Appli Amazon

Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Degradation Trip Volumes 1 and 2
 
Agrandissez cette image
 

Degradation Trip Volumes 1 and 2

11 septembre 2007 | Format : MP3

EUR 16,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 16,58 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:08
30
2
5:38
30
3
5:18
30
4
4:44
30
5
4:00
30
6
3:54
30
7
6:45
30
8
6:38
30
9
7:17
30
10
6:57
30
11
5:36
30
12
5:06
30
13
4:59
30
14
6:35
30
15
4:44
30
16
6:26
30
17
6:02
30
18
4:46
30
19
3:59
30
20
8:11
30
21
6:14
30
22
5:07
30
23
4:02
30
24
5:26
30
25
7:25
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 10 décembre 2002
  • Date de sortie: 11 septembre 2007
  • Label: Roadrunner Records
  • Copyright: 2002 The All Blacks B.V.
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 2:19:57
  • Genres:
  • ASIN: B0023UMR06
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 44.453 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
3
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 3 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Stéphane le 21 septembre 2014
Format: CD
Il est intéressant de se pencher à nouveau sur ce double album de Jerry Cantrell sorti en 2002 avec le recul et la connaissance des deux derniers opus d'Alice in Chains nouvelle formule sans le chanteur légendaire Layne Staley. A l'époque, il ne restait plus grand chose du rock grunge heavy des années 90 et le moins que l'on puisse dire est que personne n'attendait cet album. Le premier album solo de Cantrell, enregistré alors que tous espéraient le retour de Staley pour un prochain album, s'éloignait volontairement du style du groupe avec des compositions plus légères et une ambiance moins "'suffocante" que chez AIC. Eh bien cette fois-ci c'est le contraire. Staley disparu, Jerry Cantrell avait perdu son plan A et se retrouvait donc avec pour seule carte à jouer sa carrière solo. Cet album raconte donc l'histoire de quelqu'un qui a tout perdu, son groupe, son alter-ego, sa carrière. Une charge émotionnelle lourde que l'on va entendre dans ses chansons. Jerry Cantrell chantait déjà beaucoup sur le troisième album studio d'AIC, de plus l'ambiance sombre, trouble, percé de rayons de lumières mélodiques fait de cet album une suite logique de ce qui à l'époque était l'ultime album d'AIC. Donc si vous êtes fan d'Alice in Chains, vous pouvez arrêter de lire cette chronique et vous procurer au plus vite cette œuvre. Pourtant, bien entendu, il manque quelque chose, une voix magique disparu et qui nous manque, on entend cette absence tout au long des deux disques, véritable et meilleur hommage au chanteur mort.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Walmacq Olivier le 17 janvier 2005
Format: CD
Pour concevoir cet album, Jerry Cantrell a tout perdu. La mort sordide de son ami Layne Staley, chanteur d'Alice In Chains, a retardé la sortie de "Degradation trip". Abandonné par sa femme et son label, Jerry Cantrell a été obligé d'hypothéquer sa maison pour composer les 25 titres de ce double disque.
En l'espace de quelques années, Jerry Cantrell a perdu un grand nombre de personnes de son entourage. C'est donc ce triste flambeau que l'ex-guitariste et principal compositeur d'Alice réanime ici.
On trouve donc les thèmes qui sont chers à Cantrell: peine, remords, désespoir, dope, deuil... "Degradation trip" respire les riffs torturés et malsains. Un certain nombre de bijoux composent cette oeuvre torturée au possible.
Citons "Psychotic break", le désenchanté "Solitude", "Mother's spinning in her grave", "Gone", "Castaway", "She was my girl", "Give it a name" ou encore "Spiderbite" peut-être le meilleur et le plus sombre morceau de "Degradation trip".
Probablement l'un des meilleurs albums métal de l'année 2002.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Glassteat le 11 décembre 2009
Format: CD Achat vérifié
A l'écoute de ce Degradation Trip en deux volumes, on est forcés de constater à quel point l'ami Cantrell est un p****n de compositeur: âme et tête pensante d'Alice In Chains (avec le regretté Staley), le bougre a sa formule bien à lui en matière de composition. Tour à tour suffocantes, mélancoliques, pesantes, magnifiques, les chansons de ce double album nous transportent dans l'univers glauque et touchant d'un artiste talentueux.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique