant dire que je m'en cogne. Une musique pure et sincère comme le bon vieux rock'n'roll. Il suffit de voir les gars sur scène à cette époque pour s'en assurer. Ce disque, pour en venir aux faits figure parmi mes favoris, avec des perles comme sentinel, freewheel, eat me alive, night comes down etc (rien à jeter en vérité) Un remaster n'est pas malvenu l'original étant pas mal compressé. Le gros plus de cette version vient donc de ce fameux live à Long Beach California, un modèle du genre, dont des extraits avaient égayé la sortie des remasters de 2001 (il s'agit donc plutôt ici d'un re-remaster). Rob ne s'y ménage pas une seconde et y livre une prestation survitaminée, probablement un peu aidé par sa consommation de substances illicites ; pour moi sa meilleure période. Quand à KK et Glenn, il y étrennent leurs nouvelles guitares de chez Hamer, dédiées au métal, le tout sur leur backline Marshall; ça dépote ! A vos cartes bleues !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par kikis le 18 mars 2015
Format: CD
superbe packaging, superbe concert de 1984 bien connu des fans deja, ca joue grave (aigue aussi) belle set list
par contre pour l' album studio , on se moque de nous , sois disant un remaster de 2015, comparaison faite, c'est la meme edition que 2001
c'etait deja le cas pour la version de british steel et screaming for vengeance (qui lui ,deception n'etait pas en version digipack)
ne boudons pas.....notre plaisir et defendons le pretre ,car judas ne nous trahira pas......
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par consuming the past le 30 juillet 2011
Format: CD
Je ne peux pas qualifié 1 album de Judas comme ultime chef-d' oeuvre, mais l' ensemble de leur carrière, surtout de 74 à 90, est fantastique voir unique car chaque albums de cette période sont différents les uns des autres, et créent le meilleur du heavy metal tout simplement. Pour les années 80 "Defenders of the faith" me semble l'album le plus complet, efficace et le plus representatif de leur style, les morceaux sont agressifs, mélodiques,variés, Halford est super, Tipton et "KK" sont au sommet de la six cordes.... Bref il n'y a rien à jeter, les 80's sont là avec toutes ces émotions si caractéristiques, les titres "the sentinel", "rock hard ride free", ou bien encore "love bites" et "jawbreaker" sont des classiques intemporels. Certains prefèrent Screaming for vengeance ou bien British steel, pour moi ces albums sont tout aussi bons et cultes, mais je trouve que Defender posséde cette touche de modernité et de classicisme hissant le groupe au sommet du genre. Incontournable !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par STEFAN COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 30 octobre 2014
Format: CD Achat vérifié
C'est au son de l'assaut métallique de précision que tintent les oreilles de toute la communauté chevelue quand sort, le 24 janvier 1984, la 9ème création des "autres" de Birmimgham, Defenders of the Faith, un triomphe !
Pourtant, il n'était pas gagné d'avance de réussir à réitérer l'exploit Screaming For Vengeance qui, deux ans plus tôt, avait redoré le blason d'un Judas Priest à la relance suite au flop de l'ambitieux mais raté Point Of Entry. En optant pour l'option "safe", en se contentant de reproduire un formule qui avait fait ses preuves, et en s'appuyant sur des compositions solides et inspirées où la voix, les duels de guitares, les riffs précis et tranchants trouvent naturellement leur place, Halford & Cie le font, et le font bien !
Il faut dire que c'est une machine bien huilée qui s'avance reprenant, peu ou prou, la recette qui a si bien fonctionné le coup d'avant, celle d'un heavy metal racé, mélodique, filant droit au but à coup de riffs chirurgicaux, de soli échevelés et, bien évidemment, de la voix si immédiatement identifiable de Rob Halford. En chansons, ça se traduit immédiatement par le furieux emballage inaugural de Freewheel Burning, un hymne à la vitesse mené, comme c'est bien fait, pied au plancher avec les stridences vocales qui vont bien et le solo de double guitare sans lequel, etc.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?